Naf Naf et l’Occitane en Provence nous prennent pour des pigeons ou quoi?

Avouons le, il y a encore 2 ans de cela j’étais on ne peut plus casanière. Et quand je dis ça, je ne plaisante pas… tu vois le stéréotype du geek qui passe ces soirées devant son ordi? C’était moi, tout pile… Mais la « dure » vie de blogueuse m’a amenée à sortir de ma tanière pour me rendre en « soirée ».

Et force est de constater qu’au fil des soirées, je suis de plus en plus critique. Non pas que mon exigence en la matière soit si élevée que cela (je suis persuadée de rester une fille simple au fond), mais disons que je ne suis pas dupe et qu’on ne met pas de la poudre aux yeux aussi facilement…

Et justement, j’ai l’impression qu’on a essayé de me faire prendre des vessies pour des lanternes récemment… Blogueuse certes, mais surtout à l’affut de tous les bons plans, j’avais entendu parlé de la soirée la « fille de l’air » organisée au magasin Naf Naf de Champs-Elysées le 28 avril dernier.

La soirée étant ouverte à tous, j’y suis allée, un peu naïvement, accompagnée de mes deux comparses et certes je dois reconnaître que l’ambiance dans la boutique était féérique: de superbes robes en tulles de ci de là… des mini spectacles bluffants (j’ai eu droit au danseurs hyper souples, impressionnant), j’ai même pu me goinfrer d’une barbe à papa…

Sauf que, en 15 min j’avais fait le tour de la boutique et que bah… j’avais plus rien à y faire! Sinon ouvrir mon porte monnaie… car à l’entrée on avait bien pris le temps de me demander si j’étais inscrite au fichier client, et en me faisant comprendre qu’il fallait ABSOLUMENT que je le fasse car cela me permettait d’obtenir -20% sur toute la boutique UNIQUEMENT ce soir là…

Vous voyez où je veux en venir? D’un côté je reconnais que cette opération est une belle campagne de com’ bien ficelée, mais de l’autre je ne peux m’empêcher de penser à toutes ces clientes qui n’auront pas su résister à la jolie toile d’araignée qu’on leur tendait…

Mais là n’est pas ma pire expérience de cette journée puisque je m’étais précédemment laissée tenter par les soirées de L’Angélique organisées par l’Occitane en Provence. On nous promettait rien de moins qu’un atelier  beauté, un bar à cocktails, un shooting personnalisé et un buffet vert…

Alléchant sur le programme mais bien décevant en réalité! Alors que j’avais du me faire ch*** à téléphoner pour soit disant « prendre RDV », une fois arrivée à la boutique j’ai du faire la queue derrière des gens qui n’étaient pas inscrits (vachement utile de se faire ch*** à s’inscrire alors que c’est ouvert à tous hein?).

Mais surtout j’ai du répondre à un quizz avec des questions totalement bidons afin d’obtenir mon « passeport angélique » qui m’a appris tenez vous bien que j’étais « green » (encore heureux tiens!). Et après il fallait gentillement faire le tour des petits ateliers dans une boutique surpeuplée afin d’obtenir nos 4 tampons pour valider notre passeport

Entre le buffet avec les chocolats fondus, le pauvre verre de jus de fruit, et le pseudo atelier beauté qui consistait en fait à présenter leur nouveaux produits, qui soient dit en passant ne sont pas BIO (seule l’angélique qui est minime dans les produits est BIO, comme il est facile de jouer sur les mots!) ça flaire la soirée bidon…

Et c’est sans parler du « shooting » photo obligatoire pour valider le passeport, ou tu es obligée de donner ton autorisation de droit à l’image, puis quand tu donnes ton passeport rempli on te force à t’inscrire au fichier client pour obtenir quoi? Deux échantillons et une mini-crème pour les mains de 5ml…

Et là je n’ai aucune honte à le dire, j’ai donné de fausses coordonnées car je désapprouve totalement cette méthode insidieuse qui force la consommatrice à s’inscrire contre son grès pour avoir 3 échantillons! On nous prend pour des dindes chez l’Occitane ou quoi?

Je sais pas si c’est parce que je me suis habituée à ce qu’on soit plus attentive à moi dans les soirées blog, mais là je trouve qu’il s’agit foutrement de foutage de gueule envers le grand public… tout ce qu’on veut c’est récupérer vos coordonnées et vous faire acheter, en vous invitant en boutique sous un prétexte bidon, et le pire c’est que ça marche, les gens tombent dans le panneau!

Je sais pas vous mais moi j’aime pas qu’on me pousse à la consommation en me tendant un piège… non?

(il va sans dire que je n’ai rien acheté, les produits de ces 2 marques étant à mon avis bien trop chers pour ce qu’ils valent vraiment…)

« »
  • Paf, dans les dents! Effectivement, pas terrible!

  • C’est pour ça qu’on t’aime : tu dis honnêtement ce que tu penses et tu ne mâches pas tes mots !
    Je ne sais pas… Mes expériences en événements blogueuses (Ethnicia Nantes, Blog Party La Rochelle) sont limités, mais à chaque fois excellentes et sans « pousse à la conso ». Peut-être que, finalement, en étant en province, on a beaucoup moins de soirées mais que, du coup, on évite certains excès parisiens ?

