Faut-il arrêter de manger de la viande ?

Je ne suis pas végétarienne. Et au même titre que je ne suis pas parfaitement bio, je ne compte pas forcément le devenir un jour. Non pas que je sois carnivore, loin de là rappelez vous je me considère comme flexitarienne… mais je n’aime pas les interdits. Il s’agit pour moi plus d’adopter une consommation raisonnée que de rejeter tout un système.

Dans les faits, oui je suis contre les tests et autres cruautés faits aux animaux. Mais ce qui me concerne encore plus, c’est les conséquences que peuvent avoir la consommation de viande sur la planète et surtout sur certaines populations. Les reportages Arte ci dessous sont assez édifiants en la matière…

Ainsi, si le monde entier mangeait autant de viande que les français… il nous faudrait 3 planètes! Personnellement, je ne mange presque jamais de viande chez moi, d’une part par flemme de cuisiner, d’autre part parce que je préfère me réserver pour en manger occasionnellement chez des amis/famille ou au restaurant…


Je pourrais presque être végétarienne… je dis bien presque car j’aime quand même beaucoup le foie gras à Noël et mettre du saumon sur mes blinis. (quoi qu’on en dise, je suis bien française niveau goûts culinaires!) Je ne pense pas qu’il faille être moralisateur en prônant à tout prix que le végétarisme est LA solution

De mon point de vue, en alimentation comme en beaucoup de choses, il s’agit surtout d’adopter une consommation responsable : consommer moins pour consommer mieux. Moins de viande, plus de légumes (enfin sauf les épinards, j’aime pas ça…) et surtout plus de respect pour notre planète!

Et toi, de quel oeil vois-tu le végétarisme?

PS: le prix de la viande au Canada me fait peur… les prix sont vraiment très très bas en magasins, du coup ça me donne encore moins envie d’en manger. (tu vois le concept du kilo de bouillie de viande sous cellophane… VOILA…). Et manque de pot les fruits et légumes sont plus chers qu’à mon marché parisien! (là je suis déçue…)

« »
  • Je suis exactement du même avis. Je ne suis pas végétarienne (malheureusement), mais je ne consomme quasiment jamais de viande. Je suis pour la protection des animaux, et malheureusement, on est dans une société de consommation qui nous oblige a toujours consommer, consommer… On en fait toujours trop, rien n’est raisonnable. C’est affolant. En tout cas excellent article.

  • C’est compliqué de mettre ce genre de pratique en place, je le constate tous les jours… Mon amoureux refuse de ne pas manger de viande (je le comprends il a un travail physique et à toujours super faim) mais même moi qui voudrai ralentir, je me retrouve souvent à ne pas savoir quoi faire à manger sans viande (la lose) du coup je reste souvent à la soupe/riz/compote mais c’est vite lassant…

  • Moi il faudrait que je mange un peu moins de viande et plus de légumes….mais je suis un peu difficile niveau aliment donc c’est chiant !!

  • Je partage parfaitement ton point de vue. On m’a conseillé récemment de ralentir fortement les produits laitiers pour des raisons de santé. Depuis j’ai pas mal fréquenté les blog végétariens pour trouver des alternatives aux produits laitiers, et j’en ai profité pour réfléchir à propos de la consommation de viandes et poissons. Ecologiquement, il est clair que la planète aurait bien besoin d’un peu plus de végétariens, mais je crois qu’il est tout aussi important de consommer des produits locaux et issus d’une agriculture raisonnée, et de ralentir tout ce qui est issu de la grande distribution. Comme toi je suis loin d’être une carnivore, mais j’adore le poisson, et il y a certains produits dont j’aurais beaucoup de mal à me passer. Ne nous interdisons rien, mais réfléchissons tout de même aux produits que nous consommons !

  • Ha ha, j’avoue que la viande canadienne ne m’a jamais fait envie, surtout avec son côté brillant (les hormones). Je n’en mangeait que dans un petit resto grec du Plateau car là, elle avait un goût extraordinaire.
    Pour tes légumes, tu as été au marché Jean-Talon ?

