Le Havre : tordre le cou aux clichés en un week-end !

Une fois n’est pas coutume, je laisse les rênes du blog à Carine pour nous raconter la suite de son séjour au Havre : « C’est bientôt l’été, il fait beau et en plus j’ai 3 jours devant moi, que vais-je donc bien pouvoir faire ? Ah oui, je sais, je vais aller me faire un petit weekend ! Et en plus, dans une ville que je ne connais pas pour visiter et me détendre ! Bon, maintenant que je sais, il manque la destination…

Et là, c’est l’illumination, ce weekend, je vais aller au Havre ! Oui, je sais, pourquoi le Havre ? Cette ville aux clichés qui ne donnent pas tellement envie d’y aller mais comme on dit, il ne faut pas rester sur nos acquis pour aller de l’avant, non ? Voyons donc ensemble pourquoi je n’aurais pas du y aller et pourquoi en fait j’ai adoré cette découverte !

500-ans-le-havre_20

500-ans-le-havre_21

500-ans-le-havre_23

Cliché n°1 : C’est loin dans le nord,
il n’y fait pas beau et y’a que du béton.

Sur ce point, on va se mettre d’accord très vite ! Ce n’est pas si loin que ça, il suffit de prendre le train à Paris Saint-Lazare et hop en 2h on y est ! Et en plus la gare au Havre est en plein centre-ville ! Donc on peut faire l’aller-retour dans le weekend sans problème ! ;) Ensuite, c’est loin ? Mais de quoi ?!

Il y a le bateau pour aller en Angleterre, une navette maritime pour s’échapper une journée à Deauville, avec la voiture, on se retrouve sur les falaises d’Etretat ou à aller faire un tour à Honfleur, … Il y a plein de choses à voir aux alentours quand on a fini d’apprécier la ville basse et haute du Havre.

Allez-y, osez dire qu’il ne fait pas beau dans le nord car je me souviens que j’ai failli mourir de chaleur à visiter sous ce soleil de plomb ! On frôlait les 30°, voir plus en plein soleil ! Mais comme on est à côté de la mer, il y a un magnifique petit vent fort salvateur ! Et puis, au pire, ce n’est pas comme si on ne pouvait pas se baigner ! Il y a la mer et plein de gens qui s’y baignent donc c’est qu’elle n’est pas si froide que ça !

500-ans-le-havre_06

500-ans-le-havre_07

500-ans-le-havre_30

500-ans-le-havre_03

J’avoue, je n’ai pas testé mais la faute à un emploi du temps bien chargé ! Et pour ceux qui sont frileux à l’idée de se baigner dans la Manche, il y a les Docks mais on y reviendra plus tard. Sinon, pour ceux qui ne veulent pas se baigner mais qui ne sont pas trop douillés, il y a une magnifique plage de galets pour ceux qui veulent faire bronzette ! Alors, une chose est sûre, à notre époque, il est impossible d’aller dans une ville sans trouver du béton !

C’est tout, c’est dit et en plus, ça nous rend quand même bien service pour la construction mais au moins, ça veut pas dire que y’a que ça ! La preuve, au Havre, il y a l’estuaire de la Seine, plusieurs Quais et Bassins qui apportent la fraîcheur de l’eau mais il y a aussi de la végétation comme sur l’avenue Foch avec ces belles lignées d’arbres et cette porte donnant sur la mer, ce charmant petit square Saint-Roch ou les jardins suspendus au fort de Tourneville !

Alors certes, ce n’est pas de la taille d’une forêt mais c’est bien apprécié par les Havrais et au pire, ce n’est pas comme s’il n’y avait pas de belles falaises naturelles à aller voir pas loin ! ;)

500-ans-le-havre_16

500-ans-le-havre_17

500-ans-le-havre_25

 Cliché n°2 : C’est moche et industriel

On a tous déjà entendu que la ville est moche et industrielle avec un port qui donne une mer polluée et une architecture d’après-guerre horrible. Alors oui, il y a un port et une architecture d’après-guerre et non, ce n’est pas moche ni industriel au sens péjoratif du terme. Pour ce qui concerne le port, c’est le 2nd français en terme de trafic total et le 1er en terme de porte-containers.

