Osez le sexe écolo!

Voici un article qui à première vue pourra vous paraître un peu incongru sur ce blog mais qui finalement ne déroge pas tant que cela à la ligne éditoriale… Eh oui car si j’aborde un sujet pour le moins particulier et peu habituel sur ce blog, c’est néanmoins sous un angle fidèle à moi même que j’ai décidé de le traiter.

Si on y pense bien, quoi de plus bio que le sexe? Les hommes et les femmes font l’amour depuis des milliers d’années… et heureusement sans quoi nous ne serions pas là.. ^^ Mais, bon entre les couples qui ressentent l’envie de mettre du « piquant » dans leur relation ou les célibataires qui veulent « tromper l’ennui », de nombreux accessoires et autres sextoys ont fait leur apparition sur le marché… Sont-ils justifiés ou non? Ce ne sera pas le débat ici.

C’est en me rendant à une soirée spéciale au Passage du désir (invitée par Aglaé du site Geekerie de Fille par elle même invitée par Cunégonde) que j’ai pu faire quelques découvertes.

Première découverte majeure : la plupart des sextoys contiennent des phtalates. Or, si ces derniers sont des additifs incolores utilisés pour assouplir le PVC, ils ne sont pas liés chimiquement au plastique… Conséquence ces phtalates peuvent donc migrer dans l’organisme!

Et là où il y a un méga problème c’est qu’ils sont considérés comme des perturbateurs endocriniens qui agissent sur la fertilité. A un tel point que la Commission Européenne en a interdit l’usage dans les jouets pour enfants en 2005 car ils peuvent être mâchouillés. En 2007 Greenpeace est le premier à dénoncer dans un rapport le risque encouru par l’utilisation de sextoys contenant des phtalates .

C’est pourquoi le lancement de la gamme de vibromasseurs Tickler (5 modèles différents) tombe à pic puisque ces derniers sont en silicone garanti sans phtalates et designés par Eric Kalén (en quelque sorte le Philippe Starck du sextoy). Ils sont vendus au prix de 29€ au Passage du désir.

Et tant qu’à continuer dans le produits exempts de cochonneries, on nous présentait par la même occasion les lubrifiants Body Jam de la marque Swede dans lesquels sont utilisés des composants alimentaires 100% naturels et surtout totalement exempts de parabènes! Petite curiosité, ceux ci contiennent même de l’Aloe Vera (souvent utilisé dans la cosmétique bio). Des huiles de massage de la même marque étaient aussi présentées.

Et même que le Passage du désir vient de mettre en place une opération Bonus Malus écologique sur les sextoys. Ainsi, pour l’achat d’un sextoy rechargeable vous bénéficierez d’un avoir de 10€ alors qu’un 1€ de malus sera appliqué pour les sextoys à piles. La recette de cette opération sera entièrement reversée à l’association Coeur de Forêt.

Moi je dis tant qu’à être écolo, autant l’être jusqu’au bout! C’est d’ailleurs le cas des concepteurs irlandais d’Earth Angel, qui ont trouvé une solution encore moins polluante: la bonne vieille huile de coude. Ils ont créé le sextoy qui se remonte à l’aide d’une manivelle! Seulement 4 minutes d’effort pour une promesse de 30 minutes de vibrations! Le tout avec matériaux et packaging 100% recyclables.

[mfe:http://www.thegreengeekette.fr/wp-content/uploads/2010/05/vibromasseurs_verts_plaisir-_durable.flv,Des vibromasseurs verts pour un plaisir durable #auto=0#loop=0#w=450#h=300]

Bref, pour ceux qui ne peuvent pas se contenter de ce que Dame Nature leur offre déjà (ba voui ça reste quand même plus écolo de faire avec les moyens du bord… hein, ils faisaient comment les gens avant?), il y a pléthore d’offre en la matière… alors qu’est ce que vous attendez? Osez le sexe écolo!

« »
  • Marrant, meme si rien ne vaut le tout naturel :)

    • @Djibey Bien d’accord avec toi ! Mais le côté fun de la chose vaut bien un peu le détour ;-)

  • Les phtalates trucs là, dans le PVC, càd ? Je croyais que la plupart des sextoys (genre la marque Fun Factory) étaient en latex ?
    Suis curieuse d’en savoir plus !!

  • Les sex toys sont en silicone, pas en latex :)
    La majorité sont garanti sans phtalates, c’est le cas en tout cas de n’importe quel Fun Factory.
    Certains Rabbits en revanche sont moins « safe », la production n’a pas été vigilante sur ce point précis… Et ça peut s’avérer très dangereux ! Il faut toujours vérifier la composition d’un sex toy. Passage du Désir communique en effet régulièrement là-dessus, alors je ne sais pas si c’est vraiment « écolo » mais en tout cas c’est intéressant qu’un des acteurs du marché s’intéresse réellement à cette question !

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...