    Sinon, quand j’ai rencontré mon chéri, il finissait  Dukan et avait une consommation de viande rouge forcément disproportionnée. Aujourd’hui que c’est moi qui gère la cuisine, j’ai réussi à ramener notre consommation à 2-3 fois par semaine en moyenne. Le reste du temps, c’est surtout de la viande blanche (porc et poulet).

    J’adorerais lui proposer une journée végé par semaine mais il faudrait que je sois hyper convaincante ! 

  • Personnellement je ne pourrais être végétarienne, j’aime beaucoup trop mon Mc do (une fois de temps en temps)  pour ça ^^! Mais comme toi je mange rarement de la viande chez moi parce que j’ai la flemme de cuisiner et que mine de rien la viande c’est un budget!
    Bises
    Stéphanie

  • J’aime la viande et je ne m’en passerai pas… Mais je n’en mange pas tous les jours, principalement parce que je n’aime pas la cuisiner (enfin je n’aime pas cuisiner tout court) et vu le prix je ne pourrai pas me le permettre. Du coup j’apprécie quand j’en mange et le reste du temps je m’en passe sans problèmes…
     
    Pour le prix des légumes au Quebec, c’est vrai que je n’imagine pas le Canada comme un grand pays maraicher, ceci explique peut-être cela…

  • Et bien je dois dire que je partage ton avis.
    Je mange de la viande pratiquement tous les jours car mon mec ne peut pas s’en passer. Je pense que je ne pourrais pas m’en passer non plus mais qu’une ou deux fois par semaine me suffirait largement.
    Et j’aime également avoir la liberté de choisir où rien n’est interdit.

  • Je suis végétarienne et – dans mon éthique de vie – ça me semble juste évident, normal, logique. Ni morale à afficher, ni esprit étriqué : je suis juste en accord avec moi-même, pas les fesses entre deux chaises. Et c’est bien pour mon confort personnel !

  • Je suis végétarienne depuis maintenant plus d’un an, et je ne regrette pas du tout ce choix. Je l’ai fait pour des raisons éthiques d’environnement et pour soutenir la cause animale. J’ai regardé ce reportage, il est très instructif et nous permet de nous poser les bonnes questions. J’suis contente que tu abordes le sujet ! 😉

  • Moi aussi je suis pas végétarienne, mais après avoir lu faut-il manger des animaux, déjà que je mangeais pas beaucoup de viande j’ai arrêté de manger du poulet et je mange une fois par mois de la dinde…

  • MERCI, maintenant je sais ce que je suis, je suis flexitarienne, et je vais le dire partout (en te citant bien sûr)….

  • C’est vrai qu’on mange beaucoup de viande, et moi cela m’inquiète. Je ne suis pas végétarienne non plus, mais c’est juste que j’ai l’impression que ce n’est pas très sain de manger autant de viande. Surtout que c’est juste pour un question de goût.
    J’ai goûté les steacks de seitan, c’est très bon aussi! Je dis ça mais je n’aime pas particulièrement la viande. Peut-être qu’il faudrait développer des alternatives moins coûteuses et tout aussi bonne, et se réserver de la viande pour le plaisir? Pour ceux qui aiment ça…

  • A la maison on mange beaucoup d’oeufs, mais finalement peu de viande. Le fait de devoir manger de la viande 2 fois par jour je trouve que c’est trop, et puis dans mon budget d’étudiante c’est juste pas possible. Donc quand j’en achète, c’est vraiment pour me faire plaisir ^^ 
    Mais comme toi, le saumon je ne pourrais pas m’en passer !! 

  • moi aussi j’ai vu ce très bon reportage d’Arte, malheureusement ca ne passe pas sur une chaine de tres grande écoute (pour toucher plus de monde)…c’est comme pour tout: mieux vaut manger moins mais mieux mais ca va complètement à l’encontre de la société de consommation et je pense que si il n’y apas de volonté polique ca ne changera jamais du tout au tout…. 
    apres chaque citoyen est responsable de ses actes…à nous de changer nos façons de consommer pour essayer de faiare changer la société !

