Un quart de siècle plus tard : enfin adulte ?

Voilà, j’ai 25 ans - enfin presque - car je suis née très exactement à 17h25 heure française, soit 11h25 heure de Montréal. (pensez à moi à cette heure là!) Et le hasard veut que je sois justement tombée hier sur un article qui parlait du fait que les psychologues anglais fixent désormais l’âge adulte à 25 ans!

photo-anniversaire-25-ans-1

En effet, selon ces derniers la majorité « administrative » (= 18 ans) ne correspond pas à l’âge psychologique réel des jeunes dans la société actuelle. En cause, le fait que le cerveau continuerait en fait de se développer jusqu’au milieu de la vingtaine voire même jusqu’au début de la trentaine.

Bonne nouvelle pour moi et tous ceux qui pensaient à tord être déjà en perte de cellules grises depuis le début de la vingtaine, me direz vous! ;-) Ceci dit, je ne vous cache pas que cette théorie a ses détracteurs qui crient à une infantilisation de notre génération « d’adulescents ».

Pourtant, je suis la première à y croire. Avec le recul, j’ai maintenant clairement conscience que non, à 18 ans je n’étais encore aucunement indépendante et pas prête pantoute à prendre mon envol du nid familial… Est ce pour autant que je me suis transformée en « Tanguy » ? Non.

A 25 ans, c’est seulement depuis quelques mois que je me sens pleinement adulte, après avoir terminé mes études, accumulé une certaine expérience pro et surtout après être partie à l’autre bout du monde. A 18 ans on a beau avoir toute la bonne volonté du monde, il nous en manque encore des bagages pour être armé pour la vie…

photo-anniversaire-25-ans-2

Alors oui, d’une certaine manière ça fout un coup de vieux de se dire que j’ai 25 ans, que mine de rien j’entame la deuxième partie de ma vingtaine pour me rapprocher dangereusement de la trentaine… Mais ce qui me rassure aujourd’hui, c’est de me dire que j’aborde cette nouvelle année sereinement.

J’ai la chance d’être entourée d’amis formidables de tous âges, autant de plus jeunes que moi en tout début de vingtaine, que de plus âgés à la trentaine déjà bien frappée (je ne dis pas ça de façon péjorative hein!) et je pense que c’est la plus grande des leçons que de savoir s’apprécier sans que l’âge soit une barrière.

Alors voilà, j’ai 25 ans. Ça peut sembler peu, et pourtant c’est une étape. Peut-être un peu plus pour moi que pour d’autres car 25 ans, c’est malheureusement aussi l’âge auquel mon frère aura terminé sa courte vie… Et c’est justement pour ça que je veux croire d’autant plus fort qu’aujourd’hui, je ne suis encore qu’au début de ma vie!

C’est peut-être un peu brutal à dire, mais dans à une autre époque, sans notre système de soin actuel, j’aurais pu moi aussi mourir cette année de mes problèmes de santé. Alors parce que lui n’a pas eu cette seconde chance que j’ai eu, je suis d’autant plus reconnaissante d’être toujours là aujourd’hui.

Et toi, à quel âge t’es tu considéré
comme un adulte? 18 ans, 25 ans?

PS : des milliers de mercis à tous ceux (notamment mes parents, ma sœur et mes amis <3) grâce à qui je suis là telle que je suis aujourd’hui! (licornes, paillettes et arc en ciel sur vos têtes… :P)

« »
  • Ahah, je compte bien avoir la primeur pour te souhaiter ton anniv demain à 12h heure québécoise :)

    • @MelleBonPLan hi hi hi :)

