J’ai mal à ma France.

Après bientôt un an ici, je pense que je peux le dire, le Canada m’a changé et notamment, changé mon rapport à ce blog. Loin de moi l’obligation de publier, à vrai dire je n’ai plus aucunement le goût de publier des articles “comme ça” juste pour combler le vide et espérer que mes stats ne baissent pas. (en plus elles bougent même pas ^^)

ma_france_tes_cotes

J’ai conscience de repousser peut-être un peu trop certains articles pour lesquels je veux vraiment prendre mon temps. Au risque de perdre un peu de spontanéité peut-être? Mais à gagner plus en maturité assurément. Il est d’ailleurs clair que je ne suis plus cette gamine de 20 ans… (m’enfin, je crois?)

Paraît même que je m’approcherais de la catégorie des dino-blogueuses. (OUCH!) Et si le blog a finalement pas mal changé en 3 ans, il changera encore sûrement. Tout comme moi, même si à vrai dire je pense avoir plus changé en un an à l’étranger que en 3 ans en France. (peut-être que je vais enfin être une adulte pour de vrai?)

Et pourtant dieu sait combien je l’aime MA France. Et c’est justement pour ça que je “souffre” autant de l’image d’elle que renvoient autant les médias internationaux que vos propres blogs! Sincèrement, vu d’ici la vie en France semble d’un pessimisme absurde, limite déprimant, vraiment.

Et si je ne connaissais pas si bien mon pays, j’aurais presque honte. Honte de c****** de Gérard Depardieu qui se casse en Russie (non mais sérieux?) pour ne pas payer d’impôts (allo mec, t’auras beau donner la moitié de ton fric tu gagneras toujours en un an plus que moi en une vie!).

ma_france_tes_villages

Honte de ces gens qui manifestent CONTRE un droit, qui n’est après tout que le droit de s’aimer librement. Moi qui croyait qu’en France on se battait plutôt POUR nos droits quelle déception. Parlons-on justement de ces acquis sociaux dont vous ne rendez  même plus compte de la chance que vous avez d’en bénéficier.

On compare? La France : 5 semaines de congés payés, des RTT, un accès à un médecin et aux soins relativement aisé et pris en charge VS le Canada : 2 semaines de congés payés, l’impossibilité d’avoir un médecin de famille, 24 HEURES d’attente aux urgences, les médicaments non remboursés.

Même en prenant une mutuelle ici, les frais dentaires de BASE ne sont pas forcément remboursés. Pareil pour un examen optique, un de remboursé tous les 2 ans, pour quelqu’un comme moi qui a des problèmes ce n’est pas suffisant. Pour vivre au Canada, mieux vaut être en bonne santé ou avoir un gros portefeuille.

Mais là n’est finalement pas le point de cet article. En fait pour être honnête, je ne sais presque pas quoi vous dire car moi je suis malgré tout heureuse de vivre ici. Même si ma santé n’est pas au top, même si je suis loin de ma famille, même si j’ai moins de vacances, je m’épanouis quand même car c’est MON choix.

ma_france_tes_canaux

Alors oui, ça me fait mal au coeur que l’image de la France sur la scène internationale soit composée de caprice de stars pourries, d’homophobie, et de guerre au Mali, le tout sur fond de crise économique Je vous arrête, je ne juge personne car certains ont sûrement leurs raisons d’être aigris à propos de ce pays…

Mais pour moi qui ne rêve que du jour où je serais enfin de retour chez moi, ben j’ai comme on dirait ici comme “une crotte sur le coeur”. Et je sais pas comment faire mais j’aimerais vous ouvrir les yeux, vous dire de partir peut-être. Puis de revenir. Non pas parce que l’eldorado est ailleurs. (ça non, il n’est nul part)

Mais justement pour que vous preniez conscience que NON vous n’êtes pas obligés de sombrer dans le pessimisme ambiant. L’herbe n’est pas plus verte ailleurs, c’est à vous de la rendre verte chez vous! Je ne me proclame pas plus justifiée qu’aucun autre pour te juger de l’extérieur ma France….

… mais en tant que fille d’immigrée que tu as accueillis, en tant qu’immigrée moi même aujourd’hui dans un autre pays à la fois merveilleux à sa façon, mais aussi bourré de défauts également, tout comme toi… Je le dis haut et fort malgré tout, oui je suis fière d’être française! Alors si on arrêtait de râler? (moi la première…)

Suis-je à côté de la plaque…
…à vivre si loin de toi France?