  • Je crois que dans l’idée je suis un peu comme toi. Comme je cuisine pas mal, cuisiner végétarien, voir végétalien, me permet de varier ou encore de trouver des solutions quand il me manque certains produits.
    Par contre je crois que je suis bien une française -_- je consomme de la viande rouge au moins une fois par semaine ainsi que de la volaille… et de la charcuterie :/ 

  • Étant végétarienne depuis un an, en transition vers le végétalisme, je considère qu’être végé est un pas vers un autre mode de vie. C’est beaucoup plus qu’un mode d’alimentation, et un premier pas vers la compassion. Je m’y suis très vite fait, en quelques mois, la simple idée de manger un animal était devenue absurde, aussi absurde que n’importe quelle agression gratuite.
    Aujourd’hui il est de bon ton de se demander si pour la planète il faut devenir végétarien. Mais comme tu le dis si bien, nul besoin d’être végétarien pour limiter les dégâts, une consommation raisonnée est bien plus efficace. En revanche il me paraît indispensable de devenir végétarien par rapport aux immenses souffrances infligées à l’animal, et surtout à sa réduction en esclavage. Quel que soit son traitement, tant qu’on l’exploitera il sera toujours un esclave, ce ne sera jamais un échange de services.
    Je pense que ce doit être un combat, la personne qui respecte les animaux se doit de ne pas les exploiter au même titre que celle qui respecte son prochain se doit de ne pas l’insulter parce qu’il est d’une autre couleur, que celui qui respecte sa femme la considère comme une personne entière et non comme un apport de services en échanges de moins de souffrances.
    Je ne connais pas une seule raison vraiment valable de manger un animal.
     
    Pour conclure, je pense qu’il faut voir le végétarisme comme la porte vers l’antispécisme, le végétarisme est le début de l’apprentissage du respect de l’autre, de la nature. Il est grand temps que l’humain comprenne qu’il n’est pas le grand roi ici, et qu’il n’est pas seul.

  • Pour ma part, je suis végétarienne et je comprends ton point de vue. J’ai été comme toi jusqu’à il y a 2 ans. Les seules choses qui diffèrent c’est que jamais je n’ai cuisiné de viande pour moi-même toute seule et je n’ai jamais voulu goûter de foie gras à cause de la souffrance animale. Si davantage de personne considéraient la viande comme nous le faisons, ce serait un bon début pour sauver notre planète. Mais c’est déjà un bon début en soi !
    Je n’ai pas su regarder ce reportage, j’ai zappé dès le début. Pourtant, j’avais prévu de le regarder… Mais c’est trop dur.

  • Ici la viande n’est vraiment pas chère non plus, mais quand on voit la facon dont les animaux sont élevés et toute la me*de qu’il mangent (cf le film Food Inc) ca ne donne vraiment pas envie d’en manger… C’est ce qui m’a poussé à faire de plus en plus attention et à essayer de manger de plus en plus bio. Du coup on mange soit de la viande bio ou élevé dehors et qui a mangé de l’herbe et on a réduit notre consommation de viande (car ca coute bien entendu plus cher)

  • J’adore la viande rouge! Mais je n’en mange que quand j’ai des sous, que quand mon corps le “réclame”.
    Donc c’est pas très souvent. Au “mieux” une fois tous les 10 jours, une bonne bavette.
    Quand j’ai pas de sous, c’est knackis ou filet de dinde. Et des oeufs.
    Quand j aurai un vrai salaire, je mangerai local ( chez le producteur directement! ) et de qualité , mais pas plus.
    Le truc qui me rendra végétarienne, c’est si les farines animales reviennent…
    ET j’ai lu qu’elles pourraient bien faire leur come back…. QUE DALLE

     

  • J’essaye d’être végétalienne la semaine, et hors de chez moi, je mange de tout, mais si possible comme tu l’as si bien dis de qualité ET bio.

    Mais il faut savoir une chose tout de même… Les animaux de fermes bio ont peut être plus d’espace, une meilleure vie etc… Mais sont abbatus dans les mêmes abbatoires que la viande non bio ! Donc il y a autant de cruauté, mis à part que l’animal a tout de même eu une meilleure vie. Même si comme l’a si bien dit Dame Fée, ce sont nos esclaves sans défense…

    C’est triste de dire que les vaches existent pour qu’on les insémines, qu’elles fassent un veau, qu’on lui enlève et le tue pour garder son lait et manger la viande de son petit, pour qu’elle finisse elle aussi par être tuée. Avant toute chose, cet animal n’est pas un objet de consommation culinaire, il est un être sensible qui a réellement des sentiments, même s’il ne les montrent pas de la même manière que nous.

