Visiter un ancien pénitencier à Philadelphie.

Généralement, quand je visite une ville, j’ai plutôt l’habitude de principalement me promener dans les rues, en quelque sorte de “tâter le pouls” de la cité. Aller m’enfermer dans un musée par exemple, très peu pour moi! Par contre, quand il y a des visites historiques intéressantes, là je ne dis pas non.

C’est ainsi que je me suis retrouvée à aller visiter le “Eastern State Penitentiary” de Philadelphie. Aujourd’hui fermé et reconverti en musée, ce pénitencier a pourtant bel et bien été en activité jusqu’en 1971. D’ailleurs, il a compté parmi ses plus illustres prisonniers Al Capone! (dont on peut voir la reconstitution de la cellule)

Pour la visite complète, je dirais qu’il faut s’allouer un bon 2 à 3 heures, dépendement de si vous êtes du genre à écouter absolument tous les commentaires de l’audio-guide (gratuit, et en français si vous le demandez!) ou si vous préférez vous balader le nez au vent à la découverte du site.

image

image

image

image

Personnellement, j’ai écouté l’audio-guide par moments (c’est quand même parfois intéressant pour en apprendre plus sur la vie des prisonniers) et puis surtout j’ai profité du fait d’être à l’horaire d’ouverture et qu’il n’y ait donc pas encore trop de monde pour prendre plein de photos, notamment de handstands! 😉

Pour ceux qui aiment l’urbex, vous ne serez pas déçus, on peut en effet visiter la plus grosse partie du pénitencier qui forme une espèce d’étoile, et dans chaque aile se succèdent les cellules toutes plus à l’abandon les unes que les autres. Décrépitude au rendez-vous, avec murs en lambeaux, restes de mobiliers en piteux état…

Rentrer dans une cellule, se promener dans les couloirs, regarder derrière une grille, on s’y croirait vraiment. Et pour pousser l’expérience plus loin, je vous conseille fortement de vous joindre aux courtes visites guidées – gratuites et d’une durée de 5 à 10 minutes – qui permettent de voir des lieux fermés à la visite libre.

image

image

image

image

Surveillez les horaires de celles-ci, notamment celle nommée “Soup Alley” qui vous emmène dans l’arrière cours où mangeaient les prisonniers. Ceux ci devaient en effet faire la queue pour recevoir leur pitance dans une grande allée extérieure non couverte, et ce par tout temps! Brrr…

Vous l’aurez compris, j’ai plutôt bien aimé cette visite et je vous recommande donc fortement d’y faire un arrêt si vous êtes de passage à Philadelphie. L’entrée coûte 14$, mais elle est comprise si vous achetez le “Philadelphia Pass” qui vous donne également accès à de nombreuses attractions de la ville.

Ceci dit, soyez vigilants lorsque vous achetez ce genre de pass. A priori avantageux puisque pour un prix unique vous avez accès à plein d’attractions, cela peut vite se transformer en fail. En effet, si grâce au mien j’ai pu donc avoir mon entrée au Pénitencier et faire un tour de “Big Bus” (27$ normalement), cela aura été tout!

image

image

image

image

La faute à pas de chance peut-être mais entre le “Ride the Ducks” qui était comme par hasard fermé ce jour là, la tour de l’hôtel de ville où il fallait en fait se pointer le matin à la première heure pour réserver une visite guidée sinon c’est complet (ce qui n’est malheureusement pas marqué dans le guide du pass)

… sans parler du ferry qui ne fait tout simplement plus partenariat avec le pass, ou des attractions qui ne sont ouvertes que certains jours, mieux vaut faire votre calcul avant! Car honnêtement, dans mon cas le prix du pass (1 jour : 55$ / 2 jours : 80$ / 3 jours : 100$ / 5 jours : 115$) était clairement pas rentable.

Du coup, avis plutôt mitigé car oui si j’avais pu faire tout ce que je voulais avec ça aurait valu le coup, mais malheureusement là non! Moralité, mieux vaut vérifier les horaires / jours d’ouverture des activités avant d’acheter le pass (pour cela vous pouvez le faire en ligne, ou au stand au “Independance Visitor Center”).

image

image

Que penses-tu des pass pour visiter les attractions d’une ville? As-tu déjà visité une prison ou un pénitencier?

Disclaimer : le Philadelphia Pass m’a été offert dans le cadre d’un partenariat mais les opinions exprimées ici sont les miennes, honnêtes et sincères.

« »
  • Franchement un handstand dans une ancienne prison c’est limite …

    • @Kim autant je trouverais tout à fait innaproprié de le faire dans un cimetière ou un lieu de culte, c’est à dire quelque chose de sacré, autant dans une ancienne prison je ne vois pas vraiment le problème…

  • Superbe article ! Je rêverais de visiter cet endroit, et de le photographier… Il y a une expo en ce moment dans l’ancienne prison d’Avignon, j’irai certainement en Août. Je pense que ça n’aura rien à voir avec le pénitencier de Philadelphie mais j’ai hâte d’y aller quand même ! 
    En tous cas merci pour ce billet !

    • @Mary ça peut etre cool aussi la prison d’Avignon! (moi à part le pont… ok je sors :P)

  • Très sympa cet article, on n’y penserai pas mais les prisons font partie de l’histoire d’une ville 
    L’année dernière quand je suis retourner en Guyane, j’ai visité les ruines du bagne 

    • @Vanilla j’aimerais beaucoup aller en Guyane, c’est comment là bas?

  • […] l’année dernière, je me suis demandée quelles villes je pouvais bien mettre au programme. Philadelphie me paraissait sympa, et je me disais tant qu’à faire qu’il me fallait au moins voir la […]

  • J’adore ce genre d’endroit, je dois être fan d’urbex alors ! J’ai visité Alcatraz qui m’avait glacée et conquise à la fois. C’est vraiment le genre de visites que je suis partante pour faire.
    Tu me donnes sacrément envie de retourner aux USA !!

  • Très bel article, j’avais visité la prison d’Alcatraz ça faisait froid dans le dos !!! Mais j’ai bien aimé !

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...