« »
  • Très chouette ton article .. tu as bien raison .. je suis tout à fait d’accord avec toi .. pour la couverture maladie c’est encore pire aux US … ce que j’ai appris en Amérique, c’est la positive attitude … 

    • @Isabelle de Kansas merci. 🙂 Pour la couverture maladie, oui c’est sûr que c’est encore pire aux US, surtout quand tu entends que limite ils regardent si t’as une carte d’assuré avant même de t’emmener à l’hôpital… :s

  • Oui, je suis profondément certaine que vivre à l’étranger change notre regard sur notre pays d’origine. Mois qui ne supportait plus la France, après avoir voyager en Grèce, en Australie et vivre maintenant au Canada, ça m’a fait prendre du recul. Voir le côté positif de la France tout en gardant le négatif. Comme tu le dis si bien : l’herbe n’est pas plus verte ailleurs et c’est à nous de la rendre plus verte. Le Canada c’est beau, mais il y a aussi des défauts qui font que beaucoup de français déchantent en arrivant… et j’en ai entendu pas mal de plaindre. Et oui c’est comme ça ! Malheureusement, BisounoursLand n’existe pas encore…

    • @Lili eh oui BisounoursLand n’existe pas encore, et j’ai bien peur que ça ne soit jamais le cas! Mais le plus important dans tout ça, c’est de prendre du recul car c’est à nous de faire au mieux pour changer les choses au final. 🙂

  • J’ai mal aussi loin de notre France. je ressens tout pareil et je me mets avec toi pour crier oui c’est à nous de rendre l’herbe plus verte chez nous ! Que tout ce qu’on dit en positif sur le Canada et les Canadiens (comme simplement leur politesse et leur gentillesse) ramenons le chez nous 🙂

    • @Ann oh oui ramenons la gentilesse de canadiens chez nous. 🙂 Non pour vrai, être gentil ça se “cultive”, comme le positivisme et l’envie de changer les choses, alors relevons nos manches. 🙂

  • Peut-être est-il juste plus difficile de voir combien l’herbe est verte chez nous à force de nous engluer dans notre ronron quotidien sans jamais regarder comment ça se passe ailleurs… 
    Bises 🙂

    • @Miss Blemish tu as raison, et c’est bien pour ça que je suis contente d’avoir eu la force de partir temporairement, c’est fou ce que ça fait relativiser de prendre du recul!

  • Je suis tout à fait d’accord. il faudrait que le pays bouge, évolue, se dynamise (mais dans le bon sens, pas pour casser encore plus les gens). Ma meilleures amie vie au Québec et elle me dit dit souvent que je devrais la rejoindre, que la vie y est plus facile. Mais ce n’est pas si simple d’obtenir un visa quand on commence à vieillir et qu’on n’a pas un métier qu’ils recherchent ! Mais la France devrait prendre exemple sur ce qui fonctionne bien dans les autres pays au lieu de s’obstiner dans tous ces trucs archaiques !

    • @Djahann la vie n’est pas forcément “plus facile” ici, c’est différent surtout, mais une chose est sûre c’est que si le Canada paraît avoir les bras grands ouverts, c’est seulement pour une catégorie de personnes, c’est une immigration bien choisie et plutôt intéressée…

      Quand on a la chance d’avoir un métier qui recrute oui c’est plus simple, mais en même temps ces métiers là sont aussi demandés en France. Pour tous les autres, la procédure peut s’avérer bien longue avant de voir la couleur de l’Eldorado. Mais tu as raison, la France devrait prendre exemple sur certains points, prendre le meilleur de chaque monde en gros!

  • J’ai vécu à l’étranger, je suis revenue, et je repars régulièrement. D’ailleurs, je suis rentrée hier d’un séjour en Asie et j’ai pu regarder les chaines d’info, le journal de tv5, et discuter avec des expats et des locaux. 
    Oui, l’image de la France à l’étranger est déplorable, oui, les Français râlent, mais cela ne veut pas dire que leur image soit conforme à ce qu’ils sont. Ce que j’ai vu et entendu est clairement caricatural et c’est cela qui m’a chagriné et peiné. le journal de tv5 est partiel et certains reportages m’ont vraiment parus incomplets. C’est dommage, mais je n’ai vraiment pas l’impression que cette image soit conforme. 

