Chez moi.

Presque un mois de pause sur le blog, il me fallait au moins ça je crois. Non pas que je n’aime plus écrire ici, au contraire. Les années passent, 2014 est là, et à l’aube des 4 ans de ce blog, coucher mes émotions sur papier – numérique certes – est devenu un exutoire nécessaire, sorte de garde fou de ma sérénité…

tours_01

Pourtant, je ne peux cacher que beaucoup de choses ont changé. J’ai changé. Et si 2013 a été une année pas vraiment évidente pour moi, je veux croire que 2014 ne pourra qu’être meilleure. Optimiste à toute épreuve, c’est ma philosophie de vie. Chialer sur mon sort en espérant que ça passe comme par magie, non merci.

Une année de terminée, c’est aussi toutes ces choses dont on a pu prendre conscience au cours de ces 12 mois. La fragilité de notre vie, l’amour que nous portent nos proches, notre famille, nos amis. Celui qu’on leur porte réciproquement aussi, plus fort que tout, si fragile et si précieux.

En 2013, j’ai pleuré, beaucoup. De peur, quand j’ai appris que j’allais devoir être opérée d’urgence à 5000 km de chez moi, loin de ma famille. De rage, quand les ennuis de santé se sont succédés. De peine, lorsque 2 des personnes desquelles j’ai été les plus proches pendant un an ont quitté Montréal

tours_02

D’angoisse enfin, quand mon père a été hospitalisé alors même que je rentrais. Soyons honnêtes, 2013 ne s’est pas exactement passée comme je l’attendais, et encore moins terminée comme je l’espérais. Et pourtant, ces “vacances”, ça faisait longtemps que je les attendais…

Je n’étais pas rentrée en France depuis mon départ, soit presque 2 ans. Dire que je n’appréhendais pas un peu aurait été mentir. J’étais à la fois excitée à l’idée de revoir ceux qui me manquaient, autant que terrifiée à l’idée de ne pas reconnaître ce pays que j’avais vu évoluer de loin…

Moi qui me pensais forte, quelle belle claque je me suis prise. Dès le pied posé en France, j’ai su que mon coeur serait à tout jamais ici. J’ai revu des amis – avec lesquels nous n’avions échangé que des nouvelles éparses depuis 2 ans – comme si nous nous étions séparés la veille.

tours_03

J’ai retrouvé ma chambre de jeune fille, mes nombreuses affaires échouées ici et là après mon déménagement parisien, et toutes celles que je ramenais avec moi dans ce voyage là. Je n’ai pas fait tout ce que je voulais, mais en même temps une seule chose comptait vraiment.

Passer du temps avec les miens. Et même s’il est impossible de rattraper le temps perdu, même si passer le réveillon à l’hôpital ne faisait pas vraiment parti du Noël dont je rêvais, je savais qu’au fond de moi j’étais là où je devais être, avec ma famille, ceux que j’aime plus que tout, et que c’était tout ce qui comptait.

En 2013, j’ai vécu des moments forts, intenses au Canada et pour cela je n’aurai jamais de regrets d’avoir profité à fond de cette expérience. Mais en rentrant, j’ai tout de suite su que je ne revenais pas en France seulement en vacances comme tous ces expats. Non, je rentrais “chez moi”.

tours_04

Le retour à Montréal a eu cette étrange saveur douce amère. Celle de retrouver un appartement à moitié vide d’âme, un groupe d’amis dont la dynamique a changé, une routine qu’on avait presque oubliée… Une vie qu’on aurait pu laisser là, dans un coin, sans même y penser.

Je suis contente de ne pas être rentrée en France avant, car il m’aurait été difficile de repartir ainsi pour un an. J’admire ceux qui sont capables de vivre leur vie entre deux continents mais ce n’est pas mon cas. Montréal est, et restera toujours spéciale dans mon coeur

… mais je ressens désormais au plus profond de moi ce besoin impérieux de changement. A 25 ans, j’ai encore la vie devant moi, mais la vie est trop courte pour ne pas en profiter au maximum. 2013 est oubliée, 2014 est devant moi. J’ai des rêves à la pelle, des projets pour une éternité.

Mais une chose est sûre, cette année je ne vais pas m’ennuyer!

J’en profite pour vous souhaiter à tous une
très belle année 2014, pleine de bonheurs,
d’amour, de santé, de rêves et de beaux projets.

« »
  • Très bel article, je te souhaite une très belle année 2014 où tes rêves se réaliseront!
    Très jolies photos de Tours aussi (en 2 ans, tu n’as pas dû reconnaître ^^), mon chez moi également 🙂
     
    xx

    • @woodybeauty ravie d’avoir une autre tourangelle parmi mes lectrices. <3

  • Très bel article! Je comprends tout à fait les sentiments que tu peux éprouver. Et au final, comme tu le dis, la vie est courte, il faut en profiter! Vive le changement!

    • @Happy Us oui autant en profiter tant qu’on peut, mon credo : ne jamais avoir de regrets!

  • Belle année 2014 à toi également ! Je te souhaite que tes beaux et nombreux projets se réalisent !

    • @Amy bonne année 201 à toi également!

  • Je suis contente de lire que tu sais où tu dois être, même si ça signifie quitter Montréal. 
    J’ai beaucoup plus de gens autour de moi qui sont dans mon cas – notre vie, notre coeur est ici et plus en France -, alors je trouve ça bien de lire les sentiments de qqn qui ressent les choses différemment. 
    Enfin pour répondre à ton commentaire sur le fait que tu essayes de positiver etc, je crois que sans vraiment te connaitre j’ai bien vu cette évolution (dans tes tweets, posts,…), et je suis vraiment contente que tu y arrives malgré les difficultés que tu as traversées ces derniers mois. 
    Profite bien de tes derniers mois à Montréal 🙂

    • @LaNe ça me fait toujours plaisir de te compter parmi mes lectrices en tout cas, que ce soit à Montréal ou ailleurs! 😉

  • Qu’il est beau cet article. Il respire aussi la maturité, il respire le recul et toutes ces reflexions par lesquelles tu es passé. Je commence doucement la route des voyages, chez moi c’est ici mais c’est en meme temps la bas, dans tous ces la bas. Je ne suis pas encore prete a decider ou poser mes valises, et je crois avoir un peu de temps pour ca. Mais pas trop non plus, j’ai quelqus reves, notamment celle d’une famille. Merci pour le partage. 

    • @Faby laisse toi le temps de vivre tout simplement, quand ça sera le moment de te poser tu le sauras! 🙂

  • super beau cliches ! bravo pour votre article !

    • @tourangeaux merci!

  • toujours cool de voir chez soit 😉

    • @tourangeaux oui 😉

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...