Hébergements insolites au Pays de Bitche : dormir dans une bulle transparente ou un tonneau ? #MyGreenPaysDeBitche

3

Dormir dans une bulle transparente est une idée de nuit dans un hébergement insolite qui m’a toujours beaucoup tentée. S’endormir la tête dans les étoiles au milieu des arbres, que rêver de mieux pour un week end de glamping insolite au Pays de Bitche ? Le confort d’une chambre d’hôtel avec le charme atypique et magique de la nature, je ne pouvais qu’être conquise…

Dormir dans une bulle transparente à la Grange d’Hélène à Siersthal

Imagine une bulle géante de 4 m de diamètre entièrement transparente, entourée d’arbres sur une plateforme de bois, offrant une vue plongeante sur la vallée. Une palissade de bois coulissante permet de se mettre à l’abri des regards afin de se croire seul au monde allongé sous le ciel étoilé dans le confort d’un large lit rond de 215 cm de diamètre (quand on est seule, c’est juste royal ^^), le tout alimenté en électricité avec notamment du chauffage, si ce n’est pas du camping de luxe !

De quoi passer une nuit magique et vivre une expérience inoubliable, avec un retour à la nature beaucoup plus glamour et confortable que le camping en tente. D’autant plus qu’à la Grange d’Hélène, on a également accès à une salle de bain moderne juste de l’autre côté du jardin (note particulière pour le mitigeur de la douche qui indique la température et le temps écoulé depuis que l’eau coule pour sensibiliser écologiquement ^^), au grand salon de la maison avec le Wifi (non il n’y en a pas dans la bulle, on déconnecte) et surtout à l’espace détente privatif !

Et oui, car comble du bonheur, il est possible de profiter du jacuzzi, du sauna et du fauteuil massant (celui là a tellement fait mon bonheur après mes longues journées de vélo…) en individuel à tour de rôle avec les autres clients ! Ce qui veut dire que même si on a comme moi oublié son maillot de bain, ce n’est pas un problème. 😉 Diantre, que c’est agréable, et on peut même pousser jusqu’à réserver un massage !

Le lendemain matin, c’est un bon petit déjeuner qui permet de commencer la journée, avec pain, viennoiseries, confitures maison et œufs pondus fraîchement par les poules de la maisonnée ! Mais au fait, c’est qui Hélène dans tout ça me demanderas tu ? Et bien Hélène, c’est la grand mère de Patricia, l’adorable propriétaire des lieux qui en héritant de la battisse, décida de la transformer en chambre d’hôtes et de la nommer en hommage à cette femme inspirante.

Patricia est d’ailleurs elle même une personne sacrément inspirante ! Dès que je suis arrivée chez elle, je me suis sentie comme à la maison. Un caractère entier et direct, qui te met tout de suite à l’aise, avec des histoires incroyables à raconter pour une vie entière, j’avais presque l’impression de voir le type de femme que je pourrais devenir dans quelques années. Il faut dire que j’ai été accueillie véritablement comme une princesse quand Patricia m’a recueillie après mon aventure de nuit à vélo que je racontais dans mon précédent article… ^^

 

Franchement, arriver et me mettre les pieds sous la table avec du fromage, du houmous et de délicieuses aubergines farcies végétariennes, et avoir le sur lendemain un plat cuisiné à base de tofu sauce Général Tao, wouah ce que c’était chouette ! Alors certes c’était un peu spécial pour moi car Patricia ne propose pas la restauration en dehors du petit déjeuner pour la chambre d’hôtes, mais cette exception pour moi illustre quand même sa grande générosité et sa capacité d’accueil hors norme !

En tout cas, je garde un très bon souvenir de nos soirées à nous raconter l’une à l’autre nos anecdotes de voyage toutes plus rocambolesques les unes que les autres ! Patricia a le cœur sur la main, de l’humour décapant à revendre sans limite, et ça se voit. Enfin, derniers points, la saison ne m’a pas trop permis de la tester, mais il y a également une piscine extérieure pour les beaux jours, et (ça j’ai pu tester lol) il est possible d’emprunter un VTT électrique pour visiter les environs ! (indispensable si on veut se perdre dans la forêt comme moi ^^)

Tarif de la nuit pour 2 personnes avec petits déjeuners inclus : 135€ / 2 nuits : 255€ / 3 nuits : 365€ / 1 semaine : 700€ (possibilité de mixer les chambres lors d’un séjour à partir de 3 nuits). Personne supplémentaire: 35€.