    • @Estellecalim non cette image n’est pas conforme, et c’est bien pour ça qu’elle fait aussi mal au coeur! Car au fond de moi, je sais ce qu’est la France, et non ce n’est pas que cette image morose et caricaturale renvoyée par les médias heureusement…

  • Même expatriée je me sens française mais je n’en suis pas fière ces derniers temps ! Mais par contre je ne rentrerai pas en France quoiqu’il arrive car mon oasis de bonheur est ailleurs. par contre j’aime m’y rendre pour les vacances et y revoir ma famille, pour le reste, ça ne me manque pas du tout. Après je suis encore en Europe et avec de bons acquis sociaux en Allemagne également. Mais il est clair que la France me dégoûte par ce côté extrême râleur alors qu’on est parmi les mieux lotis en terme de santé et d’acquis sociaux. Nous réagissons comme des gamins qui en voulons tjs plus ! Un peu comme à l’époque des 35h, où les gens voulaient travailler encore moins finalement mais au prix d’un 40h !! Bah voyons 🙂 Après oui de vivre à l’étranger te fais voir les choses autrement, je pense que voyager et vivre à l’étranger un certain temps te rend plus lucide sur la vie en générale ! Je pense que cette année t’a été bénéfique de toute facon, pour ton développement personnel et que tu en reviendras touours plus forte quoiqu’il en soit 🙂

    • @Nathalie si le Canada n’était pas si loin, j’aurais pu envisager d’y rester. C’est vrai qu’en Europe on a la chance de ne pas être si loin que ça les uns des autres, c’est un avantage. Sans parler du fait qu’on a pas non plus la galère d’obtenir un visa pour rester… En tout cas oui, cette expérience à l’étranger aura forcément été enrichissante et j’en reviendrai plus forte!

  • Partir vivre un moment à l’étranger fait effectivement ouvrir les yeux sur la beauté de notre pays, la richesse de sa culture, la gourmandise de sa gastronomie, ses avantages sociaux qui ne sont plus à prouver, la chance que nous avons de pouvoir voyager dans tant de contrées européennes en un saut de puce,… Bref je pourrais bien sûr continuer. Ce fut mon cas pendant mes 2 ans à Montréal. C’est d’ailleurs pour cela que j’ai décidé de revenir en France ; pour retenter l’expérience dans mon pays après n’avoir vécu que dans la folie de Paris. Et finalement, c’est en revenant en France que j’ai d’autant plus apprécié le Québec… alors j’ai maintenant pour projet d’y revenir. Appelez-moi girouette !
    Il n’y a malheureusement pas de pays idéal ; chacun ayant ses avantages et ses contreparties. Avant de juger, c’est sûr, allons voir ailleurs. Et une fois notre décision prise, faisons tout pour faire de notre quotidien un petit coin de bien-être, où les ondes négatives n’ont pas leur place.

    • @Anne-Laure il faut parfois un peu de temps pour se rendre compte de ce qu’on veut, ce n’est pas être girouette mais juste être humain. 🙂 Tant qu’on est prêt à faire le plein d’ondes positives pour que ça marche, peut importe où, c’est l’essentiel!

  • En France, c’est l’hiver, la crise et un certain pessimisme ambiant. Mais pas autant que l’image que les médias donnent.
    En fait, la vie quotidienne de la majorité des français n’a pas tellement changé… et elle est pas si mal 🙂 !
    S’expatrier ou voyager donne un autre regard et un peu plus de recul. Et on essaie de moins râler !

    • @Sylvie les médias déforment toujours plus ou moins la réalité c’est vrai, mais ne t’en fais pas même de loin je sais bien que la vie en France continue fidèle à elle même! 🙂 Ca ira mieux au printemps, avec les hirondelles reviendra le moral on va espérer!

  • Excellent article. Et tu as bien raison, l’herbe ne verdira pas si on ne l’arrose pas, et c’est nous qui devons le faire…

    • @The other woman exactement! Bon où est mon arrosoir là? 😉

  • Un an, déjà ????
    Merci pour ce billet qui fera peut-être prendre un peu de recul à certains. 🙂

    • @So et oui presque un an déjà, ça fait un peu bizarre de se dire que ça fait si longtemps que je suis loin de la France, de ma famille, des mes amis… Le temps passe tellement vite ici!

