Nouveau rebondissement dans «l’affaire» du bisphénol A !

Nouveau rebondissement dans « l’affaire » du bisphénol A dont je vous parlais il y a quelques temps! En effet, les experts de l’Agence européenne pour la sécurité des aliments (AESA) viennent de conclure que l’avis favorable rendu en 2006 (qu’elle avait déjà confirmé en 2008) n’avait pas lieu d’être modifié!

Autrement dit, c’est pas demain que le « BPA » disparaîtra de nos plastiques alimentaires! Alors que nos voisins danois sont allés plus loin en étendant l’interdiction du BPA aux produits alimentaires destinés aux enfants de zéro à trois ans et que ce même composé chimique est également totalement interdit au Canada, en Australie et dans certains Etats américains, on peut se poser des questions! 🙁

Heureuseusement, le « BPA » sera quand même persona non grata dans les biberons sur tout le territoire français à partir du 1er janvier prochain et nos chers bambins seront donc les seuls à bénéficier du principe de précaution:

“Les études montrent non seulement une possible contamination par le lait maternel, mais aussi de la mère au foetus, puisque le BPA traverse la barrière placentaire. La priorité est la protection des bébés, très fragiles”, a expliqué Chantal Jouanno, secrétaire d’Etat chargée de l’Ecologie.

« »
  • Tant mieux si ça reste interdit pour les biberons… et pour le reste, ben tant pis pour nous hein -_-

  • c’est affligeant !
    Ce qu’il faut se poser comme question, c’est “qui profite de cette situation” ?
    parce que pour continuer d’empoisonner sciemment les gens, c’est qu’il doit y avoir de gros gros poissons derrière…

  • Si il y a un risque de contamination par le placenta, est ce qu’on ne devrait pas faire en sorte que les femmes enceintes n’y soient pas exposées? Et par la même occasion, le reste de la population….

  • ça craint ! ça m’énerve ! 🙁

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...