Faut-il arrêter de se sécher les mains dans les toilettes des lieux publics ?

L’hiver est là. La gastro aussi... Et comme tu n’as pas vraiment envie de passer  les prochains jours à te tordre les boyaux en tous sens au dessus de la cuvette des toilettes, eh bien tu te laves les mains. C’est bien, sauf que… SAUF QUE! Car qui dit mains lavées dit mains mouillées et donc mains à sécher, et c’est là qu’on en vient au problème…

Chez toi pas de problème, le bon vieux torchon de Mamie Yvette pend à côté du lavabo. Par contre dès que tu es dans un lieu public, le choix est disons… plus varié : serviette en papier à usage unique, séchoir électrique… voir même des fois rouleau de tissu ou torchon mais là n’est pas la question…

La question c’est plutôt d’apprendre que « quand vous vous lavez les mains, il reste toujours des germes et le sèche-main électrique agit comme un véritable aérosol à microbes qu’on inhale à pleins poumons » selon le docteur Frédéric Saldmann* hum pas terrible tout ça!

De plus une autre étude** pointe le fait que la serviette papier réduit le nombre moyen de tous les types de bactéries testées sur le bout des doigts et les paumes des sujets alors que le séchoir électrique, au contraire augmente le nombre moyen de ces bactéries…

Donc pour le côté hygiénique, mieux vaudrait abandonner les séchoirs électriques, sauf que… SAUF QUE!  Le problème des serviettes en papier, qu’elles soient classiques ou recyclées est qu’elles sont la méthode la moins éco-responsable (avec les anciens sèches-mains à air chaud) générant 70 % d’émissions de CO2 de plus…

… que l’équipement le plus responsable, à savoir le Dyson Airblade. En analysant le cycle de vie de chacun, de la fabrication à la destruction en passant par l’utilisation et la distribution il gagne face aux serviettes en papier (dont la fabrication créé plus de déchets et sollicite plus d’eau) et aux sèche-mains à air chaud (équipés de moteurs énergivores).

Toute fois, en sachant qu’en France le marché national est encore composé à 75 % d’essuie-mains en papier, à 15 % de sèche-mains électriques et à 10 % de rouleaux de tissu… on voit que c’est encore loin d’être un dispositif populaire! Alors en attendant on fait quoi? Hygiéne VS écologie… le dilemne!

Et si on se secouait les mains
pour qu’elles sèchent à l’air libre plutôt?

*auteur de On s’en lave les mains (Flammarion, 2007).
** réalisée par la « School of Biosciences » de l’Université de Westminster à Londres.

Sources: Pourquoi je ne me sèche plus les mains dans les toilettes des lieux publics ?
La serviette en papier est la pire solution pour se sécher les mains

Dans le même genre ici : Peut-on s’asseoir sans danger sur la cuvette des toilettes ? ;-)

« »
  • J’adore Saldmann !

    • @So Nakan perso, je ne le connaissais pas!

  • Ce n’est pas une nouveauté pour moi, cette histoire de sèche-mains, vu que je travaille dans la santé/recherche. Mais c’est vrai que tu soulèves un point important auquel je n’avais pas pensé (même si je pense en général écolo). Je t’avoue qu’entre tomber malade et ne pas être écolo en utilisant des serviettes en papier pour m’essuyer les mains, je préfère la seconde solution. D’autant plus qu’une seule feuille de papier pour m’essuyer les mains, c’est carrément moins qu’un rouleau de PQ à cause de la gastro! (Sans parler de la pression de sélection sur les microbes et cie!)

    • @platinegirl bien dit pour la réflexion sur les conséquences de la gastro lol… ;-)

  • Article très intéressant et édifiant ! Pour platinegirl, il me semble que le papier provient de « forêts » élevées pour ça, un peu comme pour les sapins de noël. Donc c’est fait de manière durable, donc écolo. ;)

    • @jeanpaul cela dépend des marques de PQ, il me semble toutes ne sont pas en provenance de forêts durables…

  • Pour ma part j’utilise du gel pour les mains les solution hydroalcoolique, ok c’est peut-être pas super bio mais au moins je met pas mes mains ds les lavabos dégueu et autre sèches mains.

    • @Pitch il existe du gel hydroalcoolique bio! J’en ai de chez Cattier… ;-)

  • Il est pire de garder les mains mouillée, car les germes se multiplient aussi ;)

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...