De plus, il accueille aussi bien des portes-containers, que des paquebots et des navires de croisières, que des navires de pêcheurs et des plaisanciers. Et pour découvrir tout ça, il n’y a rien de mieux que de se promener sur la jetée et/ou d’aller faire un petit tour en bateau pour en apprendre un peu en s’approchant des porte-containers au plus près ! Personnellement, j’ai fait une balade de 1h30 avec la compagnie Navigation Normande qui fait un petit tour d’un bout à l’autre du Havre.

On commence par aller découvrir les portes-containers de près, très près et avec les explications de à qui sont-ils, d’où ils viennent, …, ensuite, demi-tour et on va voir les bateaux de croisières, là aussi découverte de ceux qui sont là et pour terminer en beauté, direction Sainte-Adresse à l’autre bout pour avoir un point de vue panoramique sur la ville !

Et en plus, notre cher commandant de bord nous signale que si pendant la saison estivale, l’envie nous prend d’aller à Deauville pour la journée, il nous propose des navettes matin et soir ! Si c’est pas beau ça ! Bon, maintenant, parlons sérieusement, parlons architecture ! Je n’aurais jamais cru que des styles si différents soient réunis dans cette ville ni même que de si grands architectes y soient passés !

500-ans-le-havre_22

500-ans-le-havre_10

500-ans-le-havre_11

Tout d’abord, ça commence avec l’architecte Perret à la reconstruction de la ville à l’après-guerre. C’est un style qui ne plaît pas à tout le monde mais qui est très contemporain pour l’époque et astucieux. Il faut savoir qu’il a utilisé du béton brut et que c’est aussi un béton coloré selon les agrégats incorporés, de plus, il a fait un système de poteau / planchers qui permet d’aménager comme bon nous semble les parois des appartements.

C’est dans l’idée du système Dom-Ino de Le Corbusier pour ceux qui connaissent. Après, pour ceux qui veulent en savoir un peu plus, voici les principales spécificités : les poteaux sont à intervalles réguliers, les fenêtres font la hauteur des étages pour un maximum de luminosité, les immeubles ont tous une cour intérieure, les appartements sont traversant pour ce même problème de lumière, il y a un système de porte qui permet de faire des suites parentales, la table à manger est mise en avant dans le salon et une cuisine plus petite en couloir, tout est pensé dans les moindres détails comme cette armoire avec des étagères sur la porte pour optimiser le rangement.

Et si jamais vous voulez plus d’informations ou découvrir un appartement témoin restauré, vous pouvez faire une visite de environ 1h mais je vous conseille de réserver… Et puisque vous êtes à côté, passez donc voir l’hôtel de ville avec sa tour et sa place qui sont juste magnifiques, très verte, avec de beaux jets d’eau et trouver donc les oiseaux métalliques qui s’y cachent… ;)

Ensuite, je vous conseille de repartir dans l’autre sens, vous allez découvrir ce qu’on appelle le Volcan, c’est un bar et une bibliothèque conçus par Oscar Neimeyer. Oui, oui, lui-même, rien que de l’extérieur, l’architecture est bluffante, toute de blanche vêtue dans ce milieu grisâtre et attendez de voir l’intérieur ! C’est juste sublime, tous les codes (ou presque) d’une bibliothèque classique sont cassés, des tables solos, des fauteuils, des tapis, des cloisons, des ateliers, des canapés, tout y passe, on y est trop bien, et j’ai eu l’impression que toute la ville s’y retrouvait avec plaisir ! Perso, si j‘avais une bibliothèque comme ça, j’irais beaucoup plus souvent aussi ! ^^

500-ans-le-havre_15

500-ans-le-havre_05

500-ans-le-havre_26

Maintenant, il est temps de filer, en sortant, regardez donc la vue sur le bassin de commerce qui est bien sympathique ! Et en route, je vous emmène visiter deux monuments religieux qui valent le détour ! Le premier sur la route est l’église Saint-Joseph et le second est la cathédrale Notre-Dame. La première ne ressemble pas vraiment à une église de par sa forme non conventionnelle et ses vitraux sont juste des losanges de couleurs mais à y entrer en fin d’après-midi, la lumière est fabuleuse ! Et pour la petite anecdote, les sièges viennent d’un ancien cinéma, plutôt cool, non ?

Ensuite, la seconde, c’est son histoire qui est magnifique, pendant la guerre, la ville fut massacrée par les bombardements et cette cathédrale se prit donc un obus. La façade est le seul élément qui resta debout et pour honorer cette cathédrale qui se montrait fière malgré son état, ils ont décidé de la reconstruire. La façade est belle et porte son histoire fièrement mais je vous le concède, l’intérieur est très classique et moins impressionnant que la première.

