Quand votre gel douche sent bon la Provence… les cueillettes fruitées du Petit Marseillais ne sont jamais loin!

Le fameux flacon carré du Petit Marseillais (qui vient d’ailleurs de la forme carrée d’origine du savon de Marseille), on en a tous eu un dans notre salle de bain un jour ou l’autre… En tout cas, cela se vérifie dans mon cas! Et malgré le fait que ce ne soit pas une marque bio, le Petit Marseillais continue d’être une marque que j’affectionne…

Tout simplement parce que cette marque ne cherche pas à être parfaite mais juste à être en cohérence avec elle même. Et avec la dernière gamme en date de la marque, aka les Douches Extra Doux « Cueillettes Fruitées », on reste dans cette même optique: un voyage sensoriel unique en Provence. D’ailleurs, c’est un atelier sensoriel qui nous attendait lors de notre rencontre avec l’équipe du Petit Marseillais…


Au détour des jardins et des vergers, Le Petit Marseillais a marié des fruits gourmands du Sud qu’il connait bien (abricot, framboise, orange, melon et pomme) à des ingrédients insolites aux notes aromatiques, fleuries ou acidulées (basilic, pivoine, coing, pastèque, rhubarbe). Vous auriez été capables de tous les identifier vous? 😉

Vous l’aurez compris, on vous promet des ingrédients bien du Sud, des parfums évocateurs de gourmandise, une mousse abondante et généreuse… pour faire de votre douche un véritable moment de plaisir. Mais concrètement qu’est ce que ça donne?

En ce qui concerne la senteur des différents gels douches de la gamme, c’est indéniablement Abricot & Basilic qui tire le mieux son épingle du jeu: un parfum pas trop entêtant mais tellement surprenant! Suivent ensuite Pomme & Rhubarbe et sa petite odeur acidulée ainsi que Framboise & Pivoine et son odeur gourmande à souhait… sans oublier Orange & Coing et Melon & Pastèque qui ont l’odeur des fruits gorgés de sucre!

Et niveau composition alors? Parce que mine de rien le Petit Marseillais nous promet aussi pour cette gamme une nouvelle génération de formule, composée à 97% d’ingrédients d’origine naturelle, avec une base lavante d’origine végétale, sans paraben et au pH neutre pour la peau. Pour autant, et c’est là ce qui fait toute la nuance, si le Petit Marseillais se targue d’être une marque naturelle, ils n’essayent pas non plus de nous faire croire que c’est une marque bio… Car bien entendu, si on fouille la composition, on peut toujours trouver quelques pétouilles à redire.

Par exemple: concernant la mousse si onctueuse que l’ont obtient avec ces gels douches… sachant qu’un gel douche bio ne mousse pas, c’est ici la présence d’Ammonium Lauryl Sulfate et de Cocamidopropyl Betaine qui explique la mousse. Késako? Eh bien ce sont des tensio actifs non nocifs utilisés en base lavante. L’ammonium lauryl sulfate est fabriqué à partir de l’huile de coprah (huile du cocotier) sans solvant d’origine de la pétrochimie tandis la cocamidopropyl betaine est en partie d’origine naturelle (base huile végétale) mais également en partie synthétique (amines).

Très moussants et peu coûteux, ils peuvent cependant se révéler inconfortables ou irritants. De plus, l’ammonium lauryl sulfate est issu d’une sulfatation qui engage de lourds procédés de fabrications industrielles, peu écologiques. Mais attention, ce n’est pas non plus la diable en personne car il encore toléré dans la charte cosmébio et franchement il est largement moins pire que certains composants des cosmétiques traditionnels. On notera aussi la présence de Linalool et de Limonene, des substances pouvant être potentiellement allergisantes dans le cas de personnes sensibles, mais qu’on retrouve dans pas mal de cosmétiques bios, même certifiés.

En conclusion, la composition n’est pas 100% bio (mais reste quand même très correcte par rapport à des gels douches traditionnels) mais de toute façon ce n’est pas l’argument de vente de ces gels douches! Ce que le Petit Marseillais vous promet – à savoir une composition relativement naturelle quand même et surtout une balade gourmande qui vous transporte au cœur des vergers – le Petit Marseillais vous l’apporte! Et à 2,60 € les 300ml, on est dans un prix très correct, alors autant se faire plaisir! Surtout avec mon petit chouchou l’Abricot & Basilic. 😉

Merci à Alice pour cette belle soirée.

« »
  • abricot et basilic aussi pour moi, j’adore!

  • A tester alors 🙂
    Par contre pour les peaux sensibles, faire attention au déo a la grenade, j’en avais une bonne réaction genre brulure…-_-

  • mmmm ça donne envie 🙂

  • J’irai le sniffer lors de ma prochaine “promenade” où je fais semblant d’avoir besoin de quelque chose au monop… en tout cas cet article est chouette, et honnête!
    Moi mon petit marseillais préféré c’est leur shampoing “violet” à la figue… l’odeur est tout simplement divine!

    • @clémence Jamais testé leur shampoing à la figue… mais si tu dis que l’odeur est tout simplement divine, je veux bien te croire ! Des odeurs qui font voyager, c’est un peu leur marque de fabrique (après on aime ou ou aime pas, selon si c’est trop prononcé ou pas, mais c’est une autre histoire ^^) Bonne « promenade » au monop alors ! 😉

  • j’ai des produit le petit marseillais chez moi, et j’aime beaucoup, j’ai hâte de découvrir les nouvelles senteurs.

  • je me suis laissé tenté par pomme rhubarbe hier
    je n’ai plus qu’a l’éssayé
    j’en parle là
    http://www.chezpitch.fr/prends-la-vie-comme-elle-vient

  • […] Le Petit Marseillais, il a beau pas être bio, je l’aime d’amour… ♥ Parce que c’est une des rares marques de grandes distribution qui cherche constamment à améliorer ses compositions, sans pour autant le crier sur tous les toits (greenwashing quand tu nous tiens…) […]

  • Pour une frisée aux cheveux plutôt secs… Moi c’est le shampoing au lait de karité qui fait mon bonheur! Mais j’essaie le gel douche abricot et basilic dès que possible! Salutations du Québec!

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...