Épargner et soutenir des causes justes, c’est possible!

Ce qu’il y a de bien quand on commence à travailler, c’est qu’on gagne des sous qu’on peut à priori mettre sur son petit compte en banque pour épargner… Sauf que généralement, à part nous rapporter quelques petits intérêts à la fin de l’année, notre argent ne fait pas grand chose à part dormir… sauf avec l’épargne solidaire!

Parce qu’on a généralement beaucoup d’idées reçues sur l’épargne solidaire, la Carac veut montrer que rentabilité et solidarité peuvent se conjuguer pour optimiser la valeur de son épargne. Pour démontrer que l’assurance vie solidaire  est simple, transparente, accessible à toutes les bourses et performante, elle propose une série de quatre vidéos ludiques sur un ton « original » et « décalé » :

Idée reçue n°1 : l’épargne solidaire c’est compliqué…
Idée reçue n°2 : on ne sait jamais où va l’argent…
Idée reçue n°3 : l’épargne solidaire est réservée aux hauts revenus…
Idée reçue n°4 : l’épargne solidaire n’est pas rentable…

Ais-je oublié de préciser que la Carac est avant tout un organisme à but non lucratif, résolument tournée vers l’avenir et à l’écoute des évolutions constantes de son marché? Pour en savoir plus, une application iPhone dédiée à l’épargne solidaire est disponible.

Elle reprend les vidéos réalisées et permet de déterminer son profil d’épargnant, de simuler les différents paramètres de son épargne et de calculer la réduction d’impôt liée au don à une association dans le cadre de l’assurance vie solidaire Entraid’Épargne de Carac.

Alors, quand est-ce qu’on se met à faire quelque chose d’utile avec nos sous? Savoir que notre argent peut être utile à un projet qui en a besoin plutôt que de roupiller sur un compte en banque, n’est ce pas plus valorisant?

Découvrir le site Épargnons Solidaire.
Télécharger l’application sur iTunes.
Article sponsorisé

« »
  • Pour une fois qu’il y a une bonne idée avec de la finance dedans j’applaudis!

  • Déçu de voir que ce blog ne soit pas rentré dans un cercle vertueux… Le Green de Green Geekette appartient désormais plus au phénomène green washing qu’à l’avis personnel que l’on serait en droit d’attendre d’un blog. Ce sentiment est d’autant plus conforté à la vue du nombre d’article sponsorisé par rapport aux articles à propos d’avis personnels.
    Donc, prendre les lecteurs pour des pigeons, pourquoi pas pour les autres. Perdre de mon temps sur un blog se faisant de l’argent sur mon dos, certainement pas. Avantage à cette histoire, un flux RSS en moins dans la liste des sites à suivre 😉

    • @BK Avantage à cette histoire, un lecteur grincheux en moins! 😉

      Si tu n’es pas content passe ton chemin, je n’ai surtout pas de temps à perdre avec toi… Quand au nombre d’article sponsorisés, c’est à dire pour lesquels je suis payée, même si j’estime ne pas avoir à me justifier tant qu’ils sont cohérents avec ma ligne éditoriale, laves tes mirettes car ils restent largement occasionnnels…

  • Bonjour,
    C’est un sujet important – je suis content de le voir aborder sur ce blog 😉 – j’ai vu le film Moi, la finance et le développement durable qui était sur le grand écran, il n’y a pas longtemps.
    Je le recommande à ceux qui ne l’ont pas vu.
     
    Bonne continuation à ce blog que j’apprécie 😉

    • @Arnaud Merci pour l’info concernant le film, j’essayerai de le voir, et aussi pour ton soutien!

  • Bonjour,
     
    Dans ce thème là, je te conseille de visiter le site de la Nef, une banque solidaire également.
    Excellent blog, merci à toi,
     
    Tchok

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...