L’emballage qui tue, un reportage choc sur les plastiques alimentaires par Arte TV

Le Bisphénol A, je vous en avais déjà parlé en ce qui concerne les biberons. Ceux ci ont en effet été les premiers plastiques alimentaires à être décriés, entrainant en juin dernier, la suspension de la commercialisation des biberons contenant du bisphénol A. Je rebondis aujourd’hui sur un reportage diffusé sur Arte TV hier soir, intitulé “L’emballage qui tue”.

Malheureusement nombre d’entre nous ne soupçonnent même pas l’existence de substances dangereuses qui peuvent être contenues dans TOUS les emballages alimentaires avec lesquels nos aliments sont en contact.

En effet, ce fameux Bisphénol A, on le retrouve dans pas mal de contenants en plastique rigide, avec le risque de provoquer des maladies cardiaques ou affaiblir le système immunitaire. Même risque avec les phtalates utilisés pour plastifier les matériaux servant au conditionnement qui agissent comme des hormones et peuvent entraîner la stérilité chez les hommes.

Nombre de ces produits figurent sur la liste des substances interdites par l’Union européenne mais malheureusement beaucoup se retrouvent quand même chez nous à cause des importations massives en provenance d’Asie, où les réglementations ne sont guère restrictives…

Alors qu’au Canada, au Danemark, au Costa Rica, ainsi que dans certains États américains, c’est presque tous les plastiques alimentaires qui bénéficient de l’interdiction du Bisphénol A, les Français restent frileux… espérons que les consciences se réveilleront avant qu’il n’y ait trop de dégâts…

Ainsi faire chauffer un plat dans une barquette contenant du Bisphénol A présente le risque d’une contamination.Vous ne regarderez plus de la même façon le tupperware dans lequel vous consommez votre repas du midi…

« »
  • Merci pour cet article intéressant ! Sans toi je serai passée à côté du sujet et çà aurait été dommage ! 🙂
    Je vais  regarder cette vidéo maintenant !

  • Pour savoir si il y a du bisphénol dans un emballage, il faut regarder le petit triangle : s’il y a  2 ou 4 ou5 c’est bon, sinon, il y en a……c’est la cata ce truc……(surtout moi qui était fan des tupp’)…

    • @marievdk Merci pour la précision ! Ca peut être utile pour déterminer ce qu’on a dans son placard…

  • ouais c’est pour cela qu’on recommande les sextoys sans phtalate…et c’est pas des conneries, on voit de suite la différence 🙂

    • @frogita Je vais te croire sur parole car je n’ai pas une grande expérience avec les sextoys pour être franche ^^(même si j’en avais déjà parlé à l’occasion de mon article sur le “sexe écolo”)

  • Nos chouchous les Tup’ ne sont pas bons pour la santé??? Zut alors, ça craint ça! Merci au comm’ qui explique comment on peut voir si il y en a ou pas du machin dangereux! Zut, je vais pas m’en remettre! Merci pour l’article!

    • @Une gourmande Et oui, ça fait mal au coeur d’abandonner nos chers Tup’, mais le mal est partout maintenant (non non je ne dramatise pas du tout ;-))

  • Merci beaucoup pour cet article, j’avais loupé ce reportage !
    Il a le mérite de nous ouvrir les yeux sur ce nouveau problème… 🙁

    • @Indiana @arkham C’est vrai que c’est le genre de reportage qui peut passer innaperçu si on est pas au bon moment devant la TV, et ça aurait été dommage !

  • Eh bien je viens d’apprendre un truc que j’aurai du savoir avant mais la je vais faire + attention lors de mes courses !

    • @farfadette Oui c’est chiant de devoir tout regarder de près, ça rallonge le temps des courses! 🙁

  • […] encore là pendant le mois de Juillet comme ZeGreenGeekette ou certains lecteurs de Rue89 ont relayé […]

  • Bonjour,
    Quant au Bisphenol A, il est en instance d’interdiction au niveau de la Commission Européenne,  je vous invite à visiter ce site qui vous en dira plus sur ce sujet:  http://chemsub.online.fr/registry_number/80-05-7.php
     
    Cordialement.
     
     

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...