Plus d’informations : la Bulle de la Grange d’Hélène.

La Woodbul : dormir dans une bulle suspendue au milieu des arbres

Toujours à la Grange d’Hélène, la woodbul est une tente transparente de 2,15 m de diamètre nichée à 5 m de hauteur au milieu des arbres. Sa particularité ? Elle peut s’ouvrir en partie ou intégralement si on souhaite profiter d’un bain de nature complet, à réserver cependant aux chaudes nuits d’été ! (car contrairement à la bulle géante, ici pas de chauffage ^^)

Elle dispose d’un matelas, de couettes chaudes (j’étais bien contente d’en avoir deux début octobre car sinon j’aurais eu un peu froid…) et d’oreillers confortables. On y accède par une petite passerelle et un filet de sécurité supplémentaire est installé en dessous. Une fois dedans, on oublie presque le reste du monde tellement on ne voit que les arbres autour de soi ! Comme pour la bulle géante on a aussi une salle de bain privative à disposition, ainsi que des toilettes sèches.

 

Honnêtement, j’ai adoré y passer la nuit, emmitouflée sous mes couettes, j’avais vraiment l’impression d’être “dans ma bulle”, au plus proche de la nature. Alors certes, le confort est moindre que dans la bulle géante, notamment car on a moins de place pour ses affaires (j’ai laissé les miennes dans la salle de bain à chaque fois) et qu’il n’y a pas de chauffage, mais je trouve l’expérience “cocon” d’autant plus unique !

Tarif de la nuit pour 2 personnes avec petits déjeuners inclus : 115€ / 2 nuits : 220€ / 3 nuits : 310€ / 1 semaine : 600€ (possibilité de mixer les chambres lors d’un séjour à partir de 3 nuits). Personne supplémentaire: 30€.

Plus d’informations : la Woodbul de la Grange d’Hélène.

Dormir dans un tonneau au restaurant Les Amis du Lac à Haspelschiedt

Dans la même lignée des hébergements insolites, j’ai pu dormir dans un endroit tout aussi incongru : un tonneau ! Pour cela, direction Haspelschiedt un charmant petit village de près de 300 habitants recouvert de forêts, dans le parc naturel régional des Vosges du Nord. Au bord du lac, le restaurant “Les Amis du Lac” propose ainsi 3 hébergements insolites : une roulotte en forme de tonneau et deux maisons magiques !

La dite roulotte tonneau de 15 m2 est ainsi entièrement modélisée sous la forme d’un fût en bois (grande barrique traditionnellement utilisée pour l’élevage du vin), et elle est à l’intérieur, aménagée dans un style cocooning et très coquet. On peut y coucher jusqu’à 4 personnes, grâce à un lit 2 places dans l’alcôve et une banquette de 2 couchages dans l’espace séjour.

L’intérieur est autrement un peu semblable à celui d’un mobil-home, avec un coin cuisine et une table pour manger, une salle de bain, bref de quoi être autonome, même si je recommande de manger au restaurant ! J’y ai mangé je pense le burger végétarien le plus inventif et nourrissant de ma vie lol ! En effet, pas de pain à proprement parlé, mais des galettes de pommes de terre, et en galette végétarienne une galette de betterave et pois chiche assez fabuleuse, le tout arrosé de fromage munster !

 

Le petit déjeuner est quand à lui un peu plus basique (j’ai notamment regretté le fait qu’il y ait beaucoup d’emballages individuels en plastiques, mais j’ai donné quelques conseils aux gérants qui n ont pris bonne note…), mais il est très appréciable qu’il soit livré sur la terrasse juste devant le tonneau, j’aime me faire livrer le petit dej’ quasi au lit ! La Prochaine fois, je testerai la nuit dans la petit maisonnée biscornue qui a l’air d’un cocon fort chaleureux pour deux personnes…

Tarif de la nuit avec petits déjeuners inclus : de 75 à 99€.

Plus d’informations : les hébergements insolites des Amis du Lac.