  • Quand j’ai quitté le domicile familial pour Montréal, donc à 21 ans et quelques.
    Pourtant ça faisait déjà presque deux ans que je travaillais. La faute à des rapports avec ma mère un peu compliqués, ce qui me gardait dans la peau de l' »adolescente rebelle ».
    Sans compter le fait de ne pas pouvoir me déplacer librement, vu que j’avais pas le permis, que la gare était à 4km, et que niveau transports en commun c’était la merde.
    Et dès que je rentre en France, donc que je crèche chez mes parents, c’est la même rengaine (parce que j’ai toujours pas mon permis :D).
    Donc je suis pas convaincue que ç’ait été du fait d’une limite « naturelle », induite par l’âge du cerveau, et j’aurais tendance à rejoindre les détracteurs de cette théorie, toutes les générations ont toujours considéré les jeunes comme des ptis cons, suffit de voir mai 68.
    Car soyons logique, dans le fond, je n’ai pas tellement changé depuis mes 16-17 ans (quand j’ai commencé mes études), pourtant aujourd’hui avec mes presque 9 ans de plus (eh oui, j’approche aussi du cap :P) je considère les gens de cet âge comme des ptis jeunes qui ne connaissent rien à la vie (et c’est encore pire pour mes frères qui ont pourtant respectivement 22 et 19 ans).
    Et en plus je suis sûre que les gens qui vont lire ma 1ère phrase vont dire « quoi ? elle a pas évolué depuis ses 16 ans, c’est grave kômem ! » :P
     
     

    • @Gwen moi je t’avoue que j’ai par contre vraiment l’impression d’avoir évolué et grandi depuis mes 16 ans, mais ça me ferait drôle de me revoir à cet âge là tient!

  • JOYEUX ANNIVERSAIRE, belle journée et surtout belle année à venir :-)
    moi j’ai eu l’impression d’être une adulte le jour où je suis devenue mère… et encore 

    • @Znath un bébé n’étant pas encore au programme tout de suite, j’ai encore quelques années avant d’être définitivement une adulte il faut croire! ;-)

  • Bon anniversaire à toi :)

    • @Sib merci!

  • Bonne fête comme on dit par chez nous ;) Je vais bientôt passer lebcap des 25 le mois prochain et je ressens la même chose que toi, je me sens vraiment adulte que depuis quelques mois…

    • @Cindy (CetO) après tout, on a encore la vie pour être adultes devant nous à 25 ans non?

  • Ben tiens… je crois que je me suis sentie adulte à environ 25 ans, quand j’ai vraiment du quitter ma famille pour m’installer dans une nouvelle ville, pour mon premier travail. J’étais fière, je me suis assumée totalement, je me suis dégourdie. Et maintenant, je n’ai pratiquement plus besoin de personne pour faire face à mes problèmes (en tout cas je crois !)
    Je me souviens qu’en psycho, notre prof nous avait dit qu’on considérait que globalement, l’adolescence continuait en effet jusqu’à 25 ans, avec des disparités selon les gens.

    • @Amy exactement, partir de chez ses parents pour s’assumer financièrement ça fait grandir pas mal!

  • Au fait : joyeux anniversaire !:D

    • @Amy merci :)

  • Bonne fête à toi, bonne fête à  toi, bonne fête, bonne fête, bonne fête à toi :-D
    Je me suis posée la question y a pas longtempsde « est-ce que je suis adulte ». Et j’en conclus,. que niveau indépendance tout ça, oui certainement, mais pour le reste, je rejete beaucoup des valeurs considérées comme adultes de la société: se marier, avoir des gremlins enfants, acheter son logement, avoir une voiture… Donc je suis une adulte, mais pas comme mes parents. À bientôt 30 ans (hélàs), je m’habille avec des t-shirts Mickey quand au même âge ma maman était en chemisier et tailleur. Et je ne me considère absolument pas comme une adolescente… Bref, à mes yeux, ça veut rien dire « être adulte ». 

    • @Olisushi ah ah, pareil alors! Je suis une adulte mais l’appart ou les gremlins c’est vraiment pas encore pour tout de suite!

  • Je te l’ai déjà beaucoup trop dit, mais joyeux anniversaire :D

    (pardon.^^)

    • @Jeremy merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii =D

  • Moi 26ans, après 1 an à Montréal et m’être rendue compte que j’étais libre et que je tenais vraiment ma vie entre mes mains…

    • @Julia et oui, au final il n’y a que nous pour décider de ce qu’on veut faire de notre vie!

  • Article formidable et touchant…
    Je te souhaite un joyeux anniversaire ! Je suis moi-mm née le 26 Sept et j’ai également un 1/4 de siècle !! La vie passe tellement vite… Il faut profiter de chaque instant en pensant qu’il n’y aura p-e pas de lendemain…

    • @Capsule de Café ravie de connaître quelqu’un né le même jour que moi! ;-)

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...