Viens avec moi, je t’emmène en Inde!

Ou presque. :) Je prends excuse d’être retournéeà Chicago pour vous parler enfin de la merveilleuse après midi que j’ai passée lors de mon dernier jour à Chicago en mars. Retour dans le temps, les conférences du WITS 2014 venaient de se terminer sur un magnifique discours de Journey Woman - quelle femme inspirante!…

Ayant petit déjeuné comme une ogresse au Palmer House Hilton, je devais sauter le repas de midi pour rejoindre directement ensuite quelques blogueuses pour participer à un « Little India Tour ». Alors que la plupart d’entre elles voulaient partager un taxi pour y aller, en bonne radine je décidais de prendre le métro! :)

Heureusement pour moi, je devais être accompagnée de Léanna, une adorable blogueuse - qui a réalisé cette vidéo dont sont tirées la plupart des photos de l’article - dont j’avais fait la connaissance quelques heures plus tôt. Étant étudiante et habitant Chicago, je n’eus pas de mal à la convaincre de se joindre à moi pour se qui révéla être une drôle d’aventure en métro et bus! ˆˆ

Au final, après avoir failli se perdre et monter dans le mauvais bus, nous devions arriver avec un petit 20 minutes de retard à notre point de rendez-vous, pour apprendre que finalement un incident ayant eu lieu en centre ville, les autres filles voulant venir en taxi étaient bloquées! Qui avait raison hein? :P (radinerie, + 1 point lol)

Par politesse, notre guide Mohammad Ali devait décider d’attendre une heure avant de commencer, au cas où ces dernières seraient arrivées. Heureusement, ce ne fut pas une heure perdue pour nous puisque nous étions ni plus ni moins que dans la caverne d’Ali Baba de l’Inde - en vraie une librairie une peu… hétéroclite! ^^

C’est ainsi que nous avons pu jouer à un jeu de société indien - le Carrom - composé d’un plateau en bois sur lequel il faut faire glisser des petits palets, nous nous sommes également prêtées au jeu d’essayer de faire sonner un bol de méditation, puis nous sommes passées aux choses sérieuses, aka la première dégustation!

image

image

image

image

Étant donné qu’il y avait de la quantité prévue pour le double de personnes que nous étions, nous n’avons pas manqué! Au menu, samosas épicés juste ce qu’il faut, jus de canne à sucre, un autre espèce de beignet à la patate je crois, dessert indien et une espèce de petite boule qu’il fallait tapoter pour percer et remplir d’une sauce piquante…

Comment dire, on avait limite plus faim après alors que ce n’était que le début! Heureusement, le tour est bien conçu : direction une boutique de mode pour essayer des saris! Bien entendu pas tout à fait comme un vrai, car nous gardions nos vêtements en dessous, mais ça rendait tout de même supra bien! (j’aurais bien gardé le mien ˆˆ)

J’ai en plus eu la chance que sans rien me demander, notre hôtesse choisisse pour moi un sari d’un superbe vert émeraude… Si je devais m’en acheter un, je crois définitivement que ça serait celui là, cette couleur était faite pour moi.

Je vous rassure, seulement pour un tatouage au henné. ;-) Là encore grande première pour moi, d’habitude plutôt abonnée aux tatouages malabars… C’est ainsi que je devais me retrouver avec ma main gauche recouverte d’un tatouage aux motifs d’arabesques, le seul inconvénient étant que ça met du temps à sécher!

C’est ainsi que j’ai suivi le groupe jusqu’au prochain restaurant avec un bras en dehors de mon manteau - c’est ça quand on a des manches qui se terminent en guêtres ˆˆ - où nous devions goûter un assortiment de plats de l’Inde du Nord - la ‘Mughlai cuisine’ - et un dessert composé d’une orange au sorbet.

C’est donc l’estomac bien rempli que nous devions accueillir une nouvelle pause salutaire, cette fois ci dans un temple Sikh. Même si je ne suis pas pratiquante, je suis toujours fascinée et respectueuse des différents cultes. Pénétrer dans ce temple à l’allure pourtant si simple était une expérience au combien marquante.

image

image

image

image

Après avoir laissé nos chaussures à l’entrée et nous être couvertes la tête d’un châle ou d’un bonnet, nous fîmes la connaissance de nos charmants hôtes qui nous offrirent un chaï latte. N’en ayant jamais bu mais étant une grande amatrice de thé, c’est avec plaisir que j’ai découvert cette boisson épicée typique de l’Inde, un régal!

Je crois qu’avec Léanna nous aurions bien passé la fin de soirée dans ce lieu si calme et apaisant si nous avions pu… Mais il était déjà temps de repartir pour une dernière dégustation – oui encore une, et encore nos estomacs criant à la distension, nous fîmes l’impasse sur le dernier restaurant… ˆˆ

Les dernières bouchées qui rentrèrent donc dans ma bouche ce jour là furent de la viande à kebab Pakistanaise et Indienne, ainsi qu’un espèce de soda indien bizarre : le Pakola - drôle de nom lol ˆˆ. A la limite de rouler par terre, nous devions supplier notre guide de s’arrêter là, bien qu’il nous offrit quand même encore une noix de coco!

Comme au Brésil, je me retrouvais à boire de l’eau de coco, fraîche et bien appréciée pour essayer de faire couler un peu toute cette délicieuse nourriture… Vous êtes prévenus, mieux vaut venir en ayant faim car ce serait dommage de ne pas en profiter! Pour info, il est possible d’avoir des substitutions végétariennes pour chaque plat.