Dormir en tipi, roulotte ou hamac au camping du Muhlenbach

Rencontrer Rita et Gérard Leppert, les gérants du Camping du Muhlenbach, c’est toute une expérience en soi. C’est ouvrir grand ses yeux et ses oreilles à un mode de vie au rythme de la nature, proche de ce que vivaient à l’époque les Moines cisterciens dans la vallée de Sturzelbronn, le tout dans une démarche très “éco-friendly” ! Un camping certes, mais pas n’importe quel camping…

La saison d’ouverte du camping étant déjà close au mois d’octobre lorsque je l’ai visité, je n’ai pas pu profiter moi même des installations, mais j’ai tout de même pu visiter cette sorte de mini ville verte ! Comme je le disais, rien que le mode de vie du camping est déjà très porté sur le respect de l’environnement, avec notamment des valeurs qui font utiliser des produits de nettoyage  naturels et non agressifs tels que le vinaigre blanc et les huiles essentielles, et j’en passe.

J’ai apprécié le fait qu’il y ait un étang privé dédié aux résidents du camping, cela doit être parfait pour la baignade l’été ! (les “toilettes pour chien” m’ont également bien fait rire) Pour le reste, si beaucoup d’emplacements ressemblent à des places de camping traditionnel pour tente ou mobil-home, il existe également au camping du Muhlenbach toutes sortes d’hébergements insolites !

 

Le plus insolite peut-être ? Le tipi je pense ! Sachant qu’il y a aussi des roulottes, des coton lodges, des cabanes de randonneurs, des abris pour les cavaliers… Le tout avec des espaces pour les feux de bois (que les adeptes de la guimauve grillée au feu de bois lève la main !) et même nouveauté qui m’a intriguée, un espace dédié aux hamacs ! De quoi accueillir les randonneurs ayant besoin de peu de confort et souhaitant profiter de l’air libre.

Il y a même un espace spa qu’il est possible de louer de façon privée pour quelques heures, le grand luxe au camping. Bref, plus que par l’aspect camping, tu l’auras compris c’est l’esprit du lieu qui m’a conquise, notamment lors des discussions avec Rita, qui m’a ouvert une vision particulière quand aux énergies, peut-être un peu dérangeante, mais en tout cas ouvrant un nouvel angle de vue.

Tarif de la semaine : de 328€ à 764€ selon la saison et l’hébergement.

Plus d’informations : les hébergements insolites du camping du Muhlenbach.

Et si cet article t’a donné envie de partir toi aussi à la découverte d’un hébergement insolite, je te conseille de jeter un œil sur le site Abracadaroom qui propose une belle diversité si tu cherches une idée d’escapade romantique en France. Cabane dans les arbres, roulotte, bulle, dôme… il y en a pour tous les goûts !

Disclaimer : ce séjour a été réalisé en partenariat avec l’Office de Tourisme du Pays de Bitche et l’assistance de la merveilleuse Sophie notamment, mais les opinions exprimées ici restent entièrement les miennes, honnêtes et sincères. Retrouves tous mes posts sur les réseaux sociaux avec le hashtag #MyGreenPaysDeBitche !

3 Commentaires

  1. je suis fan ! J’avais un projet près d’un lac d’altitude en Haute Savoie ( roulottes ) mais il m’a été refusé par la mairie ( Zone agricole protégée )

    Aujourd’hui il y a des bulles ( accepté pour d’autres … je ne suis pas natif du village … 🙂 )

    J’ai toujours cette idée . Comme les white pods en Suisse . Restera à trouver le coup de coeur et l’emplacement .

    • J’espère que tu réussiras à faire naître cette idée un jour, tiens moi au courant je suis curieuse de voir l’évolution de ton projet !

    • Merci ! Pour le moment je me suis orienté sur le classique :-/ . Appartement 8/10 personnes 140 m2 de haut standing à Morzine (74) 4 chambres en suite .Situé dans l’hypercentre Il sera terminé fin février . Donc rien d’original 🙂

      C’était pour réinvestir depuis la vente de mon hôtel restaurant ( hôtel des Bains ) situé … près du Fort Royer à Boyardville dans l’île d’Oléron ( si ça te dis quelque chose ^^ )

      Quand l’appartement sera terminé , il me restera dans un 2e temps à trouver le terrain , l’emplacement , le coup de cœur en Alpage . Je te tiendrai au courant .

      Pendant ce temps , continues à nous nourrir de tes jolies contributions . Chaque jour est une nouvelle aventure . La vie est belle !

Laisser un commentaire