Amaluna : le spectacle !

Hier je vous dévoilais les coulisses d’Amaluna, le nouveau spectacle du Cirque du Soleil. Aujourd’hui, je reviens pour vous donner mes impressions sur le spectacle en lui même! Car chanceuse que je suis, c’est depuis un siège aux [presque] premières loges que j’ai pu m’en prendre plein des mirettes!

Sur une île mystérieuse gouvernée par des déesses, une contrée lointaine régie par les cycles de la lune, pour marquer le passage à l’âge adulte de sa fille, la reine Prospéra tient une cérémonie rituelle en hommage à la féminité, au renouveau et à l’équilibre au cours de laquelle ce précieux héritage sera transmis d’une génération à l’autre.

À la suite d’une tempête provoquée par Prospéra, un groupe de jeunes hommes débarquent sur l’île et le cœur de la jeune fille va bientôt chavirer pour un valeureux prétendant. Mais l’amour du jeune couple sera mis à l’épreuve et ils devront surmonter de redoutables obstacles avant de trouver le chemin de la confiance, de la loyauté et de l’harmonie.

Amaluna, je ne mâche pas mes mots : c’est que c’est un spectacle de OUF! Dès le premier numéro avec les 2 mono-cyclistes incroyablement douées (surtout rapport à moi qui ne tiens même pas debout sur un vélo à 2 roues…) et pour tous les numéros suivants… la barre est placée incroyablement haut!

Et cela autant techniquement que artistiquement parlant. Des numéros aériens tous simplement ahurissants… Mon dieu comment font ces filles pour ne pas avoir la tête qui tourne à virevolter ainsi? Mais aussi des numéros plus “terre à terre” tout en poésie… que ce soit l’homme lézard qui saura vous fait rire au début du spectacle…

… ou le couple de clowns rocambolesques! Parfois à la limite du tantinet longuet avec leur humour très… expressif! Mais je suis bon public et n’en retiendrai que la complicité et la magie qui s’en dégage. Magie qui comme le démontre Amaluna, ne réside pas uniquement dans la force physique mais aussi dans l’incroyable agilité

… dont fait preuve Lara Jacobs, qui réussi l’exploit bien particulier d’assembler et faire tenir uniquement par équilibre les tiges de bambou de son numéro. Le secret bien gardé de ce numéro consiste en un savant calcul qui a permis au père de cette jeune fille de placer de discrètes encoches sur les tiges…

… tout le numéro reposant ensuite sur la capacité de cette demoiselle à contrôler chacun de ses respirations et mouvements! Impressionnant de maîtrise de soi, on passe le numéro en retenant son souffle de peur qu’une tige ne tombe! Presque plus épatant que les autres numéros de voltige, même si de toute façon on reste toujours scotchés!

Une des autres choses impressionnantes du spectacle réside aussi dans les changements de costumes, par exemple le changement de costume le plus rapide doit se faire en 30 secondes, entre la fin du numéro où  la jeune héroïne Miranda se mouille les cheveux et doit revenir pour le suivant avec sa coiffure de départ!

Cela dit en passant, si un autre numéro m’a aussi bien tapé dans l’oeil, j’avoue que c’est celui où le héros principal – Roméo, ils auraient pu aller chercher le prénom plus loin… – fait une série d’acrobaties sur un mat chinois fixe… C’est assez fou les risques qu’il prend, j’ai cru qu’il allait se fracasser la tête contre le sol!

Quand aux musiciennes, elles ont bien le swing! En fin de compte un spectacle que j’ai vraiment mais alors vraiment adoré! L’histoire est certes cousue de fil blanc comme toutes les histoires d’amour impossibles, les clowns ne sont pas toujours drôles… mais en fait on s’en fout, ce n’est qu’un prétexte à enrober des numéros de folies!

Moi qui avais décrété que j’en avais marre du cirque – traditionnel – là j’en redemande!
* Crédit photo : Le Cirque du Soleil

Vieux-Port de Montréal,
Quai Jacques Cartier.
Métro : Champ-de-Mars / Place-d’Armes.
Billetterie : à partir de 40$

Amaluna à l’affiche à Montréal jusqu’au 15 juillet,
Québec : 26 juillet 2012 /  Toronto : 06 septembre 2012 /Vancouver : 23 novembre 2012

Et toi tu préfères le cirque traditionnel avec les animaux, ou ce cirque là?

« »
  • Je ne mettrai plus un pied dans le moindre cirque avec animaux.
    Celui là par contre a l’air absolument magnifique ! Ça fait envie…

    Sinon dans le même genre j’ai entendu le plus grand bien du cirque plume 😉 

    • @Dame-Fée j’avoue que j’ai aussi largement eu ma part de cirque avec animaux… (genre les inévitables lions après l’entracte au cirque Pinder…) Et même si je suis contente d’avoir vu ça quand j’étaits petite, maintenant je préfère mille fois les numéros comme ceux du Cirque du Soleil! Par contre j’ai jamais entendu parlé du cirque plume, ils sont de quelle origine?

  • Coucou,
    moi je préfère nettement le cirque du soleil et j’ai aussi eu la chance d’aller e voir Varekai c’était beau et impressionnant !
    Et si il y a un autre spectacle du cirque du soleil qui passe par Brasília c’est sur j’y vais!! 

    • @Tess “beau et impressionnant” je crois que tu as tout à fait résumé ce qu’est le Cirque du Soleil en deux mots 🙂

  • […] Ou sinon va commenter sur mes supers articles sur le Cirque du Soleil… […]

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...