26.

Il y a quelques jours, pour la première fois, je me suis réveillée avec un an de plus, bam, comme ça. Il faut dire que d’habitude, étant née à 17h25, je suis plutôt pas mal éveillée à cette heure là. Mais cette année, faute au décalage horaire, c’est à 5h25 du mat’ – encore bien enfouie au fond de mon lit ˆˆ – que j’ai entamé ma 27ème année…

coucher-de-soleil_hawaii-01

26 ans. Là, j’ai comme un peu du mal à réaliser. Pis pas dans le bon sens tsé… 26 ans, c’est l’âge auquel tu ne peux plus prétendre utopiquement faire partie de la première tranche de la vingtaine. C’est la trentaine qui se profile au loin, ce moment où tout le monde est supposé commencer à se poser un peu, et à construire quelque chose de stable…

26 ans, c’est l’âge tu commences à définitivement avoir quitté le monde des “teenagers”, même si tu n’avouerais jamais à personne qu’il t’arrive encore parfois de regarder des “Disney Channel Movies” quand tu t’ennuis. (#truestory) 26 ans, c’est l’âge où tes premières copines font des bébés, où tes potes investissent dans leur premier appart…

A 26 ans, cette pression sociale qu’on ne ressentait pas vraiment avant, commence à se faire plus pesante. Plus de temps pour les niaiseries, plus de temps à perdre, tu sens qu’on attends “autre chose” de toi. Et pourtant, je crois que je ne me suis jamais sentie aussi éloignée de ce schéma classique que maintenant…

Voyager fait tout remettre en question, et même si j’ai compris ces derniers mois que je ne serais pas une éternelle nomade, au long terme, je ne me projette absolument nul part pour l’instant… Tout juste si je sais vaguement où je serai dans quelques jours, alors la suite n’en parlons pas. ˆˆ

coucher-de-soleil_hawaii-02

J’ai quitté Paris comme ce premier amant avec qui on savait que ça ne pouvait pas marcher, aimé Montréal comme ce grand amour qu’on ne pense pas pouvoir oublier un jour… Mon prochain coup de coeur sera t-il le bon ou ai-je simplement pour l’instant trop la bougeotte pour décider de me poser quelque part pour le “reste de ma vie”?

26 ans, c’est aussi l’âge où plus jeune – très naïvement – je pensais avoir mon premier enfant. Mais si à 15 ans, on se dit que c’est encore loin, force est de constater que rendue là, on trouve seulement que le temps a filé bien trop rapidement… Alors soyons honnête, je ne suis pas le moins du monde prête à être mère demain.

J’ai énormément de respect pour mes 2 amies qui viennent de se lancer dans cette fabuleuse aventure qu’est celle d’être maman, et encore plus de respect et d’amour pour ma mère qui a tout donné et sacrifié jusqu’à sa vie privée pour que ma vie soit la plus heureuse qui soit. (maman, je t’aime <3)

Mais c’est justement parce que je sais à quel point faire un enfant peut être synonyme de sacrifices, que je ne suis pas prête à donner la vie à un petit être demain. J’ai beau savoir au plus profond de moi qu’un jour, je voudrai un enfant, je crois que je n’ai pour l’instant pas encore vécu tout ce que j’avais à vivre de mon côté.

coucher-de-soleil_hawaii-03

A 26 ans, j’ai encore envie d’être égoïste, de ne penser qu’à moi. A 26 ans, je voudrais croire encore pour quelques temps que je peux vivre de voyages, de crossfit et d’eau fraîche. A 26 ans, je veux encore pouvoir faire la grass’ mat’, rentrer à pas d’heure si j’en ai envie, voyager sans contraintes. Bref j’aime trop ma liberté pour la partager…

Je ne sais pas si un matin je vais me réveiller en me sentant différente, en me disant “ça y est, je suis prête” ou si ma fameuse “horloge biologique” va finir par me rendre complètement dingue. En fait, je ne sais pas grand chose de ce que le futur me réserve. Mais je sais qu’aujourd’hui, j’ai la chance d’être en vie. Et finalement, je crois que c’est peut-être pour ça que 26 ans est un âge aussi important pour moi.

Car 26 ans, c’est malheureusement l’âge que mon grand frère n’aura jamais eu. J’ai beau ne pas vouloir trop y accorder d’importance, mais désormais, je serai à tout jamais plus vieille que lui. J’aurais pu mourir plusieurs fois pourtant : à 16 ans dans cet accident de voiture, l’année dernière lors de mes opérations… Mais non.

