Alcool au volant : tolérance zéro au Québec… oui mais pas pour tout le monde !

Au Québec, depuis le 15 avril 2012, les titulaires de permis de conduire âgés de 21 ans ou moins, mais aussi tous les apprentis conducteurs en permis probatoire, peu importe leur âge, sont sous le coup d’une nouvelle loi qui leur applique une tolérance “zéro alcool” au volant

Autant vous dire que j’approuve fortement cette mesure… Et pourtant je trouve que ce n’est toujours pas assez! En effet, d’un côté je suis heureuse qu’une loi reconnaisse qu’on ne devrait absolument pas boire avant de prendre la route, mais de l’autre je me désole que cela ne s’applique qu’aux jeunes ou apprentis conducteurs.

Alors oui on me sortira des chiffres disant que les conducteurs âgés de 16 à 24 ans ne représentent que 10 % des titulaires de permis de conduire, mais ils commettent 30 % des infractions liées à l’alcool et comptent pour 24 % des conducteurs impliqués dans les accidents avec blessures…

Et même s’il y a une porte ouverte grâce au Code criminel qui prévoit que des poursuites peuvent être intentées contre une personne dont l’alcoolémie est inférieure à 80 mg d’alcool par 100 ml de sang, la conduite d’un véhicule étant interdite lorsque sa capacité de conduire est affaiblie par l’effet de l’alcool ou de la drogue

…je trouve ça un peu hypocrite non? Je suis pour le zéro alcool au volant,ainsi que pour le zéro médicament et cela pour tout le monde! J’ai 23 ans, et avec déjà 7 ans de conduite derrière moi, je n’ai jamais pris le volant avec une seule goutte d’alcool dans le sang, cela me parait JUSTE NORMAL!!!

Et à l’inverse la connasse qui a failli me tuer il y a 5 ans alors qu’elle s’était endormie au volant, je peux vous dire qu’elle devait l’avoir depuis un bout’ son permis! Et c’est justement ce qui me fait peur avec ce genre de mesure… que CE GENRE de personne passe au travers des mailles du filet…

Alors bordel, puisque nos gouvernements ne sont pas capables d’avoir les c******* d‘interdire purement et simplement tout alcool au volant pour tous… je vous en prie, français, québécois ou tout autre, ne prenez jamais le volant après avoir bu, même ne serait ce qu’un verre

Prendre le bus de nuit, se payer un taxi, rester dormir chez un ami, ou même mieux désigner votre capitaine de soirée… ce sont des mesures simples, et même si oui ça demande un peu plus de logistique et que c’est moins pratique, votre vie vaut bien tous ces petits efforts! Alors oui je suis pas drôle quand je vous parle de ce genre de chose…

…mais tant qu’il y aura des morts, mon combat ne sera jamais terminé! Et je pense qu’au Québec il y a encore du chemin à faire quand je vois comment les gens sont à fond sur “leur char”… Vive les transports en commun! (et sur ce coup je revendique l’avantage d’être citadine et pas banlieusarde)

Et toi qu’en penses tu de l’alcool au volant?

Zéro alcool pour les 21 ans ou moins

« »
  • Entièrement d’accord !

  • Comme tu dis, c’est un premier pas. J’ai pu observer déjà depuis 10 ans, la mentalité autour de l’alcool a beaucoup évoluée, les personnes se sont responsabilisées.
     
    Le bon point dans cette information est que si les jeunes prennent l’habitude de ne pas boire au volant, il y a de grandes chances pour qu’ils gardent cette habitude par la suite.
    Je trouve cette mesure bien moins hypocrite que celle qui vient d’être appliquée en France qui oblige les automobilistes à avoir un ballon non utilisé dans sa voiture. Non seulement, le ballon est conservé dans de mauvaises conditions, mais en plus, s’il est non utilisé, cela signifie que l’on ne souffle pas dedans, il faudrait l’inverse, un ballon utilisé avec la date inscrite dessus.

    La tolérance 0 existe déjà pour les (ou certains) professionnels de la route. Il n’y a qu’un pas pour l’appliquer au particulier en prenant comme exemple les professionnels.
     
    Pour ma part, je suis adepte de dormir sur place, car je me méfie au moins autant du manque de sommeil que de l’alcool.

  • Entièrement d’accord avec toi ! Il m’arrive de m’énerver à ce sujet car je connais beaucoup de personnes qui prennent des risques inconsidérés pour eux, leurs amis présents dans la voiture et les étrangers qui croiseront leur route…J’ai beau essayer tous les discours et même les mots les plus durs, ceux-là ne changeront rien à leurs habitudes…
    Au final, plutôt que de désigner à tour de rôle le sam (car ça ne marche pas, sam ou pas, la plupart boivent de la même façon), je me choisis d’office, c’est un soucis et un risque en moins !
    Malheureusement, je crois que le combat ne s’arrêtera jamais…
    Bonne journée !

  • De toute façon c’était déjà tolérance 0 pour les permis probatoires.

    Sincèrement je ne vois pas beaucoup de différence entre la France et le Québec à ce niveau surtout quand on est hors des grandes villes.  La pire ville que j’ai vu pour l’alcool au volant est certainement Montpellier avec des gens qui affluent des villes et villages environnants pour aller en boîte à Montpel’ et qui retournent chez eux bourrés!

    Je suis contente de vivre en ville pour ça, on se pose dans un bus ou un taxi et basta 🙂 

  • Les jeunes sont toujours visé dans ce genre de mesure, mais je dois avouer que c’est bien plus les vieux que les jeunes qui me font peur. D’une part, parce qu’ils prennent souvent comme acquis leurs capacité de tolérance à l’alcool, et d’autre part parce que nombreux sont ceux qui mélange médicament et verre d’alcool…
    Mais ce sujet la ne sera jamais posé parce qu’ils sont majoritaires, et souvent protégé de toutes mesures gouvernementales. . .

  • Je suis bien d’accord avec le fait que cette mesure devrait concerner toutes les tranches d’âge!!

  • D’accord sur toute la ligne: zéro alcool, zéro drogue avant de prendre le volant! jeune ou vieux! Mais je pense aux personnes âgées habitant un trou de campagne, sans commerce de proximité à côté, avec une retraite maigrichotte et qui sont obligées de prendre leur voiture pour acheter leur baguette de pain; ces “vieux” aux réflexes amoindris et souvent sous médocs: faut-ils leur retirer leur permis? Quelles solutions pour ces personnes âgées, isolées et de condition modeste?

  • […] aussi le prendre pour vous parler d’un sujet qui me tient à coeur (presque autant que la sécurité routière) : le fléau du cancer. Pourquoi en parler aujourd’hui seulement? Et bien parce que hier, […]

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...