A tous ceux qui n’ont jamais connu la cabane au fond du jardin…

Pour nous, tourner le robinet pour se servir un verre d’eau, se laver les mains à l’évier ou tirer la chasse aux toilettes… sont des gestes quotidiens que nous effectuons sans même réellement y penser. Pourtant, combien d’entre nous se rappellent qu’en France, il a fallu 100 ans pour arriver à un accès, quasi généralisé, à l’eau potable?

En effet, il suffit généralement de remonter un peu dans les souvenirs de nos ancêtres pas si lointains pour se rendre compte de notre chance. Ne serait-ce pour moi qu’au niveau de ma mère qui se plaît à me raconter de temps en temps ses frayeurs nocturnes lorsqu’elle était prise d’une envie pipi au milieu de la nuit…

…et qu’elle devait aller la satisfaire dans la cabane au fond du jardin! ;-) De quoi dissuader les envies les plus pressantes… Pourtant, ce confort que nous considérons comme acquis, beaucoup n’ont pas le chance de l’avoir. Et cela se passe même plus près de chez nous qu’il n’y paraît!

Ça peut sembler être une anecdote rigolote, mais quand je raconte autour de moi que ma grand mère n’a pas d’eau courante potable, et qu’elle est obligée d’aller à la fontaine du village à 10km avec ses bidons d’eau… ça étonne. Pourtant elle est loin d’habiter au fin fond d’un pays en voie de développement.

Non elle habite juste au Portugal, à peine à quelques centaines de kilomètres d’ici… Au moins, elle a l’eau courante (enfin presque, parce que là bas, l’eau chaude pour la douche tu peux faire une crois dessus…) ce que tout le monde n’a pas car ailleurs, un homme sur deux ne dispose ni de robinet, ni de latrines.

Alors oui, nous devons en être conscients : si en France, l’eau est une évidence, dans de nombreux autres pays,  le droit à l’eau - reconnu par l’Organisation des Nations Unies – est encore loin d’être garanti pour tous. Cependant, si vous êtes huit Français sur dix a déclarer avoir confiance en l’eau du robinet...

… nous ne sommes que deux Français sur trois à boire de l’eau du robinet tous les jours! Dommage quand on sait par exemple l’impact écologique des bouteilles en plastiques…  L’eau du robinet est potable partout en France, et sincèrement elle est imbattable question prix! (moins de 0,01cts d’€ le litre)

Tous ces chiffres, je ne les ais bien entendu pas inventés car ils m’ont été fournis par Le Centre d’information sur l’eau, un centre d’échanges, d’information et de documentation sur les différentes thématiques de l’eau potable, créé en  en 1996, par les entreprises de l’eau française.

La cause de l’eau est universelle, et c’est pourquoi le C.I.Eau va plus loin en s’associant au Forum mondial de l’eau et aux acteurs de l’eau du monde entier pour partager les solutions et les engagements qui permettront que l’eau garantisse la vie, la paix et le développement pour tous les Terriens.

Cela n’en a peut-être pas l’air pour vous, mais c’est peut-être l’avenir de cet or bleu, ou plus simplement l’avenir de notre planète qui se jouera à Marseille du 12 au 17 mars 2012 lors de ce Forum mondial de l’eau. En attendant, ce n’est pas parce que nous sommes chanceux que nous devons gaspiller!

Une douche plutôt qu’un bain (vous connaissez le Water Pebble?), on coupe l’eau pendant qu’on se savonne les mains… et surtout on boit l’eau de notre robinet puisque nous avons la chance qu’elle soit potable! (si vous n’aimez pas le goût de votre eau vous pouvez la filtrer, mais cela ne changera en rien ses qualités intrinsèques…)

Et toi, c’est quoi tes astuces pour économiser l’eau?

Article sponsorisé

« »
  • J ai connu la cabane au fond du jardin quand j allais en vacances chez ma tante en Normandie, et je peux te dire que pas moyen d avoir une envie pressante en pleine nuit ni même dès qu il commençait à faire un peu noir… Trop la pétoche!!! on ne connait pas notre bonheur et dire que l’on se plaint…. 

  • C’est vrai en France beaucoup de français ne boivent pas l’eau du robinet et pourtant ils peuvent le faire. Mais l’eau malheureusement n’est pas potable partout dans le monde par exemple moi j’habite au Brésil et l’eau ici n’est pas potable du tout. Et je suis  presque sur que dans les favelas il n’y en pas non plus l’eau courante et je suppose qu’ils doivent avoir des latrines pour plusieurs personnes.