    Alors moi, même si j’aime manger de la viande parce que c’est bon, je vais tout faire pour arrêter définitivement, même si ça peut prendre du temps. Je ne veux plus être actrice de cette atrocité.

    Bravo aux végétaliens ! Et merci pour cet article 😉

  • Je te rejoins complètement !! Le plus important est de consommer résponsable.
    Je suis native du Cantal, un endroit de France où l’on mange de la viande et du fromage, mais de très très bonne qualité. Et j’aime cette viande et ne pourrait pas m’en passer.
    Cela dit, maintenant que je vis en (grande) ville, j’ai beaucoup moins accès à cette bonne viande à des prix raisonnables. Donc j’en mange peu.
    Je préfère manger de la viande qui vient de chez moi, dont je connais les provenances, et la façon d’élever, ou acheter, de temps un temps, une volaille élevée dans le coin en bio ou non, plutôt que de me gaver d’une viande vraiment pas bonne ou dans laquelle on a ajouté des tonnes de choses…
    Si les gens privilégient parfois un peu plus la qualité que la quantité, ça ne serait peut-être pas mal…
    Par contre, comme toi, je ne supporte pas d’être culpabilisée. J’ai horreur des gens (végétariens, végétaliens ou autres) qui essaient de convaincre tout leur entourage de faire comme eux. On fait des choix, on les assume, on en parle on argumente, mais on ne fait pas culpabiliser !!! 
    😉
     

  • Je ne suis pas végétarienne, j’étais jusqu’à il y’a environ 1 an une grosse mangeuse de viande, et d’un coup je me suis senti ecoeurée, bizarrement ça ne me manque pas, comme toi j’en mange quand je suis invité ou que je vais au resto, on a un ami végétarien, et quand il vient c’est un plaisir de lui cuisiner des plats sans viande…j’aimerais beaucoup être comme lui, mais pour moi ça serait rentré dans une sorte de choix sans retour, et puis j’avoue que je ne sais pas par quoi remplacer le peu de viande que je mange…
    Voila je ne suis pas une grande défenseuse des animaux…mais je pense à la planète, je ne fais pas du tout bio…mais un maximum, tant que ça ne me contrains pas trop quoi….en fait je crois que je ne suis pas tiraillée entre 2 choix, être vegetarien ou pas, si je mange de la viande ou du poisson 1 fois ou 2 par semaine je ne culpabiliserais pas…pour l’instant c’est surtout pour ne pas avoir trop de carence, quand j’aurais trouvé l equivalent on verra 😉

  • Alors moi je me considère comme toi…
    J’aime la viande, la bonne, pas l’industrielle… J’adore les animaux ! Et depuis que js suis avec mon homme 2 ans et demi je ne mange presque plus de viande !

    Oui mon homme est un véritable végétarien depuis ces douze ans…
    Je m’en vais voir le reportage dArte !

  • ah le végétarisme…..

    je suis comme toi, fléxitarienne: je mange très peu de viande (2/3 fois dans la semaine et encore je considère comme viande les tranches de jambon que je glisse dans ma quiche…)

    bref la viande ne fait pas partie de mes envies culinaires irrépressibles, j’arrive à manger équilibré avec d’autres sources de protéines bien meilleures pour la santé (et la planète) .

    par contre je ne pensais pas que glisser dans une conversation anodine à la cantine mon “non- besoin” de viande déclencherait autant de réflexions…. 
    mon entourage professionnel voire personnel ne conçoit pas un repas sans viande et trouve aberrant mon régime alimentaire; je passe pour une marginale !!!!

    là j’ai vraiment eu du recul par rapport à certains  , quand ils mangent de la viande je ne les juge pas, qu’ils fassent de même envers moi!!!