  • C’est vrai que c’est ennuyeux de voir les gens se plaindre a tout bout de champs en france ! ok on est reconnu pour ca, je le concois mais il y a des limites ! Je suis comme toi ! je pense que c’est a nous de faire unn effort et comme tu dis de rendre l’herbe verte par nous meme et arreter de se plaindre ! Mais je reviendrai dire mon avis une fois que je serai expatrié au canada ! Et la ma vision sera surement encore plus comme la tienne meme si elle l’est deja alors que je suis en france 

    • @Farfadette c’est sûr que d’être expatriée te changera plus que tu ne le crois. 🙂 Mais oui, on est des râleurs les Français. Ca n’a pas que des torts car au moins on défend nos droits! Mais bon dans la vie de tous les jours, faudrait juste être un peu plus optimistes, on peut le faire. 🙂

  • Moi ce qui me dégoûte, c’est justement qu’on se permette de cracher sur un acteur de talent pour son choix personnel de vie, alors qu’avant tout le monde lui faisait de la lèche. Il fait ce qu’il veut, on est qui pour lui jeter la pierre ? C’est du lynchage médiatique, et je suis pas convaincue que si tous ceux qui le jugent devaient donner les 3/4 de ce qu’ils gagnent, ils tiendraient le même discours…
    Maintenant pour parler de la France en général, depuis que je suis en Belgique je me rends d’autant plus compte du contraste de mentalités. En Belgique les gens sont sympas, souriants, polis. Je comprends mieux pourquoi les français ont si mauvaise réputation à l’étranger^^ ils font tout le temps la gueule (en tous cas à Paris) !

    • @estellegdaily je pense que si la majorité de ceux qui le jugent c’est à dire des gens comme toi et moi devaient donner 75% de leur salaire, on serait pas mal tous à taper à la porte des restos du coeur.

      C’est mon opininon personnelle, mais la solidarité c’est un peu la base de notre pays. Alors un mec qui gagne 3.5 millions en un an, et qui donc aurait toujours 800 000€ même taxé à 75%, c’est à dire ce que je gagnerai à peine en une vie, ben j’estime qu’il peut participer à l’effort collectif.

  • Ben oui , la France c’est un peu tout cela en ce moment et en même temps il faut te dire que ça continue à être plein d’autres choses bien sympa …
    Mais je pense que tes sentiments sont normaux …

    • @Isa tout simplement … ne t’n fais pas, je garde en tête les bons côtés de la France avant tout : le fromage, ma famille, le fromage, la culture, le fromage… 😉

  • C’est vrai qu’à distance, on a un peu de recul pour voir ce qui ne va pas en France, et beaucoup de choses ne tournent pas vraiment rond en ce moment !! Bravo pour ton article.

    • @Corinne (Couleur Café) effectivement, je ne sais pas si j’aurais eu ce recul en France, mais en tout cas c’est à nous de corriger ça pour que ça tourne rond! 😉

  • Il est tellement vrai ton article, je n’ai jamais vécu hors de mon pays, mais dès que j’ai la chance de voyager, le contraste est si frappant ! Je n’en peux plus de cette sinistrose, merde la vie est belle quand même !

    • @shalima oui la vie est belle, alors profitons-en! <3

  • Je suis à Genève (donc quasiment en France pour ainsi dire) depuis presque un an et c’est affligeant de voir à quel point les suisses pensent de la France..je cite “de l’autre coté de la frontière c’est Beyrouth”…

    • @poumy ouh, Beyrouth c’est un peu fort comme terme dis donc…

  • Ton article sonne juste, très juste. Il faut être parti de la France, avoir vécu à l’étranger … ou être juste et réaliste pour en voir les défauts et aussi les qualités. Y vivre est difficile, compliqué et parfois même énervant … mais d’un autre côté, ce sont nos racines, notre culture et notre pays.
    De toute façon, mondialement, les Français sont reconnus comme des “chialeux”. Ce qu’on est, à tort ou à raison !! C’est bien beau de râler et critiquer mais avez-vous pensé à faire “quelque chose” ?? Certes pas, pendant que nous nous insurgeons contre la hausse du prix des cacahuètes, on a réduit vos droits familiaux. Et du coup, ben, ça passe quand même.
    Le Canada est un très beau pays, mon coeur est resté là-bas en allant y vivre plusieurs années, mais ce pays aussi a des défauts, des inconvénients et des avantages.
    Merci pour ce bel article !!

