Retomber en enfance…

Retomber en enfance, c’est simple comme un sourire. Mais retomber en enfance c’est aussi ne jamais en être tout à fait sorti… C’est être ouvert au monde, curieux, n’avoir peur de rien et être effrayé de tout à la fois. S’amuser de tout et de rien, chaque jour sans réfléchir plus que de raison au lendemain…

01_handstand-love-philadelphia

02_handstand-love-philadelphia

J’envie parfois la petite fille que je fus. Celle qui faisait des saltos avant sur un trampoline sans penser qu’elle pourrait – éventuellement - se faire mal. Celle qui n’avait pas peur de tomber parce qu’elle ne savait pas encore que la vie tout simplement, était à la fois si pleine de petits bonheurs et de grands désespoirs

Je crois que c’est cette part insouciante de mon enfance que j’essaye de retrouver aujourd’hui dans mon projet #handstandaroundtheworld (je vous en reparle bientôt). Je m’efforce de lâcher prise, d’être en accord avec moi même et d’écouter mon corps… Car c’est en ayant peur de tout qu’on s’empêche de vivre quoi que ce soit

Alors oui, parfois on me remarque plus que de raison dans la rue, que ce soit avec mon énorme sac « backpacker » de 50L sur le dos, ou bien avec ma peluche lapin crétin (sérieusement j’adore ces bêtes là, et aller au Fururoscope est très certainement la meilleure idée de sortie du siècle pour les grands enfants comme moi…).

Parfois je me loupe encore un peu quand je fais mes hansdtands, je me fais peur juste assez pour avoir l’adrénaline qui monte et la satisfaction de progresser jour après jour un peu plus. Ou alors je cours en me mangeant de la couleur dans la face à l’occasion de la Color Me Rad avec les copines, tout simplement. ;-)

03_color-me-rad-montreal-2014

04_color-me-rad-montreal-2014

J’aime à penser qu’il n’y a rien que je ne puisse pas faire sous pretexte que « c’est pour les enfants ». Si j’ai envie d’aller voir des spectacles et théâtres plutôt destinés à un public enfant à la base, et bien j’y vais car les gens trop bien pensants ne sont pas dans mes baskets, après tout on a qu’une vie!

Et puis parfois cela peut réserver de belles surprises comme aujourd’hui à Philadelphie ou alors que je faisais un handstand devant la sculture LOVE, 2 mecs totalement inconnus m’ont proposé de se joindre à moi pour un triple handstand! Totalement innatendu, ça m’a donné le smile pour le reste du jour. :)

Et toi, te retiens-tu parfois de faire certaines choses parce que tu es adulte?

Article sponsorisé.

« »

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...