Il est donc temps d’aller se détendre aux Docks maintenant ! Oui, il y a un centre commercial mais moi, je vous parle de la piscine construite par Jean Nouvel, c’est-à-dire le Bain des Docks. D’aspect extérieur, cela ne ressemble pas à une piscine mais l’intérieur est juste exceptionnel ! Il y a une salle de sport, un spa avec différents bassins et jets d’eau, une rivière à contre-courant et le côté piscine avec un bassin de 50 m extérieur, une cascade, un toboggan et à l’intérieur, des jets d’eau et un coin enfants avec des cubes de mousse colorés que j’ai adorés !

Et j’ai failli passer à côté de la terrasse extérieure avec vue sur les bassins et sur laquelle il y a des transats pour bronzer à l’abri des ploufs ! D’ailleurs, remerciement spécial à Maxime qui nous l’a indiqué ! Dernière étape pour ceux qui ont le temps, je vous conseille de chercher la cité universitaire, oui, oui, je suis sérieuse. Elle est proche des quais de la Saône et elle est trop géniale ! J’aurais bien aimé y loger…

Elle est construite à partir de containers jugés trop usagers pour naviguer et elle donne une esthétique super ! Et maintenant, si on prenait le funiculaire pour aller sur la ville haute ? Car je vous conseille d’aller au fort de Tourneville, cet ancien fort militaire restauré reconverti en lieu culturel pour la musique et les arts plastiques, comprenant une vingtaine de structures associatives!

De plus, mon petit doigt m’a dit qu’il y a aussi une programmation musicale de folie pour ceux que ça intéresse ! Sinon, en redescendant, pour ceux que ça intéresse, il y a le stade de foot à voir…

500-ans-le-havre_27

500-ans-le-havre_28

500-ans-le-havre_29

Cliché n° 3 : De toute façon, la gastronomie, ce n’est pas ça là-bas !
C’est la Normandie alors y’a que des pommes et du camembert…

Alors oui, ça ne vend pas du rêve de dire qu’on va en Normandie pour manger car nous savons tous que ce sont les meilleurs pour les pommes et le camembert mais y’a-t-il autre chose ?! Eh bien oui, même si ce n’est pas forcément toujours des spécialités du coin, ils savent proposer leurs spécialités et être tendance ! Commençons d’abord par L’Escapade, petit coin cosy en front de mer !

Oui, quoi de mieux que de se prélasser sur une terrasse (ombre, soleil, chaise, transat au choix) avec vue sur la mer et les bateaux, au milieu de la nature et coupé du bruit de la rue ? A la base, c’est un bar à vin mais sachez que vous pourrez y découvrir une sélection de vins bien sûr, de bières artisanales locales et de softs comme des jus de fruit, des eaux pétillantes, des sirops, … (pour les gens qui comme moi ne boivent pas ^^), et pour accompagner tout ça, pour pouvez profiter de planches de fromages du terroir, de charcuterie et quand il fait beau et chaud, de petites tomates et/ou concombre pour se désaltérer !

Et la cerise sur le gâteau, la patronne super gentille nous a fait découvrir une tarte d’une amie boulangère quelques rues plus loin avec de vraies pommes normandes ! Ensuite, pour ceux qui veulent manger plus sur le pouce mais pas forcément plus, je vous conseille le bar du Fort de Tourneville (oui, c’est un ancien fort militaire) sur la partie haute de la ville !

500-ans-le-havre_13

500-ans-le-havre_14

Il propose des repas de l’ordre du snack, en général, il n’y a pas le choix mais c’est vraiment bon alors si vous y passez la journée, c’est une bonne solution ! Surtout que la vue depuis votre chaise donne sur les jardins et les œuvres d’art donc plutôt cool, non ?! Dans le genre d’endroit insolite, mon petit doigt m’a dit qu’on pouvait aussi manger dans une ancienne école mais j’ai malheureusement pas pu tester Les Enfants Sages mais sur la carte et de l’extérieur, ça avait l’air plutôt sympa comme endroit ! Promis, la prochaine fois que je reviens, j’irai tester !

Ensuite, pour terminer, qui dit mer et port, dit pêcheurs donc poissons ! Je ne pouvais pas partir sans avoir gouté un bon poisson frais du matin quand même ! Donc pour ça, rendez-vous au Bistrot des Halles, endroit tout plein de charme et carte copieuse ! Tellement de choix que je ne pouvais pas me décider alors je me suis dirigée sur le plat du jour !

