Apple ne se sent plus et met Adobe Flash [et autres] au placard!

On le savait déjà, entre Apple et Adobe, c’est loin d’être une grande histoire d’amour… Et pourtant on dirait pourtant que dans ce couple bien connu, il y en a un qui fait plus d’efforts que l’autre! En effet, si Apple a tendance à l’oublier un peu facilement, c’est grâce à Adobe qui recommandait son système d’exploitation dans les années 80 que la marque n’a  pas coulé! En effet, à l’époque Photoshop et ses compagnons étaient optimisés avant tout pour Mac.

Bref, toujours est-il que récemment c’est encore Adobe qui tentait de faire un pas vers Apple, en annonçant que grâce à la  Creative Suite 5, les développeurs pourraient créer directement des applications compatibles iPhone grâce à la compilation du Flash au format Apple.

Mais bon, Apple à décider de mettre des bâtons dans les roues d’Adobe en annoncant une petite modification des clauses d’utilisation lors de la publication du kit de développement pour l‘iPhone OS 4.0. Pour savoir de quoi il retourne exactement, direction le chapitre 3.3.1 qui indique désormais que les applications doivent obligatoirement être développées en Objective-C, C, C++ ou JavaScript.

Autrement dit, seul le code écrit de la sorte peut-être compilé et par conséquent les applications utilisant un autre langage et ensuite converties via un logiciel d’adaptation, une couche de compatibilité ou un outil externe sont tout simplement bannies!

Du coup, je pense qu’il n’est pas trop incongru de se poser la question de l’intentionnalité du timing de cette opération étant donné que la Creative Suite 5 – qui devait permettre transformer de directement une application Flash en application iPhone – doit sortir lundi!

Bref, ça fait mal au cœur mais même pas forcément pour ce qu’on croirait… Perso, je n’ai pas pas de Mac, pas d’Ipod, pas d’iPhone et j’aurai encore moins un iPad! Alors autant dire que de toute manière, je ne me serais pas vraiment mise à développer des applications Flash pour l’iPhone et ses petits copains… ça c’est clair et net!

Pour autant, je reste dégoûtée par l’attitude d’Apple qui une fois de plus confirme son élitisme et son protectionnisme aïgu qui commence à franchement tourner au ridicule! Mais bon tant qu’il y aura des bidochons pour acheter leur iPhone et s’extasier devant…

PS: Que ceux qui me lisent et ont un iPhone ne m’en veulent pas mais franchement mieux vaut passer à Android sincèrement… 😉 Sans rancune…

PPS: pour les fans d’Adobe, rendez-vous lundi pour un petit concours cadeau à l’occasion du lancement de la CS5!

« »
  • Je suis sous Mac (sans regret malgré le prix supérieur), j’ai un iPhone (j’en suis vraiment content), mais l’iPad est une vraie blague.
    Quant à la politique d’Apple vis à vis de flash, c’est vraiment nul et débile. Comme tu le soulignes si bien, Adobe a par le passé soutenu Apple et en retour rien. Bref la politique marketing et commerciale est à chier, disons le.
    Souvent, le matériel et l’OS reste vraiment plus agréable à utiliser (pas forcément, voir pas du tout, plus performant que la concurrence.).

    Le problème du flash aussi est que tous les éditeurs (à ma connaissance) paye des licences (Firefox etc) pour implémenter le plugin dans les suites. Apple étant très fortement impliqué aussi dans le HTML5, ça n’aide pas.

    Reste que cracher à tout va sur Flash (qui a ses défauts) est facile mais sans Flash, où en serait le web aujourd’hui ? Le retard qu’on a eu sur la mise à jour d’HTML coté W3C n’est pas lié à celui-ci. Bref, je suis critique mais sans être trollesque :p

  • @CUT HERE: Je pense que tu n’as jamais vu un iPad de ta vie. On en a beaucoup au travail et j’etais dubitatif au depart seulement les faits sont la: pour les non technophiles, c’est un peripherique transportable avec une autonomie impressionnante. Qui plus est: aucune connaissance technique n’est necessaire et le store est directement dessus. Les publics sont varies mais le majeur sera au final: les non technophiles.

    Pour Flash et la suppression des autres, je pense que c’est un tres bon choix de la part de la firme. Ca semblait deja etrange qu’ils autorisent ce type d’application pour des raisons d’optimisation et de batterie (ce qui une fois encore est logique). Ils ne font pas de middle finger a adobe, apple avait prevenu de sa politique en parlant d’integration et de fusion parfaite entre software et hardware. La solution de compiler flash pour iPhone etait donc un exploit technique mais une aberation.

    @xethorn

    • @xethorn Tant qu’à faire Apple aurait aussi pu être honnête et dire à Adobe que « jamais au grand jamais » il ne voudrait Flash même déguisé sur leur machine… ça aurait évité du temps de développement pour rien aux ingénieurs d’Adobe… Bon j’te passe l’éponge parce que je sais que malgré tout t’aime bien le Flash au fond de toi ( même si t’es corrompu par Apple, heureusement t’y bosses pas encore… ^^)

  • @xethorn : Plutôt que me répéter, je t’invite à lire mon avis ici http://blog.juliendassonval.com/divers/pourquoi-je-ne-suis-pas-emballe-par-lipad

    Sinon oui je n’ai pas eu encore l’opportunité de tester l’outil, mais pour moi même pour des non technophiles, il y a quelque chose qui manque (cf mon article). Après ce n’est qu’un avis, je ne me fais pas de souci avec le marketing d’Apple :). On verra d’ici quelques mois après les premiers usages (genre pas 1 mois, mais 8/12 mois). Cela sera plus probant.

    Pour le coup de la batterie, je trouve qu’avoir l’option activer flash ou non (cf les cookies, javascript) n’aurait rien couté à Apple en terme d’image. Si l’utilisateur veut aller sur un site flash quitte à consommer 2 fois plus rapidement sa batterie, ça reste le problème de l’utilisateur. Et là Apple n’aurait eu aucune critique, bien au contraire. Apple offre le choix au client, à Adobe d’assurer derrière son player sur mobile. Bref cela reste un joli middle finger comme tu dis 🙂

    Petite apparté : je vois que tu travailles aux USA après un parcours à Paris, je pourrais t’envoyer un mail en privé pour plus d’infos ? ça m’intéresse 🙂

    @The Green Geekette : +1, je connais des équipes Flash compilation iPhone qui doivent avoir envie de se tirer une balle ^^.

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...