    j’aime beaucoup ton blog!
    bises 

  • Manger moins mais de meilleure qualité, c’est à mon avis le plus important. Je suis devenu végétarien (ni viande ni poisson) depuis un peu plus de 5 ans, pour l’environnement, les humains et les animaux. Mais en même temps j’ai décidé de baisser la quantité, car je sent que mon corps n’a pas besoin d’autant de nourriture. Même si je m’amuse à comparer mon corps à une voiture à très faible consommation et donc la nourriture comme du carburant, cela ne m’empêche pas de prendre beaucoup de plaisir à manger. J’adore cuisiner et je trouve la cuisine végétarienne beaucoup plus variée, goûtue et intéressante que le bon vieux steak frite salade.
    Sinon je pense aussi que chacun doit faire son choix, perso je mange toujours du beurre, fromage, oeufs et miel.
    Merci pour ce film et ce blog

  • Je suis pour la liberté! Personnellement je ne mange jamais de viande et ce depuis longtemps, je n’ai jamais aimé ça! Mais je ne suis pas végétarienne pour autant, moi non plus. Je mange les poissons, les oeufs et les produits laitiers. Il est vrai que quand on regarde les reportages sur les dégâts des élevages bovins, ça fait flipper … mais je peux comprendre que la plupart des gens aiment la viande et aiment manger de la viande. En revanche je bloque complet dessus, impossible pour moi d’en manger même si je suis invitée. C’est pas bien élevé je sais mais c’est j’peux carrément pas. Un jour au resto je me suis forcée à manger une terrine de chèpakoi, j’en ai été malade pendant trois jours!!
    En plus j’aime trop les animaux pour les voir dans mon assiette, c’est trop chou une bonne grosse vache avec son museau tout rose et tout doux!!!

  • pour moi, c’est pratique: je ne suis vraiment pas fan de viande, donc je n’en mange quasiment jamais! ^^ ou comment le palais arrange parfois les choses… Cela dit, je suis assez effarée par la quantité de viande que mangent certaines personnes, surtout si c’est en l’achetant pas chère et sous plastique au supermarché… ils devraient en acheter moins souvent mais de meilleure qualité et redécouvrir les joies des pois chiches et autres lentilles! ^^

  • Hello ! Quant à moi, je suis végétarienne ++ puisque je ne consomme ni viande, ni poisson, ni produits laitiers… Pour les œufs, j’ai des poules, fastoche ! 🙂
    Je tiens un site de recettes végé (liliskitchen.com) en réponse à ceux et celles qui me demandent toujours “mais tu manges quoi alors ?”. Ma réponse : sûrement beaucoup plus de choses que toi ! 🙂
    Je pense comme toi, que sans rentrer dans le “il faut que tout le monde devienne végé”, il faut absolument que chacun diminue sa consommation pour le bien-être de notre planète. C’est un devoir écologique, éthique et humain.
     

  • J’ai vu les reportages d’Arte, ça m’a fait peur… J’en avais vu un autre déjà, je sais pas si tu connais, ça s’appelle Food Inc. D’ailleurs, je crois que c’est ce dernier documentaire qui m’a fait vraiment davantage me détourner de la viande. Mais, comme, toi, je ne suis pas végétarienne pour autant. En revanche, même si c’est cher, je privilégie la viande bio, ou Label rouge si vraiment le bio est hors de prix pour ma bourse…

  • je découvre votre blog..je suis fan 😉 Ne plus manger de viande ? C’est un vaste sujet.. je suis végétarienne depuis 5 ans.. j’avais écrit cette chronique sur le sujet..si le coeur vous dit http://noetique.over-blog.com/article-trop-de-viande-nuit-a-la-sante-et-a-l-environnement-69972737.html A +

  • Je ne suis pas végétarienne et ne pense pas le devenir un jour, par contre je travaille à limiter ma consommation de viande et de poisson quotidiennement. Le problème est de pouvoir concilier goût et menu végétarien. En effet nous sommes tellement habitués à consommer des repas carnés qu’on ne s’en rend plus compte et qu’on ne sait pas donner du goût à un plat sans viande. J’exagère un peu mais c’est presque ça… Et végétalien c’est encore plus difficile ! A part relever avec des épices, ou alors rajouter du fromage j’ai du mal à trouver… du coup je regarde les sites végétariens/liens. C’est toute une culture culinaire à revoir.
    Bien aimé le documentaire mais je lui reproche son aspect binaire : soit on mange végétarien soit on mange de la viande industrielle. Comme si on n’avait pas d’autres alternatives, comme la viande bio ou la viande fermière de qualité. Si la viande coûtait plus cher, les gens en mangeraient moins, et les petits éleveurs pourraient survivre. On devrait améliorer à coups de réglementations les modes d’élevage (plus d’espace, antibiotiques limités, accès au plein air, etc. etc.). Bref généraliser l’élevage bio, le moins “anormal”. Voire même renforcer la réglementation du bio.