  • Hihih ! ça me rappelle que j’ai connu aussi les toilettes au fin du jardin. C’était chez un vieux couple qui s’était pourtant fait faire une salle de bain avec wc etc mais pour les invités et eux la journée c’était toujours dans le jardin :D 

  • Merci de nous rappeler ces chiffres nécessaires.
    Il y a quand même du chemin à faire… La plupart des gens qui réalisent que je bois uniquement l’eau du robinet me regardent d’un air horrifié…

  • J’avoue, j’ai commencé à boire l’eau du robinet car acheter puis monter sur 7 étages des packs d’eau c’était pas possible, mais je me suis vite rendue compte qu’il y avait bien d’autres avantages!
    Pour la douche, j’y pense, mais c’est tellement bon une bonne douche bien chaude qui dure un  peu…

  • une astuce facile: laver ses légumes dans une bassine comme ca on réutilise l’eau pour arroser les fleurs!

  • Moi aussi, je bois l’eau du robinet. Je la filtre avec une carafe dont je tairai la marque. ;0)

  • C’est clair… on a une chance énorme de vivre où l’on vit… pour l’eau, l’énergie… la nourriture… 
    Je récupère l’eau du bain de mes enfants dans des bidons de 5 litres et je l’utilise comme chasse d’eau ! Ca prend de la place (c’est petit chez nous) mais pour l’instant je m’y itens ! 

  • Le plus choquant c’est d’utiliser de l’eau potable pour les toilettes… Je comprendrais jamais que personne ne fais rien pour changer ça. Pour l’instant, vivant chez mes parents je n’ai pas tellement de choix mais j’espère plus tard construire une maison plus écolo en récupérant l’eau de pluie :).

  • Je bois l’eau du robinet mais franchement c’est parce que c’est pour moi la solution la moins pire pas la meilleure, parce que les produits utilisés pour assurer l’eau du robinet potable à coup sûr me déplaisent.

    Je me rappelle avoir vu construire la salle de bain dans ma maison toute toute petite, avant dans cette maison, c’était au fond du jardin.

    Depuis, j’ai vécu presque un an en Indonésie où l’eau potable n’est pas accessible, et où l’eau courante ne fonctionne pas toute la journée, quand elle existe. J’ai également j’ai passé presque deux ans à vivre sur la route dans un véhicule avec juste quelques litres d’eau en réserve. J’ai connu les toilettes sèches un peu partout dans la campagne néo-zélandaise. J’étais déjà une écolo convaincue avant, je suis devenue experte en petites astuces pour utiliser moins d’eau et gaspiller moins en général.
    Ma première astuce fait hurler plus d’une personne : je lave moins (mon corps, ma vaisselle, mes fringues…) et avec le minimum d’eau. Je sais, ça fait peur, mais en réalité, tout n’a pas besoin d’être passé au kascher à chaque utilisation. Je réutilise souvent l’eau de vaisselle (je n’utilise du produit qu’extrêmement rarement et j’essaie de limiter au maximum la vaisselle lorsque je cuisine) pour les plantes par exemple, une bouteille empêche le réservoir de mes toilettes de se remplir complètement et je ne tire que rarement la chasse en entier (j’espère pouvoir passer aux toilettes sèches un jour dans mon chez moi). Je ne laisse jamais l’eau couler lorsque je me lave les mains ou les dents et je suis passé pro dans l’art d’en utiliser le moins possible. J’utilise des produits lavant biodégradables, les moins nocifs possibles afin de ne pas contaminer l’eau que je rejette. Etc. Pour moi, c’est le minimum que je puisse faire et si un jour j’ai une maison « fixe », je penserai les installations pour m’aider à consommer encore moins. L’eau, c’est vraiment précieux   <3

  • Je n’ai pas personnellement connu la cabane au fond du jardin! Mais je connais des personnes qui l’ont connu! Et ça me rappel à chaque fois que que je ne dois pas me plaindre pour des choses inutiles!! 

  • Une piqûre de rappel sur les conditions d’autres personnes, de temps en temps, ça ne fait pas de mal! J’essaye d’économiser l’eau autant que je peux mais je n’arrive pas à boire l’eau du robinet, j’ai vraiment l’impression qu’elle a un goût et ça me dérange…

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...