Chez Ebuzzing, pas de langue de bois !

Tu vas te demander pourquoi je me retrouve à bloguer à cette heure avancée de la nuit mais bon à défaut de pouvoir faire du livetweet faute de smartphone, j’avais envie de me la jouer en mode reporter à chaud.

A la base ce soir, j’avais prévu de passer le début de soirée chez Ebuzzing puis de terminer à mon cours de roller… Seulement voilà, je ne savais pas encore où j’allais mettre les pieds! Mais j’ai été plus qu’agréablement surprise… ;-)

Mais je m’égare, revenons au point de départ. Ma présence chez Ebuzzing n’était pas due au hasard mais faisait suite à une invitation à découvrir les « backstages » de l’entreprise.

Pour les non-blogueurs, Ebuzzing est une société qui met en relation des annonceurs avec des blogueurs. Il m’arrive de travailler avec eux dans le cadre de la rédaction d’articles sponsorisés ou de tests produits.

Réunis en petit comité, nous avons eu droit à un début de présentation plutôt formel je dois l’avouer, mais qui avait au moins pour mérite de présenter le fonctionnement de la boîte.

Présentation de l’entreprise certes, mais aussi explication des points qui coincent parfois avec les blogueurs, et surtout découverte humaine de l’équipe… Et y a pas à dire, passer du virtuel au réel, ça peut changer certaines choses.

Quand on a que des contacts virtuels avec des personnes, je trouve que les tensions sont tout de suite exacerbées. Et force est de dire qu’Ebuzzing en a récemment fait les frais. Ce que j’ai apprécié ce soir, c’est qu’ils n’ont pas cherché à se dédouaner des critiques qui leur ont été adressées ces derniers temps…

Au contraire, ils ont pris note et les blogueurs seront ravis d’apprendre que désormais il sera bientôt possible de désactiver l’inscription aux alertes vidéos et que le payement sera effectif sous un mois…

Au final, cette soirée c’était surtout l’aveu que si tout n’est pas parfait chez Ebuzzing, la prise de conscience est présente. Personnellement, je considère que c’est justement le propre de l’homme que d’être sans cesse en quête de s’améliorer

Et Ebuzzing c’est justement ça, des vraies personnes qui tiennent leur boulot à cœur, et qui même si elles font des erreurs, s’en servent pour progresser. Alors oui, l’herbe est peut être plus verte ailleurs qui sait, mais tout dépend de l’herbe que vous aimez je dirais…

En conclusion, j’ai au final passé toute ma soirée dans les locaux d’Ebuzzing à papoter entre blogueurs, community managers et autres gens sympatico-blogosphériques… Je ne peux donc que vous inciter  à vous rendre à la prochaine rencontre organisée, qui sera ouverte à tous!

« »
  • Je me suis inscrite à ce site il y a peu de temps, j’attend une réponse :)

  • Voilà ma foi un post qui fleure bon le billet sponso pro bono!! Bravo Ebuzzing!!! :)

    • @Martin Voilà ma foi voilà un commentaire qui fleure pour le lecteur aigri qui critique gratuitement ! La seule rémnunération que j’ai perçu pour cet article est la satisfaction d’avoir pu aller parler IRL avec l’équipe d’Ebuzzing. A bon entendeur…

  • Haaaaan, t’as osé dire du bien du Ebuzzing, mais t’es rien qu’une blogueuse prostipute alors.
    C’est bien connu, tous leurs annonceurs sont merdiques, et ils te laissent jamais le choix de tes articles, ils t’imposent leurs rédactionnels, et te font un scandale si tu changes une virgule.
    Quant à critiquer un produit ? Ou donner son avis en toute objectivité. Même pas en rêve !!
    Ah, et ils te payent au lance pierres.
    A se demander pourquoi tant de blogs y sont inscrits, les cons.
     
    (tu peux virer mon com si le second degré est de trop)

    • @Dom Pourquoi je virerais ton com’? ;-) Au contraire, il me fait bien rire, tu as raison, mieux vaut prendre les critiques des aigris avec philosophie…

  • J’aime beaucoup travailler avec Ebuzzing. Ils sont sympa et ouverts. En tout cas, je n’ai jamais eu de problèmes.
    @Martin, je rejoins TheGreenGeekette : pourquoi cette critique gratuite ? TGG est chez elle et écrit ce qu’elle veut, payée ou pas… non mais !

    • @Fashiongeekette Merci pour ton soutien! Tu as raison, je suis chez moi mais néanmoins tout le monde a le droit d’expression et j’accepte même les critiques… mais uniquement quand elles sont constructives et justifiées !

      Ce qui n’est en l’occurence pas le cas quand un inconnu débarque pour cracher dans la soupe…

  • moi les alertes vidéos me soulent bien, c’est vrai ! du coup je ne fais (presque) plus rien avec eux, je crois que seuls les blogs qui ont un gros lectorat y gagnent vraiment quelque chose…

    • @Marie / GdS J’avoue que les alertes vidéos me soulaient moi aussi alors tant mieux que ça disparaisse au final pour ceux qui le souhaitent!

      Personnelement c’est sur les articles sponsorisés que je travaille plus avec eux car ils ont pas mal de clients dans la thématique écolo, ce qui me convient très bien!

      Après concernant la rémunération je ne me plains pas car même si ce n’est pas astronomique, j’apprécie à sa juste valeur l’opportunité d’être payée pour parler de sujets qui me concerne…

  • Je n’ai pour ma part jamais eu à me plaindre d’Ebuzzing.
    Quelques petits soucis, mais toujours très vite réglés!

    Merci pour ce billet, ça me donne très envie de les rencontrer aussi! :)

    @Martin: J’aimerais saisir l’intérêt de votre com’…
    Si on aime et qu’on le dit, on est forcément vendu?

    Pfff…

  • Wahou je ne savais pas que ça existait encore les gens râleurs comme ça :D
     
    Je suis chez Ebuzzing, et je n’ai pas de complexe à écrire les articles sponsorisés ! Je suis contente de gagner un peu de sous en écrivant, parce que j’aime ça. Je n’ai jamais eu à me plaindre et j’attend toujours avec impatience de recevoir dans ma boite mail des demandes de rédaction. Non mais attendez, il faudrait être trop fier pour refuser de tester des produits et d’être rémunérée à le faire ?!
    Je viens d’ailleurs à l’instant d’envoyer ma contribution à une chouette campagne :)
    J’aurais beaucoup aimé participer à cette rencontre, une autre fois peut être.

  • De l’avis de LMO et TGG…
    Si être honnête et transparent, ça va uniquement quand on est critique, ça ne marche pas sans une bonne dose d’aigreur… et de mauvaise foi !
    Les gens sont tellement enclins à être virulents sur le Web et à faire des espaces de discussion online un véritable exutoire, que lorsque quelqu’un prend la peine de rédiger un billet uniquement pour saluer une initiative qu’elle a apprécié… Eh bien j’applaudis !
    Biz à toutes

  • oh quelle chance ! j’ai pas été invitée, moi, mais j’aurais bine voulu rencontrer l’équipe, tiens !

  • bon, j’ai jamais eu à me plaindre d’eux, alors ça va. Du coup, j’ai très envie de participer à une de ces rencontres, parce qu’on s’imagine des choses, à travers nos écrans!
    et @Martin, tu es bien sot mon petit.

  • […] en a fait un article : “Chez Ebuzzing, pas de langue de bois !” Articles relatifsUS bloggers, love french Wine? Publish this video and earn money!ebuzzing: […]

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...