Oh My God ! Toutes hystériques ?

Tout du moins nous étions à peu près toutes considérées comme telles à l’époque de la Reine Victoria… Mais qu’est ce que l’hystérie demanderont certains? Rien de moins qu’un mot inventé par les hommes de l’époque qui engouffre tout ce qu’ils ne comprenaient pas sur les femmes

Synopsis: Dans l’Angleterre Victorienne, Mortimer Granville, jeune et séduisant médecin entre au service du Dr. Dalrymple, spécialiste de l’hystérie féminine. Le traitement préconisé est simple mais d’une redoutable efficacité : donner du plaisir pour soulager les troubles !

Le docteur Mortimer y met toute sa ferveur mais bientôt une vilaine crampe à la main l’empêche de pratiquer… Avec la complicité de son meilleur ami, un passionné de nouvelles technologies, il met au point un objet révolutionnaire : le premier vibromasseur…

 Revenons-en à l’hystérie féminine, ce « mal » de l’époque qui regroupait un peu tout et n’importe quoi (« Névrose qui se caractérise par des réactions excessives, théâtrales et une hypersensibilité »). Dès lors qu’une femme osait un peu élever le ton pour exprimer ses propres opinions ou si elle était un peu trop agitée aux yeux de ces messieurs…

… direction l’internement au sanatorium, voire carrément l’hystérectomie dans le pire des cas! Cependant, et c’est pour moi une GRANDE découverte, pour la plupart de ces dames de la bonne société anglaise, c’était direction le cabinet  d’un docteur spécialiste de l’hystérie féminine, pour un traitement spécial! ;-)

Car à cette époque ci, le plaisir de la femme n’était franchement pas reconnu en temps que tel, et c’est donc en toute bonne foi que les médecins pratiquaient ce « geste médical » libérateur! Je ne vais pas vous dévoiler toute l’intrigue, mais toujours est-il que de ce point de départ en découla la création du premier vibromasseur.

Encore plus étonnant, tout ceci se passe en Angleterre, la patrie du flegmme et du politiquement correct… surprenant non? Et pourtant on retrouve justement ce charme « so british », qui évite au film de tomber dans un humour scabreux qu’aurait pu entraîner le scénario de base. (d’ailleurs la VO vaut le détour rien que pour l’accent british!)

Ajoutez à cela une belle brochette d’acteurs avec entre autres la volcanique Maggie Gyllenhaal (The Dark Knight…) et le très charmant Hugh Dancy (Confessions d’une accro du shopping…) et vous obtenez un films aux situations plutôt cocasses qui déclencheront assurément de bonnes doses de rires…

En résumé, la GRANDE histoire du sextoy que l’on ne connait bizarrement que très peu côtoie ici la petite histoire du film et ses romances, plus évidente certes! (on regrettera la fin du film tellement prévisible…) Un film à aller voir entre copines, ou pourquoi pas avec ces messieurs pour lancer le débat!

J’étais la seule à ignorer l’origine du sextoy?

Oh My God ! en salle le 14 décembre 2011.

« »
  • J’ai TRES envie de voir ce film!!!

    • @Justine alors ne te retiens pas! ;-)

  • Je viens de regarder la B.A je veux le voir !!

    • @Leeley Alors cours dans les salles obscures dès aujourd’hui! :)

  • Ah je suis ravie de voir que toi aussi, tu as bien apprécié ce film dont on ne parle pas assez dans les médias je trouve. Mission impossible 28, ça va deux secondes.
    Bref, la VOST est quasi obligatoire pour choper pleinement l’humour de ce film.
    Pour le reste, je suis d’accord avec toi! A voir absolument!  

    • @Bulles de Flo LOL pour « Mission impossible 28″ ! ;-)

  • Ahahah ! En tant qu’ex étudiante en histoire je connaissais le sujet (ne me prenez pas pour une perverse, je suis curieuse !). Dans tous les cas, juste pour les beaux yeux de Hugh Dancy je serais allée voir ce film XD

    • @Emma et tu as bien raison! XD

  • Et oui mesdemoiselles, il n’y a pas si longtemps que nous avons le droit de vote et le droit de jouir. J’avais écrit un court article sur l’invention du vibromasseur en découvrant ce film aussi :)

    • @Clara et oui, et il y a encore du chemin à faire pour pas mal de choses aussi…

  • J’ai adoré ton article !!
    Après avoir trimé à trouver les bons mots pour rechercher sur google ce film dont j’avais entendu parlé, tu es le seul site qui ne propose pas « autre chose » !! :-) Merci

    Itchii 

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...