Préparer votre départ au Canada avec le PVT Canada 2013.

Début novembre est arrivé, vous voilà tous fébriles à l’idée de l’ouverture des quotas de PVT Canada 2013. Vous avez déjà toutes les clefs en main pour réussir votre dossier, maintenant voici la suite aka comment préparer votre départ. Notez que ces formalités ne doivent être faîte que seulement une fois votre PVT obtenu!

1 – Réserver un billet d’avion

La première chose à faire si vous voulez partir! Comparez les différentes compagnies aériennes en fonction de vos besoins, notamment en terme de dates de départ (certaines liaisons n’existent qu’à la belle saison) ou du poids de bagages que vous souhaitez emmener. Sachez qu’il existe 3 types de vol:

- l’aller simple : si vous n’avez aucune idée votre date de retour. Vous constaterez vite que la plupart des compagnies proposent leur billet simple à un prix tout simplement inabordable (dans les 4000€ véridique!). C’est pourtant la solution que j’ai choisi car quelques compagnies vendent un aller simple pour le moitié d’un aller retour.

- l’aller-retour : si vous êtes sûr de revenir en France à une date précise, par exemple pour les vacances de Noël, sachant que la question de reprendre un aller retour ou un aller simple se reposera au moment de revenir… ^^

- le billet open : si vous prévoyez de revenir moins de un an après votre départ. Votre billet retour est déjà payé mais sans date précise, le retour devant toutefois être prévu dans un délais inférieur à un an après le départ. Le plus simple si vous prévoyez un PVT d’un peu moins d’un an, le mauvais plan si vous hésitez à rester plus longtemps.

Mon conseil : AIR TRANSAT ! Une des seules compagnie à vendre un aller simple pour seulement 280€. Petit conseil en plus, investissez dans « l’option plus » qui pour 60€ vous permet de transporter jusqu’à 35 kg de bagages en soute + 10 kg en bagage à main + 5 kg en sac à main soit près de 50kg pour partir!

2 – Souscrire à une assurance

En partant au Canada, il faut savoir que la Sécu ne vous couvre plus à l’étranger. C’est pourquoi il est obligatoire de souscrire une assurance maladie / hospitalisation / rapatriement. En effet, ici les frais médicaux sont beaucoup plus élevés qu’en France et croyez moi les douaniers ne déconnent pas avec ça!

L’assurance doit être souscrite AVANT le départ. Si vous vous présentez à la frontière sans assurance vous n’aurez pas le droit de rentrer sur le territoire canadien! Et même si vous avez une assurance mais que celle ci n’est par exemple que de 3 mois, le douanier ne vous accordera un PVT que de la durée de votre assurance!

Vous pourrez lire ça et là que l’assurance de votre carte bancaire gold vous couvre mais attention car elle ne couvrira que 90 jours l’hospitalisation et le rapatriement et pas forcément le médecin si vous tombez bêtement malade par exemple! Vous devez réellement souscrire une assurance supplémentaire dont voici un comparatif.

Mon conseil : j’ai moi même opté pour l’’assurance GLOBE PARTNER, la plus « prisée » des PVTistes puisqu’elle offre 10% de réduction dans le cadre du PVT. Comptez à peu près 350€ pour 12 mois d’assurance. Sachez que vous n’êtes pas couverts pour les maladies chroniques donc en cas de besoins spéciaux envisagez par exemple la CFE.

3 – Réserver un logement

Plusieurs possibilités s’offrent à vous selon votre budget, vos connaissances, si vous êtes seul ou plusieurs et tout simplement vos plans!

- le couch surfing  : pour les plus débrouillards. Soit chez des amis ou connaissances que vous pourriez avoir la chance d’avoir, soit chez de parfaits inconnus si vous êtes des adeptes du couch surfing. Peut-être pas la solution idéale si vous êtes du genre stressés pour une arrivée dans un pays étranger. ^^

- l’auberge de jeunesse : pour les plus baroudeurs. A conseiller plutôt à ceux qui arrivent avec peu de bagages car il n’est pas vraiment possible de laisser vos affaires en sécurité à l’auberge. De plus il faut aimer la promiscuité, mais c’est toutefois un bon plan pour rencontrer d’autres voyageurs si vous aimez sortir de votre zone de confort.

