Un week-end sensation en Bretagne – Partie 2 : Arzon

Voici donc la suite de mon périple en Bretagne. Je vous avais abandonné sur un repas à l’Auberge du Gros Bill et je vais reprendre aussi sur un repas! Car en Bretagne c’est surtout la gastronomie qui prime (enfin la c’est mon ventre qui parle) et c’est pourquoi quand la gentille Sylvie de l’Office de Tourisme d’Arzon est venue nous chercher pour nous transporter de Pénestin à Port Navalo, notre première destination fut une crêperie! Et plus exactement la crêperie Ty-Mousse à Port Navalo.

Miam, crêpe sarrasin au chèvre et oeuf en plat principal, pas mauvaise mais pour être franche elle aurait mérité d’être mieux garnie… Par contre, pour le dessert j’ai craqué pour un petit kouign-amann individuel avec une boule de glace… délicieux! Purée ce que c’est bon tellement c’est plein de beurre… ;-)

Et pour digérer ce bon repas, direction la thalasso du Miramar Crouesty. Et vouah! Rien que de l’extérieur ça en jette… le complexe a en effet la forme d’un énorme paquebot! C’est parce qu’en fait ce complexe comprend rien de moins qu’une thalasso, un spa et un hôtel!

Pour la thalasso, c’est direction le niveau inférieur de l’hôtel. Une salle d’attente hyper spacieuse et classe. Et petit plus, les clients ont droit à une petite tisane bio diurétique à volonté! Pas mauvaise et très agréable pour se détendre entre deux soins

Au programme, un rituel douceur composé de 3 soins et d’un accès au spa expérience et au spa océanique pour se relaxer entre les soins. On commence par un bain bulles lacté à la fleur de coton, 20 min dans un bain à remous dans lequel on a ajouté du bain moussant à la fleur de coton. Rien d’extraordinaire dans ce soin car ce n’est jamais qu’une baignoire avec des bulles mais ça reste quand même agréable.

On poursuit ensuite avec un modelage douceur de 30 min où une gentille masseuse vous badigeonne d’huile de sézame sur tout le corps. Assez agréable et décontractant mais alors ça rend toute huileuse et vaut mieux aller prendre une bonne douche après le soin! ;-) Et pour finir, un enveloppement reminéralisant aux algues ou hydratant au miel d’une durée de 30 min.

Je dois avouer que c’est le soin qui m’a le plus surpris car à peine arrivée, on m’a gentillement proposé d’enfiler un superbe string jetable (sur la photo ci dessus à droite des tongs jetables) hyper sexy puis je me suis retrouvée badigeonnée d’une sorte de cire au miel (en fait j’ai un peu eu l’impression de me faire coller de la cire à épiler sur tout le corps) et enfin emballée comme un poisson dans du cellophane avant de m’enfoncer dans une sorte de cocon chauffant… Verdit? Surprenant et collant mais hyper agréable car c’est 20 min « enfourné » dans une sorte de moiteur comme un bébé dans le ventre de sa mère…

Et après tant d’émotions une petite balade sur le port ne fait pas de mal! Moment nostalgie quand j’ai croisé un bac rempli des mêmes sandalettes en plastique que je portais sur la plage quand j’étais petite! Vous savez, celles dont vous perdiez comme par hasard toujours le même pied sur la plage… Et pour reprendre des forces, rien de mieux qu’une bonne gaufre nutella aux pépites de chocolat noir et blanc…. miam! ;-)

Alors que certains se dépensent sur le port sur un skate électrique (je savais même pas que ça existait ces trucs là), pour nous direction la plage (à 10 minutes à pied du port) pour une petite balade… euh non en fait la flemme on s’est juste posés sur le sable à regarder la mer en se disant, « qu’est ce qu’on est bien ici… et dire que demain on est de retour à Paris ». Alors, bon on fait les andouilles avec nos ombres pour oublier! (en plus on était seuls sur la plage alors pas de honte) ;-)

Pour bien terminer le week-end, une dernière crêperie sur le front de mer… l’Epidor! Une vrai bonne crêperie comme je les aime… Le seul regret? La gaufre au chocolat qui n’a pas permis à notre estomac d’accepter une crêpe sucrée… Mais rien que les crêpes salés au sarrasin étaient succulentes! Je recommande chaudement l’adresse! Puis l’estomac bien rempi, direction notre hébergement, le camping du Tindio ***.

A contrario du camping de la veille, ce camping est un camping municipal: ici pas d’animations et la majorité des emplacements sont libres. Sauf que depuis quelques temps, de jolis chalets ont poussé! Et c’est justement un de ces chalets tout neuf et tout confort qui nous a accueilli pour la nuit. Le bon point, c’est le calme du camping et l’accès direct au golfe du Morbihan juste derrière le camping.

Par contre, ce calme se paye car le camping est un peu excentré et du coup quand on est dans notre cas c’est à dire non motorisé, ça fait une petite trottre pour revenir du port… Mais bon, on en profite pour découvrir le paysage, prendre des photos… et puis après tout si c’est pas en vacances qu’on a le temps, quand l’a-t-on? ;-)

Le lendemain matin, c’est Dominique de l’Office de Tourisme d’Arzon qui venait nous chercher pour nous amener à la gare… Eh oui fin de ce doux week-end et retour à la réalité parisienne! Mais en tout cas un grand merci à Sylvie, Dominique, à toute l’équipe de de l’Office de Tourisme d’Arzon et à celle du Miramar Crouesty pour leur accueil qui comme toujours fait chaud au cœur!

Dommage que la parenthèse bretonne ait été si courte mais c’est sûr la Bretagne moi j’y reviendrai! ;-) Alors merci aux organisateurs de Sensation Bretagne pour m’avoir concocté ce beau week-end!

« »
  • Et bein tu en as mangé des crêpes !!lol
    Bon tu reviens dans 3 semaines pour les festival interceltique de Lorient, vu que tu racontes ton séjour si bien , ce serait intéressant ;)

    • @powings Oui j’adore les crêpes ! Hum me tentes pas… j’ai trop trop envie de venir au festival interceltique cette année mais pour l’instant c’est pas prévu au programme… :( A moins d’un changement !

  • ça donne envie…

    • @Marine Oui, surtout qu’un week-end c’est trop court… 9h de trajet en même pas 48h mais bon ça valait le coup ! ;-)

  • J’ai envie d’une bonne galette.
    Avec tout ce récit, je m’y crois déjà.
    Mille mercis.

  • C’est grace à ce concours que je connais ce blog !!

  • Ca avait l’air chouette aussi :D
    Tu m’as (re)donné envie d’une crêpe là tout de suite, bravo ! :D

  • […] oui ma bonne dame, ça s’appelle la Thalasso! J’avais d’ailleurs testé il y a 2 ans en Bretagne, et été pas mal […]

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...