De la belle dorade avec des lardons et des tagliatelles ! Et en plus, on ne dirait pas que l’assiette est copieuse vu comment elle est grande mais si, je vous le jure ! Malheureusement à court de temps pour boucler le programme de l’après-midi, je n’ai pas pu goûter un dessert… Peut-être la prochaine fois…

500-ans-le-havre_18

500-ans-le-havre_19

500-ans-le-havre_12

500-ans-le-havre_32

Cliché n°4 : Y’a rien à faire, il se passe jamais rien et puis pour l’art et la culture, faut mieux descendre à Paris ! (art, festivité)

Pour terminer, il est vrai que pour la culture, il n’y a pas mieux que les grandes villes du type Paris ! Alors, c’est pour ça que des peintres, tel que Monnet, sont venus y trouver l’inspiration, ou que Jean-Paul Sartre a choisi d’enseigner dans un des lycées de la ville. Il faut savoir que la ville connaît aussi d’autres célébrités comme par exemple Patrick Demarchelier, grand photographe de mode, Laurent Ruquier, animateur télé, Jace, un street artiste (il a d’ailleurs décoré la ville avec plus de 20 œuvres, à vous de les trouver ;) ) et bien sûr Edouard Philippe, notre nouveau premier ministre !

D’ailleurs, pour ceux qui souhaitent en savoir un peu plus sur la période impressionniste de la ville, il y a des panneaux un peu partout pour signaler des œuvres peintes à cet endroit. Sinon, je vous conseille d’aller au MuMa, le centre d’art contemporain. Outre l’architecture vraiment belle et reconnaissable, le musée possède la plus grande collection d’œuvres impressionnistes en dehors de la capitale, ce qui devrait en réjouir quelques uns ! ;)

Maintenant, parlons un peu de l’évènement phare de ce weekend découvert ! Le lancement officiel des festivités pour les 500 ans du Havre ! 500 ans ça n’arrive pas tous les jours et pour affirmer que Le Havre est une ville vivante, la municipalité a carrément vu les choses en grand !

Nous avons pu assister à un show plutôt grandiose avec une chanteuse d’opéra, des DJs, une présentation dans la veine de Conchita Wurst et un défilé de mode réalisé par des écoles d’arts appliqués du coin ! Je vous l’accorde, il faut aimer mais la réalisation et les idées sont vraiment belles. A la fin du spectacle, ils sont tous partis en procession en direction de la plage où le concert prévu, a mis le feu à la ville !

500-ans-le-havre_24

500-ans-le-havre_01

500-ans-le-havre_02

Sachez que si vous avez raté ça, ne vous en faîtes pas, il y aura plein d’autres évènement cet été et il y a toujours des œuvres d’art installées pour l’occasion à travers toute la ville. Allez donc à la rencontre de cette arche colorée en containers absolument magnifique, de cette œuvre sonore où on nous conte la vie du port au travers de bruits et de paroles de Havrais donc certaines célébrités.

Sinon, allez sur la plage, à la rencontre des cabanes de plages décorées pour l’occasion ou de cette grande sculpture blanche. Si vous préférez, il y aussi des décors en corten dans un des bassins à découvrir à marée basse ou celle dans l’église Saint-Joseph et même au niveau du bassin du commerce ou des docks Vauban ! Mais je vous laisse aller les admirer à votre rythme, il y en a pour tous les goûts !

J’espère que pour ceux qui avaient des préjugés sur la ville par tout ce qu’on entend, ont changé d’avis car moi oui ! J’y reviendrai sûrement, j’ai vraiment aimé cette découverte et il y a plein de choses encore que je n’ai pas pu voir que ce soit dans la ville ou aux alentours.

Alors certes, je ne vous ai pas tout dit car il y a encore plein de choses à découvrir comme par exemple le Pain de Sucre à Sainte-Adresse ou la maison de l’armateur vers le port… Il faut bien que je vous laisse des surprises, non ? Allez, on se voit bientôt au Havre ? ;) »

Disclaimer : ce séjour a été rendu possible grâce à l’invitation de l’office de tourisme du Havre et du NOMAD Hotel mais cependant les opinions exprimées ici restent les miennes, honnêtes et sincères.

«

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...