    • @Lalex Ce n’était pas des événements blogueuses mais ouvert au grand public, mais ça n’excuse rien… et c’est sûr qu’à Paris c’est un peu « grandeur et décadence » ^^

  • Je trouve bien que les marques essayent de faire des animations de ce genre même si des fois il y a des loupés dans l’organisatio … mais en effet j’ai horreur d’avoir le couteau sous la gorge pour acheter, ou se sentir coupable de ne pas le faire à cause des regards des organisateurs quand tu repars les mains vides.
    On dirait un peu les techniques des vendeurs de canapés cuir (ou de certaines marques de cuisine à une époque) … genre « madame, monsieur vous avez gagnez un super cadeau surprise nous vous invitons à venir le retirer en boutique   » et au passage on essaye de vous vendre un canapé ou une cuisine ou une salle de bain ou …. :D
     

    • @Sigma_me c’est tout à fait l’expression… « avoir le couteau sous la gorge » et ça en dit long…

  • Déjà quand je vois un truc blindé de monde je passe mon chemin… L’Occitane, c’est vrai que leur truc faisait envie sur le papier ! Par contre ton expérience fait fuir !

    Après pour Naf Naf, ben ça ne me choque pas plus que ça, ce sont des événements commerciaux, ils ont un objectif chiffré en lançant ce genre de soirées, c’est pas de la philanthropie.

    Au contraire des événements pour les bloggers qui sont des opérations de comm’ à plus long terme qui leur permettent de construire leur image, les retombées doivent être immédiates : vente ou inscription au fichier client.

    Bon on est grand et on n’est pas obligé d’acheter si on n’a pas envie ! Même si la « pression » est là, on peut toujours repartir les mains vides.

    • @Lulle totalement d’accord avec toi et c’est pourquoi la soirée de l’Occitane m’a nettement plus déplu que celle de Naf Naf

  • Salut miss,
    J’ai lu attentivement ton article.
    On dirait qu’ils ont confondu prospects et blogueuses ces organisateurs.
    Il faudrait qu’ils apprennent à distinguer ces deux cibles.
    Les opérations blogueurs se sont vraiment développées et au vu de ton article, on a l’impression d’être pris pour des pigeons.
    Tu as bien raison de partager ton ressenti, en espérant que les organisateurs prennent le temps de venir lire ton article.
    La bise !

    • @Geekette Ces deux soirées n’étaient pas spécifiquement pour les blogueuses, au contraire elles étaient ouvertes à tous mais c’est là que le décalage me choque…

  • Ah! Qu’est ce que ça fait du bien quand quelqu’un dit la vérité sur un loby!!
    Faut pas prendre les gens pour des poulets, on est certes naïf pour certains mais pas tous crétin non plus! Il faut arrêter d’abuser!On fait pas pire comme société de consommation, achat sans raison et sans y réfléchir!
    Bienvenu dans le monde du 21ème siècle!
    Et si nous réfléchissions pour une fois à tout cela!

    • @petite soeur C’est sur que pour moi qui en général met une bonne semaine avant de choisir les fringues que je vais acheter sur Internet, j’aime pas qu’on me pousse au cul en magasin ^^

  • Bonne poire ! C’est la sensation que j’aurais eu, moi, là dedans.
    N’empêche, je vois pas trop l’intérêt pour eux non plus. Au final, ils ont récupéré tes coordonnées… mais je ne pense pas que l’évènement t’ait vraiment donné l’envie d’y revenir.

    • @missTizia C’est le moins qu’on puisse dire, je n’étais jusqu’à présent pas cliente de ces marques et ces soirées ne m’ont pas donné envie de le devenir…

      Naf Naf surtout pour le coût des fringues qui est à mon avis exorbitant, et l’Occitane qui ne vaut pas mieux qu’Yves Rocher à communiquer sur le naturel sans être BIO et en plus à croire qu’ils vont m’acheter avec 2 échantillons…

  • En fait je suis tout d’accord avec Lulle. Voilà :)

    • @Malicia Et tu as raison, c’est au consommateur d’être assez intelligent pour ne pas céder à la tentation… même si je trouve la démarche des marques assez insidieuses mais bon c’est ça la société de consommation malheureusement…

  • T’as bien fait de leur fournir de fausses coordonnées! Ils l’ont eu dans le baba, les blaireaux!

  • Bravo pour avoir dit ce que tu pensais vraiment de ces opérations, j’espère que ça les fera réagir… En tout cas, c’est certain qu’ils font des efforts pour faire un super événement mais le problème c’est que justement ils doivent se dire : « bon avec le méga budget com’ on leur a pondu un concept de ouf et on doit rentabiliser l’exorbitant loyer des champs élysées, alors elles ont intérêt a acheter! ». ça peut marcher avec certaines clientes mais moi je suis comme toi, j’ai horreur qu’on me presse à acheter (j’adore flâner tranquille pendant des heures) donc ils devraient revoir un peu leur manière de fonctionner.

  • Ah bah voilà enfin quelqu’un qui dénonce certaines pratiques, ça fait plaisir !!!

  • […] j’utilise personnellement… pseudo naturelle mais à la composition parfois douteuse, leur dernière opération de com’ notamment ne m’avait pas vraiment convaincue. Mais il en est autrement de l’histoire […]

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...