    • @ZeMarmotte tout à fait la France ce sont mes racines et même si ce pays n’est pas parfait mon coeur y est à jamais! Alors tant qu’à râler, battons nous pour nos droits!

  • J’ai failli écrire le même genre d’article quand j’étais en Nouvelle-Zélande !

    • @Nanie ah la Nouvelle-Zélande j’irais bien y faire un petit tour en voyage aussi!

  • Un bel article. C’est vrai qu’ici tout le monde se plaint, pourtant notre vie est comme on la dessine (hors problème de santé malheureusement), on doit se contenter de ce que l’ont a ou avoir les ambitions d’atteindre le but voulu. Et arrêter de regarder ce que les autres ont, car quand on veut on s’en donne les moyens et on peut.
    J’ai l’impression (du moins autour de moi), que ceux qui se plaignent le plus ce sont ceux qui en ont le plus, ou qui ont fait les choses sans réfléchir, donc il faut arrêter de tout le temps mettre ses problèmes sur le dos de l’état (que ce soit de droite ou de gauche)
    A bientôt !!

    • @le monde de lali du moment qu’on a la santé c’est déjà beaucoup, après pour le reste oui c’est à nous de construire notre chemin. 🙂

  • Bonjour,
    Bel article ! Effectivement moi aussi je l’aime ma France même rendu au Canada.
    Par contre je ne suis pas d’accord sur certains points.
    Gerard Depardieu fait ce qu’il veut, les médias ont encore fait leur travail de merde, c’est à dire de se mêler de ce qui ne les regarde pas et faire croire aux gens que ce n’est pas bien. Ils ont essayé avec Johnny et avec un autre pour la belgique.
    Tu as quoi comme statut ici ? car mes médicaments sont remboursés (par le quebec) ainsi que le dentiste (par mon assurance santé)… Pourquoi aller à l’hôpital si ce n’est pas urgent, il y a certaines cliniques qui sont vides à chaque fois que j’y vais.
    Les 2 semaines de vacances seulement, ce n’est pas pour tout le monde non plus.. Perso j’en ai 4 et 13 jours fériés payés.
    En fait je ne voudrais pas qu’en lisant ton article, les gens prennent tout pour vrai car il s’agit juste de ta situation, elle est singulière et subjective.
    Voici sinon continue ton blog, j’aime bien te lire.
     
     

    • @Bonenza j’ai le statut de PVTiste qui m’a obligé à prendre une assurance de santé privée qui ne me couvre qu’en cas d’urgence et encore pas tous les frais. Pour le dentiste, c’est seulement couvert à hauteur de 300€ par exemple. Pour les semaines de vacances certes ça se négocie mais quand on prend un premier job ici on est pas au courant et on se fait avoir malheureusement… comme moi! ^^

  • Très chouette cet article et ce petit coup de gueule, tu as raison d’aller contre le flot et de revendiquer tes opinions. Personnellement, je fais partie de celles qui critiquent la France mais, comme tu l’as dit, pour mes propres raisons qui sont essentiellement professionnelles et sociales : malgré mes études et mes reprises d’études, je suis toujours en recherche d’emploi et je ne trouve pas la moindre mission CDD pour égayer un peu mon cv ; socialement je suis dépitée de voir le pourcentage qui part de notre salaire pour aider les plus démunis et les handicapés. Je trouve qu’on souffre de ce système un peu trop solidaire à mon sens, pour qu’on sorte de cette crise économique. 
    Je pense que, comme tu dis, partir doit beaucoup aider à prendre du recul sur la vie et à se rendre compte de ce qu’on a perdu en quittant la France, mais aussi de ce qu’on a gagné en repartant à zéro. 
    Sinon,  je reste totalement d’accord sur le fait que l’eldorado n’existe nulle part !

    • @TheGeeketteInside chacun ses opinions du moment qu’elle sont justifiées, personnellement je suis fière que notre système soit pas mal social, même si comme tout le monde je râle au moment des impôts. 🙂 De ce côté là la France devrait s’inspirer du Canada où c’est prélevé à la source donc pas de mauvaise surprise!

