Récit d’une petite escapade sous le soleil de Provence…

Le Petit Marseillais j’ai déjà eu l’occasion de vous en parler plusieurs fois. Bien qu’elle ne soit pas BIO, c’est une marque que j’affectionne tout particulièrement, car elle tend à être de plus en plus naturelle…

Et il y a deux petits mois de cela la marque organisait un petit week-end à Aix en Provence pour présenter sa nouvelle gamme conçue pour les cheveux colorés et abimés à l’huile de carthame et à l’extrait naturel de myrtille.

J’étais invitée mais totalement overbookée par mon boulot à ce moment là (comme depuis 2 mois en fait…) j’ai préféré confier ma place à l’adorable Gaëlle qui a rempli à la perfection son rôle “d’envoyée spéciale”!

Et puis, je dois confesser que je connais déjà pas mal Aix-en-Provence puisque j’ai la chance de pouvoir m’y rendre tous les étés depuis 4 ans déjà. Il faut dire que je suis totalement amoureuse de cette ville (que de la ville hein ? ^^)…

…et il est presque impossible de vous décrire le bonheur que je peux avoir à me balader sur le cours Mirabeau en dégustant une bonne glace Amorino… C’est donc avec un grand plaisir que j’ai écouté Gaëlle me conter son “aventure”, et je lui laisse maintenant la parole!

“J’aime l’imprévu. C’est palpitant, et ça permet de sortir un peu de son quotidien. C’est donc avec un immense plaisir que j’ai accepté l’invitation de The Green Geekette de la représenter (oulala la pression) au pied levé pour une petite escapade Le Petit Marseillais à Aix-en-Provence début mai.

Le plus difficile finalement dans ce genre de situation c’est de réussir à boucler sa valise le jeudi soir quand on part le vendredi matin et qu’il y a une heure à peine on n’était pas encore au courant qu’on prenait le train le lendemain…. Mais je vous le concède, il y a des choses plus désagréables dans la vie...

Me voilà donc partie pour le soleil d’Aix-en-Provence (parce que si il y a le mot soleil dans le nom de cette ville, ce n’est pas un hasard)! J’avais déjà eu l’occasion d’y passer un week-end il y a quelques années, mais le charme de cette ville m’ayant déjà convaincue, j’étais ravie d’y retourner.

A peine arrivé, on s’installe vite fait dans nos chambres d’hôtel (mention spéciale pour la piscine de l’hôtel entourée par un mur du rempart médiéval de la ville, tout de suite, je suis conquise) et on file à la maison éphémère que le Petit Marseillais a installé dans Aix-en-Provence.

Petite explication rapide de l’opération : le Petit Marseillais à accueilli des fans Aixoises de la marque pour un moment cocooning (salon de coiffure, conseils et atelier de bijoux de cheveux) comme à la maison, dans un hôtel particulier d’Aix, re-décoré par le Petit Marseillais pour l’occasion.

Après avoir nous même visité les lieux, nous avons eu droit à la présentation de la nouvelle gamme de la marque, pour les cheveux colorés et abimés à l’huile de carthame et à l’extrait naturel de myrtille.

Je ne me colore pas les cheveux moi même, mais j’ai pourtant été séduite par les valeurs véhiculées par la marque et par sa volonté de d’améliorer sans cesse ses produits pour proposer de la qualité et des produits naturels à petits prix.

L’équipe nous avait ensuite prévu une petite balade avec un guide (très compétent!) dans les rues de la ville pour nous faire découvrir son histoire, ses places et ses fontaines. Étant une passionnée d’art et d’histoire j’ai particulièrement appréciée cette attention qui m’a permis d’un peu mieux comprendre l’aspect historique de la cité.

Le soir, nous sommes allés dîner avec toute l’équipe du Petit Marseillais (Michel, Fabrice, Claire et Julie) dans un restaurant vers le cour Mirabeau et j’ai tellement mangé (bon en même temps c’était succulent) que je pense avoir mis moins de 30 secondes pour m’endormir une fois dans mon lit.

Le lendemain matin, c’était temps libre et j’en ai profité pour flâner un peu plus dans les rues de la ville et acheter quelques calissons, spécialité du coin. C’était très agréable.

Le temps de déjeuner et on était déjà en direction de la gare, certains pour rentrer sur Paris, pour ma part j’étais en partance pour de nouvelles aventures cannoises cette fois-ci…

J’en profite pour remercier les gentils maîtres de la colonie de vacance (parce que ça ressemblait quand même un peu à ça un groupe de 12 filles à gérer), Eva et Xavier, toute l’équipe du Petit Marseillais pour ce beau moment provençal et bien sûr The Green Geekette pour m’avoir offert cette belle opportunité.”

Et toi tu connais Aix-En-Provence?

Un grand merci à Gaëlle pour ce beau reportage!

Découvrir les récits et avis sur la gamme de Angie Sweet Home, Gossip and The City, Eamini, Fressine, La Beauty Paresseuse, S.G.Woman, Filles et Futiles, Plastie et Jade From Paris.

« »
  • Ah, ça me rappelle de très très bon souvenirs… 🙂
    Merci encore à toi et au Petit Marseillais pour ce beau week-end!

  • Oui je connais Aix et j’aime beaucoup la douceur de la ville. Et les calissons !
    Maintenant, s’appeler “le petit marseillais” et inviter à Aix… Soit on s’appelle “le petit aixois” (mais je pense que c’est un peu moins vendeur), soit on invite à Marseille. Non ?

  • Aix, ça me rappelle mon Master I, et surtout mes longues heures de travail passées à la bibliothèque de la fac.
    Aix c’est une bien jolie ville étudiante, un endroit magique, au pied de La Sainte Victoire ! 🙂

    • @Geekette Magique, tu as bien raison! 🙂

  • Oh! Il faut que je demande à Gaelle de me raconter!
    Aix est une ville magnifique! (Et puis le sud c’est le sud ^^ )
    Et cette gamme est aussi une gamme que j’apprécie particulièrement (même si j’ignorais qu’une nouvelle gamme était sortie ;-))

  • J’ai vécu pas mal de temps à Aix (la bibliothèque, je connais aussi), après avoir vécu à Marseille… et euh… comment dire, ensuite j’ai préféré retourner à Marseille… 😉

  • […] Après ma cavalcade à Aix en Provence, me voilà de nouveau l’émissaire de The Green Gekette pour une journée découverte de la […]

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...