Et toi ta maison elle est isolée comment?

On en déjà parlé en long et en large, écologie rime bien souvent avec économie… Et en matière d’habitat, là où le bat blesse le plus souvent c’est bien entendu en ce qui concerne le chauffage

La recherche de la performance énergétique pour avoir une basse consommation amène par conséquent à repenser globalement l’acte de construire. Premier point auquel faire attention: l’étanchéité à l’air des parois isolées afin d’éviter les déperditions thermiques par des fuites d’air.

Mais alors par pitié, il ne faut pas oublier d’installer un système de ventilation afin de renouveler l’air de façon maîtrisée en qualité et en quantité. Dans mon appart actuel, la proprio a fait installer du double vitrage sans poser de ventilations et c’est juste horrible niveau humidité ambiante…

Mais bon mis à part les fenêtres et les ventilations, ce qui comptent ce sont les murs. Et pour les isoler, rien de mieux que les laines minérales (laine de verre et la laine de roche) qui sont des isolants thermiques et acoustiques.

Jusqu’à là c’est pas dur à comprendre : une bonne isolation = diminution des émissions de CO2 d’un bâtiment = une facture de chauffage maîtrisée! C’est tout bon pour vous, et pour la planète!

Une étude menée sur deux maisons, ayant des niveaux de performance thermique différents démontre que les matériaux isolants diminuent la consommation d’énergie primaire totale de 26% à 34%, ainsi que l’impact des conditions climatiques de 30% à 38%.

Pas mal non? En conclusion, l’isolation grâce aux laines minérales est au service de la performance énergétique et environnementale des bâtiments. Alors certes, comme toutes les installations écolos, cela demande un investissement de base, mais on voit vite la rentabilité d‘investir dans l’isolation de son logement sur la facture de chauffage au final.

Pour vous aider à y voir un peu plus clair, le FILMM (syndicat national des Fabricants d’Isolants en Laines Minérales Manufacturées) a publié sa brochure informative « Qualité Environnementale des Bâtiments, en route vers les indicateurs de performance », alors n’hésitez pas à y jeter un œil!

Article sponsorisé

Partage propulsé par Wikio

« »
  • Je crois que je vais pas construire avant encore quelque années! Ceci dit je savais déjà pour les laines! Mais c’est bien de le rappeler! ;)

  • Nous sommes en train d’isoler notre maison de manière écologique en utilisant de la cellulose pour le plancher et de la laine de bois pour les rampants des combles. Ces matériaux sont non nocifs, ne grattent pas lors de la pose, laissent la maison respirer et sont issus de sources renouvelables.

  • J’étais assez agréablement surpris par le début de ce billet puis, intrigué par le fait que tu ne vantes que les mérites des laines minérales… Il existe de nombreux autres isolant tout aussi efficace et nettement moins nocifs (pour nous et la planète). Lorsque j’ai vu en bas « Article sponsorisé », j’ai tout compris… Dommage.

    Alain

  • Nous pensions que l’isolation de notre toiture était foutue (+ de 30 ans), donc nous avons fait appel à des artisans et chacun a proposé son « truc » comme étant le meilleur: entre le coton, la laine de roche et je ne sais quoi d’autre, nous avons été incapables de nous faire notre propre avis et en plus les devis allaient du simple au triple; si bien que avons tout laissé tomber!
    Alors pourquoi pas changer complètement d’habitation: un troglodyte dans le Val de Loire ou une yourte n’importe où! Et là plus besoin de se poser le pb de l’isolation.
     
     
     
     

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...