D’une durée initiale prévue de 3,5 heures minimum, notre tour s’éternisa ainsi en ce dimanche soir pour nous emmener jusqu’au début de soirée, l’heure pour moi d’aller reprendre mon sac gentillement gardé par Jennifer qui restait encore passer quelques jours à Chicago. (à l’auberge HI qui est en plein Downtown et a l’air très bien)

D’ailleurs, en ce qui concerne le logement, lors de mon premier séjour, m’y étant prise à la dernière minute - et comme c’était le week-end de la St Patrick ˆˆ - je me suis retrouvée à dormir dans une auberge un peu pouilleuse que je ne vous recommanderais pas vraiment : le Chicago Parthenon Hostel.

image

image

image

image

Pour faire simple, l’auberge s’étant sur plusieurs étages derrière une entrée minuscule, il n’y a pas vraiment d’espace commun agréable ni tout simplement de mug pour se faire du thé – ça a son importance pour moi lol - pas vraiment d’ambiance sympa, bref j’avais tout sauf envie d’y rester

Par contre, si vous ne tenez pas absolument à être en centre ville, l’auberge « Chicago Getaway Hostel » est aussi une bonne option. Premier bon point, il y a 6 ordinateurs avec connexion internet en libre service gratuit dans le hall,j’ai vu ça peu souvent dans d’autres auberges…

Deuxième point le petit dej’ est vraiment complet : bagels – avec option sans gluten! – et mini croissants, oatmeal, fruits, granola, vous ne mourrez pas de faim! Il y a même une terrasse en extérieur hyper sympa pour aller se poser le matin. Par contre, j’ai moins apprécié que les gens ne soient pas obligés de faire leur vaisselle.

Dans les faits certes, personne n’aime faire la vaisselle et moi la première, mais là les gens entassaient leurs couverts et assiettes sales dans le rack à vaisselle qui était soit passé au lave vaisselle ou lavé à la main par un employé… Sauf que des fois ça ne suivait pas, ça faisait crade et il n’y avait plus assez de vaisselle propre

C’est peut-être con, mais personnellement je trouve que c’est le deal en auberge de jeunesse : tu salis, tu laves, normal. Bref. Mais il faut avouer que l’ambiance de cette auberge était un peu particulière, c’est ce qu’on appelle un « party hostel ». Les gens y sont autorisés à boire de l’alcool et du coup ils ne font que ça…

Alors si voir des gens attablés autour d’une bière et plus ou moins bruyants à toute heure de la journée n’est pas vraiment votre tasse de thé, soyez avertis que cette auberge n’est peut-être pas la meilleure pour vous. ˆˆ Ceci dit, une fois dans ma chambre je n’entendais pas de bruits donc c’est plus une question d’ambiance… A vous de voir!

image

image

image

image

Petite anecdote, le dernier soir je devais décider de me joindre à une activité de l’auberge. A la base programmée comme une soirée jeu, mais finalement prévue dans un bar – où nous avons déjà failli ne pas arriver car on s’est perdu ˆˆ - et étant le dernier soir du week-end du Memorial Day, l’ambiance était quasiment nulle…

Sans parler du fait que nous étions seulement 3 - uniquement des français lol ! - en plus du gars de l’auberge, celui ci devait décider de nous emmener dans un endroit totalement différent au final : le Kingston Mines, une institution du Blues à Chicago. N’étant pas une grande amatrice à la base, j’ai néanmoins savouré l’ambiance…

C’est au moins une chose à faire à Chicago je pense, paraît-il assez connue pour sa scène de Jazz. Qui plus est, pour ceux séjournant à l’auberge il y a des coupons permettant d’avoir l’entrée gratuite donc il serait dommage de se priver! (toutefois il faut avoir 21 ans minimum pour pouvoir y pénétrer comme ils vendent de l’alcool)

Dansun registre similaire, j’ai été voir le spectacle du Blue Man Group et je n’ai pas du tout aimé… J’ai trouvé l’humour pas vraiment fin et le comique de situation simplet, mais apparemment les gens autour de moi étaient mort de rire donc c’est moi qui doit avoir un problème lol! ˆˆ

Sur ce, je clôture ici ma série sur Chicago! As tu envie d’y aller maintenant?

Disclaimer : j’ai été invitée à participer au « Little India Tour » dans le cadre d’un partenariat entre Spice of Life et le WITS 2014 mais les opinions exprimées ici sont les miennes, honnêtes et sincères. Le tour de minimum 3,5 heures coûte 75$ pour pas moins de 4/5 dégustations, un tatouage au henné et un essayage de sari, c’est un très bon deal!

J’ai également séjourné au Chicago Getaway Hostel dans le cadre d’un partenariat, et si je ne conseillerais pas à une famille d’y séjourner, si les gens qui font la fête – ou si vous même êtes du genre fêtard – ne vous dérangent pas, l’auberge est propre, les chambres correctes et le petit dej’ varié.

De plus le quartier est assez sympa, à 2 pas du zoo et du Lincoln Park, parfait pour courir en bord de lac! :) D’ailleurs, on va reparler très vite de comment garder la forme en voyage! Si vous avez des questions c’est le moment de les poser pour que je prépare mon article. ˆˆ

« »
  • j’ai vraiment beaucoup aimé tes deux articles sur Chicago, le indian tour et le pizza tour, c’est un tourisme assez étonnant comme ça n’existe pas ici ! pas trop cher en plus et une façon originale de voyager. oui, il te va très bien ce sari.bises

    • @natpiment oui, j’aime beaucoup cette façon un peu différente de découvrir une ville!

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...