  • Intéressant ton texte! Je suis québécoise, j’ai vécu aux États-Unis et maintenant en Ontario (pratiquement à l’étranger non? 😉 ). Je porte le même regard sur l’image que me renvoie les médias/internet de “la belle province”. Avec tout ce qui s’est passé dans la dernière année, je n’ai pas du tout l’intention d’y remettre les pieds. Je vais poursuivre mon itinérance. 
    Je crois que les sociétés évolueraient plus rapidement si leurs citoyens s’expatriaient pour un an ou deux. Au retour, le regard a changé, les priorités et l’appréciation des valeurs sociales aussi. Mais encore là, faudrait vouloir faire changer les choses à notre retour… Mais déjà de l’écrire, ça porte les lecteurs à réfléchir. 🙂 

    • @French Lily c’est drôle car du coup moi j’ai vécu au plein coeur d’un conflit qui ne me “concernait pas” dans le sens où j’ai déjà terminé mes études, mais pourtant j’étais heureuse de voir les étudiants québécois se battrent pour leurs droits. 🙂 En tout cas l’expatriation fait évoluer c’est sûr, mais comme tu dis encore faut-il se donner la chance de changer les choses à son retour!

  • Il fait tellement du bien ton article… Parce que moi aussi j’aimerai dire aux français de stopper le pessimisme ambiant. Même si une certaine partie de la population me fait froid dans le dos actuellement (les manifestations anti mariage homo me donnent purement et simplement envie de vomir), la France ce n’est pas que ça. Et pour être dans la même situation que toi, à moi aussi mon pays me manque, et je compte presque les jours de mon retour… Je suis tellement heureuse d’être partie, de vivre quelque chose de riche et de génial ici à Montréal, mais je sais aussi (encore davantage maintenant) que j’aime mon pays, et qu’il me tarde de le retrouver 😉

    • @Elsa on est dans le même bateau, on vit une super expérience ici et un jour on retrouvera notre pays, en attendant profitons!

  • Voilà un article qui donne envie de réagir… 
    A vrai dire, je rentre en France dans 3 jours. (Sniffff). Et j’entends tout autour de moi mes amis français rentré en France, et ceux qui sont revenus me dire sans arrêt que ça va être dur, que je vais regrettais le Canada, ect. C’est évident qu’après 6 mois ici, tout ça va me manquer. Je commençais à avoir mes petites habitudes entre les brunchs dominical, les spectacles d’improvisation et mes semaines de boulot. J’étais bien ! Mais je ne suis pas d’avis que parce que je rentre en France je vais me sentir mal. Lorsque j’ai commencé à écrire sur Laurem, c’est justement parce que je voulais montrer à quel point il y a du beau autour de nous. Il y a tellement de chose à faire. Peu importe où l’on est, il suffit de prendre le temps de voir. Oui, la France me déçois un peu étant donné les dernières actualités. J’ai eu honte je l’avoue lorsqu’il y a eu la manifestation contre le mariage homosexuel. Mais cela reste mon premier chez moi, j’aime mes origines et comme toi je me sens fière d’être française malgré tout car la France que je connais à certes ces défaults mais n’en reste pas moins un pays que j’aime. Et je suis tombée amoureuse du Canada, mais ce n’est surement pas le dernier pays qui me fera rêver car pour moi tout endroit à sa part de beauté ! 

    Je pourrais ne jamais finir ce commentaire, ou faire un roman. Il y a tant de chose à dire sur l’ouverture d’esprit canadien/québécois, sur le manque de sécurité social au Canada, sur le marché du travail et pleins d’autres choses… Mais je crois que ce sera tout pour ce soir ! En tout cas, cet article m’a vraiment parlé, merci ! 

    • @LaureM quelque soit l’endroit d’où on parte c’est normal que nos anciennes petite habitudes nous manquent au départ! Et comme toi, le Canada ne sera surement pas le dernier pays à me faire rêver. 🙂

  • J’aimerais juste rajouter un petit mot parce-que je suis un peu choquée de lire certains commentaires comme quoi à cause du fait que les français manifestent contre le mariage gay, vous avez honte de la France ou vous ne voulez plus y revenir… je ne sais pas ce que les médias étrangers vous montrent ou vous disent quant au quotidien français mais il ne faut pas prendre ce cas pour une généralité. Pour habiter en ce moment sur l’hexagone, je peux vous dire que oui, CERTAINS français manifestent contre le mariage gay mais c’est loin d’etre le cas de la majorité ! C’est la meme chose que quand il y a des manif’ pour les retraites, pour l’égalité des femmes au travail, ou encore contre la désinformation médicale (affaire du Mediator par exemple) ; ça ne concerne qu’une minorité et ce n’est absolument pas représentatif de la France. 
    Bref, il est vrai que les français sont des raleurs de première classe mais ne mettez pas tout le monde dans le meme panier surtout quand celui-ci ne représente qu’1% de l’iceberg. La vraie raison qui devrait vous empecher de revenir, c’est le chomage. Si vous n’en avez pas entendu parler, il atteint des sommets et ne semble pas vouloir se stabiliser ! 