A chaque fois, j’ai eu la chance de continuer mon chemin, pour être là où je suis aujourd’hui. En ce 26 septembre, j’ai eu 26 ans. Plus vraiment une enfant, pas encore certaine de ce que je veux faire de ma vie, pleine de doutes comme toujours… mais aussi et surtout, vivante comme jamais!

coucher-de-soleil_hawaii-04

Je ne sais pas de quoi demain sera fait, je n’ai absolument aucune idée de là où je fêterai mes 27 ans l’année prochaine, et à vrai dire, peu m’importe. Tout ce que je souhaite, c’est de continuer à m’émerveiller chaque jour devant un coucher de soleil, de découvrir le monde la tête à l’envers…

… être heureuse, et être moi, tout simplement!

« »
  • C’est un très bel article. J’ai un an de moins que toi mais je partage ce que tu dis… je te souhaite plein de jolies années encore et que celle-ci soit inoubliable ! 

    • @Kenza merci miss, contente de voir que mes paroles trouvent écho chez toi!

  • Du coup tu me mets un gros doute sur si je te l’ai souhaité :
    BONNE FÊTE !!!
     
    Et pour ta réflexion, tu as le temps, à 26 ans j’ai pris la décision de tout quitter en me demandant si j’étais pas un peu folle et immature de faire ça à cet âge (LOL). Aujourd’hui je me sens plus jeune que jamais.. avec l’expérience en plus!
    Bisous Montréalais, j’ttends la suite de ton voyage avec impatience !

    • @LaNe mais non tu n’étais ni folle, ni immature et je t’admire beaucoup d’avoir eu le courage de suivre ton coeur! 🙂

  • La Vie est faite ainsi et tu dois suivre ta route, c’est ton destin, qu’est ton voyage que te tiens tain à cœur, pour la suite le temps est à toi , ma chérie, reçois des  très gros bisous , Tes Parents et de la part de ta Sœur !!!!!!!!!
     

    • @lupindeterre <3

  • I found your daughter’s  writing very stimulating in that I am able to regress to the age 26 and remember that my thoughts were similar to hers.  My life at the age of 26 was a transition from fantasy to one of understanding life in perspective.  I also had the urge to be free enough to see the world as much as possible for the purpose of seeing the beauty and the different peoples of our planet.  
    Being  that your daughter’s birthday was on the 26 of September, I would like to wish her a  happy birthday even though the wish is now a few days late.
    All of the best for you and your family. Manuel
     

  • Très joli texte pour la future toi dans quelques années 🙂

    • @Coralie merci miss!

  • Tu as bien raison de profiter, marre de la pression qui dit qu’on doit faire telle chose à tel âge! Moi j’ai fais comme je le sentais et je ne regrette rien! Joyeux anniversaire en tout cas!! BisouuuU

    • @woodybeauty merci, ça fait plaisir de voir que je ne suis pas la seule à écouter mon coeur!

  • 26 ans c est surtout l age où d un coup on se pose trop de questions :-). D un coup il ya une etape.
    Maman ce n est pas un truc que tu plannifieras. Ca viendra d un coup. Car tu rencontreras quelqu un avec qui tu auras envie. Car d un coup tu voudras changer de vie et ne plus etre egoiste comme tu dis. ( je ne suis pas maman, mais je me suis deja faite cette reflexion” ohlala je ne pourrai pas etre reveillee à n importe quelle heure du jour et de la nuit pour un enfant”. Et quelques mois plus tard j en avais marre de ne penser qu a moi :-). )
    Je sais qu à ton age ( j en ai 33), d un coup il ya eu beaucoup de questionnements sur ma vie. Une amie, de 3 ans plus agee, a vu le truc et m a direct rassuree ” oh toi tu traverses la meme periode que moi il ya 3 ans”.
    Et maintenant j essaie d en faire de meme avec les plus jeunes que moi.
    Il faut surtout ne jamais se comparer aux autres.
    Parcontre ce que je remarque, c’est qu on est toujours très attaché au premier pays que l on visite. Je ne sais pas si c est le pays en lui meme ou à la situation à laquelle il est rattaché dans notre esprit ( 1er depart etc)
     
     
     

    • @Mag je sais déjà que ce n’est pas une question de rencontrer quelqu’un, mais vraiment quelque chose qui m’est propre. Aujourd’hui je ne suis pas prete c’est sur mais peut-etre que dans quelques années je me sentirai finalement prete à etre mère, lorsque j’aurais vécu tout ce que je souhaitais j’espère! On verra bien… 🙂

  • Bon anniversaire copine ! 🙂

    • @Geekette merci miss! 🙂

  • […] pas que j’avais vraiment prévu d’être maman tout de suite tu sais bien, j’étais pas prête… Mais se faire dire avant même […]

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...