  • En réaction au “Par contre, comme toi, je ne supporte pas d’être culpabilisée. J’ai horreur des gens (végétariens, végétaliens ou autres) qui essaient de convaincre tout leur entourage de faire comme eux”, personnellement, en tant que végetalienne, je n’essaie jamais de culpabiliser mais d’informer les gens sur ce qu’ils mangent.  Quand on mange de la “viande”, parce que “c’est bon”, on mange un être sensible qui est mort (souvent) dans des conditions déplorables après une vie (souvent) de misère totale. 

    Quand est-ce que nous, en tant qu’espèce “supérieur” allons pouvoir épandre les notions de respect et de compassion aux membres d’autres espèces ?  La jambe de quelqu’un, humain ou cochon, ne devrait pas être reduit à du simple marchandise/friandise.  (oops, je suis moralisateur….) (C’est drôle parce que si on dit qu’il ne faut pas exploiter des enfants, personne ne vous trait de moralisateur…)

    Je vous conseil tous à regarder le discours de Gary Yourofsky ici : http://www.adaptt.org/videos.html# (Vous pouvez choissisez en langue français).

    Pour ce qui veulent vraiment arrêter de manger des animaux mais le trouvent un peu difficile, profitez pour regarder des vidéos prises en caméra-caché des élévages et abbatoirs qui se trouvent sur l’internet.  Pour moi, après, c’était trop facile !! 😉  beurk !

  • J’aime la viande et j’aime les animaux. Effectivement il commence à y avoir trop de carnivores de la même espèce sur cette planète. La solution c’est sans doute de manger nos morts -> problème reglé et soleil vert.

  • Etant contre toute exploitation de toute sorte, pour moi le végétarisme et plus encore le végétalisme est une évidence.

    • @Mlle Pigut et tu as bien raison de suivre tes convictions 🙂

  • une connaissance m’a posé la question pas plus tard que cette semaine: mais, tu es végétarienne??!!! Non non, c’est juste que je ne suis pas fana de viande. Il m’arrive d’en commander au resto (mais en général c’est parce que le reste du menu me plait, sinon je prends plutot poisson!). Et comme toi, j’adoooooore le foie gras! Je pourrais m’en faire péter le bide ^^

    • @Bouba je vois qu’on a des habitudes alimentaires assez similaires alors! 😉

  • […] devenir végétarienne n’est pas inenvisageable pour moi un jour, je dois avouer que devenir végétalienne serait par contre beaucoup plus […]

  • Bonjour, je suis entièrement d’accord avec vous à l’exception du foie gras qui pour moi n’en vaut pas le coup. C’est un produit cher pour quelques minutes de plaisirs alors que les oiseaux ont eu 15 jours d’abominable souffrance. Pour ce qui concerne la viande j’essaye de plus en plus de diminuer ma consommation. Je voudrai être végétarienne mais étant dans une famille qui mange beaucoup de produits animal je commence déjà par ne plus manger de viande. Grâce à vous je viens de découvrir le terme de flexitarienne qui me va parfaitement, car comme vous je suis contre les tests et autres cruautés faits aux animaux mais ne suis pas complètement végétarienne ; c’est parce que je continue à consommer du poisson et à quelques occasions des escargots et des cuisses de grenouilles. Par contre si je tiens à ne plus manger de viande c’est bien à cause des conséquences que peuvent avoir la consommation de viande sur la planète et surtout sur certaines populations. La plupart des défenseurs des animaux pensent que la meilleur solution serait d’être vegan mais c’est une idée qui pour moi est impossible à réaliser. C’est pour ça que je me suis dirigée vers le végétarisme qui est pour moi plus important aux yeux des autres populations et pour le respect des animaux et surtout plus réalisable.

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...