- l’hôtel : pour ceux sont prêts à payer leur confort. Si votre budget vous le permet, l’hôtel reste une valeur sûre mais un peu onéreuse. Toutefois ce n’est pas une solution pérenne car si le petit déjeuner est inclus vous serez obliger de manger tous vos autres repas à l’extérieur d’où un budget bouffe conséquent…

- l’hébergement chez des particuliers : pour ceux qui veulent se poser tranquillement sans se presser. L’avantage de l’hôtel, sans le petit déjeuner mais avec l’avantage de pouvoir faire vous même votre cuisine si vous louez un appartement! Et cela pour un prix tout à fait honorable en comparaison!

Mon conseil : si vous comptez vous installer dans une ville pour l’année, louez pour un mois un appartement grâce à AIR BNB. Cela vous permettra d’avoir un point de chute pour les premières semaines, le temps de vous trouver un travail puis de chercher un nouvel appart proche de votre job. Comptez 700€ pour un appart pour 2.

4 – Demander le permis de conduire international

Le permis de conduire international est gratuit, valable 3 ans et renouvelable. Et ce serait bête de ne pas le demander! En effet, votre permis français n’est valable au Canada que pendant les 6 premiers mois de votre séjour. De plus, le permis international sera utile si vous allez dans les provinces anglophones ou aux Etats-Unis.

En revanche si vous envisagez de vivre au Canada à plus long terme ou d’acheter une voiture, vous devrez procéder à un échange de permis. Prévoyez de demander votre permis international suffisamment à l’avance pour avoir le temps de le recevoir avant le départ. RDV à votre préfecture (ou des fois la demande peut-être faîte par courrier) avec :

- votre permis national original et une photocopie recto-verso.
– un justificatif d’identité.
– 2 photos récentes et identiques.
– le formulaire de demande de délivrance du permis de conduire international.
– éventuellement un justificatif de domicile.

Afin de ne pas écrire un roman, je garde pour un second article mes conseils concernant le reste de la préparation au départ : déménager de votre appart actuel, résilier tous vos contrats, faire vos procurations, comment apporter de l’argent au Canada… En attendant je vous laisse avec ce joli raton laveur du parc du Mont Royal!

Alors, au taquet pour l’ouverture des quotas?

PS : si vous voulez vous en prendre plein la vue, jetez un coup d’oeil au blog de Seth et Lise, un couple en vadrouille au Canada qui me fait rêver notamment avec leur roadtrip dans les Rocheuses. En attendant de voyager à votre tour, retrouvez mes précédents articles de conseils :

PARTIE 1 :
Le PVT Canada : pour qui? Pourquoi?

PARTIE 2 :
PVT Canada 2013 : tous les conseils pour préparer votre dossier!

« »
  • […] Préparer votre départ au Canada avec le PVT Canada 2013. […]

  • […] 3 : Préparer votre départ au Canada avec le PVT Canada 2013. « Gagner ton séjour thalasso, tu dis pas non? [concours-inside] La nouvelle vague […]

  • Super ! Merci pour tes conseils et ton article très détaillé, c’est super pratique ^^

    • @TheGeeketteInside de rien si ça peut aider! ;-)

  • je suis avec attention tout ce que tu as écrit pour aller travailler au canada car chéri passe un entretien pour une boite a toronto et on se renseigne pour les démarches ! Ce qui sera bien c’est que si il est embauché son patron pourra me faire rentrer sur le territoire sur les papiers de mon conjoint ! Car on vient d’apprendre que pour le canada quand on vit ensemble on est declaré ensemble pour les papiers et on peut tout faire (démarches) en tant que couple (ce qui n’est pas possible en france) ! Donc j’espere que ca va se concretiser ! Et que l’on pourra bientot decouvrir un nouveau pays ainsi qu’une nouvelle culture ! 

    • @Farfadette eh oui, le Canada reconnaît le statut de conjoints de fait pour les personnes vivant ensemble depuis un an (par contre le PACS n’est pas reconnu alors que le mariage si, cherchez l’erreur).