    • @TheGeeketteInside non il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier, comme partout il y a des c*** (même ici y en a alors…) mais après le fait que les Français soient râleurs je trouve que ça n’a pas que du négatif. Enfin je pense que c’est aussi parce qu’on se plaint et qu’on fait la grève, qu’on a tous ces acquis sociaux! Faut défendre son bout de gras comme on dit, tout en essayant de positiver quand même. 😉

  • Je ne peut être que d’accord avec cela, pour bien prendre conscience de la chance et du plaisir que l’on as d’être français, il faut partir. je suis partis un an dans les TAAF et je comprend tout a faut ta réaction, on ressort jamais de ces voyages indemnes  l’herbe n’est jamais plus vert ailleurs (ou alors si mais seulement 2 jours).
     
    Je proposerais bien un séjour obligatoire a l’étranger pour les jeunes (entre 6 mois et un an) pour que les futurs génération puisse avoir l’esprit ouvert et partageur.
     

    • @SIlvestre c’est sûr qu’on devrait plus donner la chance aux jeunes de partir à l’étranger, car en dehors de Erasmus à la Fac les possibilités sont limitées. Mais pour ceux qui ont le courage de partir, c’est définitivement formateur!

  • Hé bien je ne sais pas quoi penser de cet article ou plutot si, ça rejoint assez bien mon état d’esprit. Nous envisageons de partir d’ici pour les mêmes raisons, le climat ambiant, les râleurs, le fait que tout soit si compliqué ici…et en plus on est homos!

    • @lego tout n’est pas noir en France, attention à ne pas me faire dire ce que je n’ai pas dit. Les râleurs seront toujours là, mais justement à nous d’apporter notre bonne humeur!

  • hello, ton article est tres interessant et les commentaires aussi mais je suis pas d’accord sur tout. Je dirais que nous sommes surement raleur mais c’est pour défendre nos droits. Pense, que cette liberté et ces droits ont été gagné par des revolutions et surtout dans le sang. Ce qui nous donne cette impression de liberté qu’on essaie par tous les moyens de defendre alors qu’on nous supprime nos droits. pense que certains pays se battent pour cela. Donc oui on est peu etre plus revolté mais c’est que qui nous rends plus fort et participe a cette liberte durement acquis. Apres personnellement, je suis pour le mariage pour tous car nos principes sont egalité liberté et fraternité. Pour le cas depardieu, y a pire que lui mais chut c’est plus facile de faire passer d’autres affaires bcp plus scandaleuses et honteuses pendant qu’on s’acharne sur un comedien qui a toujours fait ce qu’il veut et qui emmerde le monde. merci pour cet article

    • @P’tite isa j’arrive à ton commentaire arès avoir répondu aux autres et oui tout à fait si nous sommes râleurs je pense aussi que c’est pour défendre nos droits et notre liberté!

  • Bel article qui fait réfléchir… Je trouve que les Français ne se battent pas pour les choses importantes et ils oublient que la devise de notre chère France. Personne n’est jamais content du pouvoir en place etc… Ça en devient énervant. Le respect est de moins et moins présent je trouve aussi. Il faudrait que les gens se réveillent et qu’ils se rendent compte des vraies priorités qui feront de notre pays un pays meilleur.

    • @MagicAnthea c’est sûr que parfois certaines causes me laissent pantoise. Comme les féministes qui se sont battues juste pour le retrait de la case Mademoiselle dans les formulaires… WTF? En quoi ça va changer la vie des femmes? Faut secouer les gens, qu’ils se réveillent!

  • Un superbe article!. 
    Je vie en france et j’en suis heireuse. Je ne comprends pas par fois pourquoi tout le monde rale autant.  Nous avons tellement de droits,  d’aventages et de services publiques gratuit. 
    Je vais dans ton sens. J’ai découvert ton blog hier et je l’ai partager avec mes copines. J’adore vraiment sa forma et tes articles. 
     

