A bord, c’est la belle vie !

Malgré une météo peu clémente avec nous, enfin surtout malgré un vent d’enfer… ce n’est pas pour autant que nous somme restés enfermés dans la cabine lors de nos aventures! Courageux que nous sommes, nous avons enfilé nos k-way et autres coupes-vent et avons affronté le mistral sur le pont!

Bon ok, j’exagère un peu, faut dire qu’on me dit tellement souvent qu’il fait “toujours beau” dans le Sud que fallait bien que j’insiste lourdement sur ce point… 😉 On a quand même eu la chance d’avoir quelques heures de vrai beau temps lorsque le soleil faisait son apparition de derrière les nuages

Que ce soit allongé dans un transat ou assis en tailleur sur le pont, on était certes pas en bikinis (le combo marinière/ écharpe ci dessous était plus de circonstance) mais ça n’empêchait pas de se relaxer et de profiter du paysage! Comme le bateau avance lentement, on a largement le temps!

C’est l’avantage d’être plusieurs sur le bateau, on peut se relayer: pendant que l’un fait le capitaine, l’autre fait bronzette des avant-bras dans le transat, un autre est en cuisine a préparer un sublime plat à base de curry (d’ailleurs le curry nous a tuER, mince c’est que ça tâche cette m****)…

… et les autres peuvent au choix regarder la TV (un conseil évitez de faire ce genre de week-end en pleine coupe du monde de rugby en emmenant des potes fans de rugby… sous peine de devoir vous taper vous aussi le match le samedi matin à 9h! Ahem… merci les mecs. ^^) ou jouer à des jeux de société!

En fin le must “ultime qui déchire grave sa race”, c’était quand même de pouvoir déguster de bons petits hamburgers maison à la plancha. Miiiam! Parce que l’avantage d’avoir une location bateau de la gamme premium, j’avoue que c’est la table en bois avec la plancha incluse sur la terrasse/toit du bateau…

Quelques champignons et oignons cuits à la poële, une bonne platée de frites préparées au four, de la mozza, des tomates, de la salade et nos petits steaks cuits à la plancha… et il n’en fallait pas plus pour faire un festin gargantuesque à s’en faire péter la panse! Sous le soleil, s’il vous plaît! 😉

Par contre après faut s’accrocher pour nettoyer tout ça, car le steak ça colle à la plancha! Par contre, petit bonus y a un lave vaisselle à bord pour le reste, même s’il faut être connecté sur une prise à quai pour pouvoir le faire fonctionner. Attention à votre consommation électrique à bord sous peine de vous retrouver en rade…

… ou mieux, de vous faire réveiller un matin à 8h par un signal sonore strident parce que quelqu’un aura tiré la chasse des toilettes électriques alors qu’il n’y avait plus de batterie… enfin ça fait des souvenirs! 😉 (ou comment tester l’efficacité de votre équipage lors d’un démarrage de bateau au quart de tour)

Alors elle est pas belle la vie à bord ?

La suite très bientôt!… 😉

Épisodes précédents : “A l’abordage moussaillons !”
“Ohé, ohé Matelot ! Matelot navigue sur les flots !”

Plus d’informations sur France Passion Plaisance.
[séjour offert par France Passion Plaisance]

« »
  • J’ai envie d’enfiler ma marinière et de naviguer sur ce bateau, là tout de suite maintenant!!!!

  • Je viens de finir de manger mais vos burgers donnent envie! lol

  • […] précédents : « A bord, c’est la belle vie! », « A l’abordage moussaillons ! » « Ohé, ohé Matelot ! Matelot […]

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...