      J’espère que ton souhait va se concrétiser et que l’entretien de ton chéri va se révéler concluant! Fais signe si tu passes par Montréal! :)

  • Merci pour ces articles, je suis tellement pressée d’y être (et accessoirement de retrouver mon chéri là bas :) ) Mais c’est un gros stress de penser à tout et de s’y préparer !

    J’attends la suite avec impatience 

    • @Adeline j’espère que tout se passera bien pour toi, il n’y a pas de raisons. :)

  • Merci de prendre le temps de réunir pour nous toutes ces précieuses informations !

  • J’y manquerai pas :P

    • @Farfadette cool, bonne chance en tout cas!

  • Bonjour!

    Un petit conseil supplémentaire pour l’hébergement: à Montréal, il y a beaucoup de colocations où les gens vivent à 2 ou 3 personnes pour réduire les coûts et surtout pour avoir plus de plaisir! Un bon moyen pour consulter des offres est de visiter le site web de kijiji ;)

  • Superbe article ! Merci beaucoup pour tous ces conseils !

  • merci pour ses infos ca va aider certains amis a moi. :-)

  • Je ne sais pas si tu (et vous, lecteurs) as suivi le PVT cette année ?
    Ouverture des quotas : le 7 novembre >> 6750 places
    Fermeture des quotas : le 9 novembre !!! De la folie, 2 jours après :)

    Moi j’ai envoyé mon dossier vendredi (le dernier jour), en espérant n’avoir fait aucune erreur ;) Je te dirai ! 

  • Tu donnes de très bons conseils je trouve. Air transat est effectivement LA compagnie a choisir (d’ailleurs tous mes amis français ici on choisit cette compagnie… Cette anecdote parle d’elle même). Ne pas hésiter à les appeler directement pour demander à quelle date les billets sont les moins chers. En réservant au dernier moment, j’ai payé mon aller retour un peu moins de 700 euros mais avec un billet retour open valable un an, n’importe quand en fonction des places dispos. Et Airbnb, une super expérience, idéal pour commencer, la plupart des propriétaires sont adorables et n’hésitent pas à conseiller, aider et même faire un peu visiter. Les avantages d’un appart autonome mais comme à l’hôtel quoi ;)

  • Merci beacoup, un autre conseil pour un compagnie qui fait du billet d’avion aller simple ? Parce que ce genre de ticket chez Air Transat c’est assez rare. merci d’avance

  • Hello ! S U P E R cet article !! 
    En plus, cette semaine je compte réserver nos billets chez AirTransat, par contre il me semblait que c’était 80€ de + pour une valise de 23kg de plus… Alors je préférerais que ce soit toi qui ait raison :) Leur site est mal foutu…
    Par contre tu m’as rassurée pour le permis ! Une fille m’avait dit qu’il n’était valable que 3 mois. Faut vite que je le demande !

  • Merci pour tes conseils Green Geekette ! Je viens de découvrir ton blog. Je pense comme « Voyage Pérou » que la colocation est une bonne solution, et il y’a également des bons plans colocs à trouver pour le début avec d’autres PVTistes grâce à la communauté http://pvtistes.net ! On s’entraide beaucoup, surtout si on rencontre d’autres PVTistes avant le départ ! Perso j’ai eu l’acceptation fin janvier et je pars pour Montréal en mai 2013, je suis trop contente et vais suivre tes conseils et lire tes articles attentivement ^^ C’est vrai que l’expatriation ne doit pas être évidente tous les jours… Ca me fait peur, j’avoue, (tout bas ;)) ! Mais bon me voilà à devoir bientôt gérer les étapes 2 et 3 alors let’s go :)

  • […] comme je vous l’avais conseillé dans mon article de préparation du PVT, j’ai souscrit à une assurance santé privée avant le départ. Ben là, je crois que les […]

  • Merci 

  • Salut,
    Merci beaucoup pour tes articles, ils sont supers. 
     
    Il y a un point qui est rarement abordé dans les blogs et articles, c’est celui des relations sociales. Je souhaiterais avoir ton avis, connaître ton expérience. Est-il facile de rencontrer des gens, de se socialiser, « d’entrer dans un groupe », notamment avec les locaux ?
    Je compte venir à Toronto dans un premier temps.
     
    Merci.

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...