    • @Ninaahbulles merci pour tous ces compliments! Continue à positiver sur la France, c’est ça le bon état d’esprit! 🙂

  • Pour la question de l’assurance maladie, je bénis ts les jours (quasi) de l’avoir ! Sinon je serai fauchée de chez fauchée ! Et je râle des fois parce que les méthodes alternatives sont si chères ! (phyto, HE, je pleure sur 23 euros engloutis dans des probiotiques pour essayer de booster ma misérable immunité).
    Et si je te disais que je fréquente un forum de profs en france sur lequel certaines personnes ont dit que les impôts c’est mal et on paie pour les gens tout le temps malade !
    Et si je te disais que sur ce même forum on ose se demander ”pourquoi être pour le mariage pour tous ? ” (mais pourquoi pas idiote, ça ne t’enlève rien et ça améliore la vie d’autres, alors WTF ?)
    Qu’on s’interroge sur la peine de mort ?
    Oui, ça fait flipper, de la part de gens éduqués et qui ont en charge nos jeunes !

    Qu’il serait bien que certains aillent dans un pays où les droits et le service public inexistants pour qu’ils se rendent compte de la chance qu’on a …
     

    • @Aline (Kroko) sérieux ça fait un peu peur, après chacun est libre de ses opinions c’est aussi ça la force de notre pays. Tant que ces professeurs savent faire preuve de discernement et ne pas influencer leurs élèves…

  • Et bah moi, je suis heureux d’être en France, et je suis conscient de ma chance d’habiter ce pays.
    Les râleurs, je n’y fais pas attention, sinon je serai obligé de râler comme quoi les gens râlent trop, et du coup, je deviendrai comme eux.
    Il faut être optimiste, il faut se contenter de peu pour être heureux, il faut se rendre compte de la chance qu’on a par rapport à des millions de personnes. Et vous verrez, vous vous faciliterez la vie!
    C’est dommage de se sentir obligé de partir à cause de ces personnes et de ce climat malsain (je ne parle pas pour toi), il faut passer au dessus de tout ça, rester en France et essayer de faire avancer le pays dans le bon sens.

    • @Bastien bien vu pour le râlage à propos de râleurs! 😉 Alors oui soyons heureux et essayons de faire avancer ce pays dans le bon sens.

  • proverbe japonais
    tooki wa hana no ka
    Les choses lointaines ont une odeur de fleur.

  • C’est sur que l’expatriation te change à jamais. Ça aide à comprendre ce que c’est d’être un immigré et qu’on te dise que tu voles les jobs des québécois. Même si c’était une petite minorité, j’ai entendu ça pendant mes deux ans à Montréal, et je me suis dit que comparer un français qui vient travailler au Canada dans une boite Française qui crée des emplois, avec de vulgaires BS, c’était bête de leur part. Mais la plupart des québécois étaient super sympas. Le retour en France sera dur, prépare toi. Le pire c’est le pessimisme, et le faux-cul des français.
    Après, on est pas du tout d’accord sur les raisons de honte de la France. Moi au contraire je suis fier des millions de gens qui ont défilé pacifiquement pour défendre la famille traditionnelle face au lobby gay et à leur “mariage”; une bonne partie des gays n’en veut même pas, et de toute façon c’est une institution inventée par les chrétiens et les juifs avant eux, donc je ne vois pas en quoi c’est un progrès pour des non croyants. Le mariage c’est pour faire des enfants, chose que les homos ne peuvent pas faire, par pour montrer son amour. Mais bon bref.. l’important c’est que à l’étranger, on se rend compte que son pays n’est pas parfait, et que aucun ne l’est. Ça nous fait tous grandir.

  • Tellement vrai…

  • salut 
     
    je pense a partir en pvt au canada  vivre voyager a l’étanger justement je pensais que l’herbe etait meilleure ailleurs mais la je commence a douter de ce projet et je me dis qu’on peux tres bien etre heureux ici en france car comme tu le dis il c’est un beau pays sur certains points et oui moi aussi quand je voyage je me dis mince on est quand meme bien en france. Alors je me demande si il vaut mieux mettre des moyens pour etre heureux ici au lieu de partir le chercher ailleurs.

  • […] était faîte pour moi. Mais surtout, j’en commencerais presque à redouter mon retour en France, ce pays que je chéri tant et qui pourtant est si loin de moi, de mon […]

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...