Californie : un Roadtrip hors des sentiers battus

2017 fut décidément l’année où à défaut de pouvoir voyager moi même, je devais laisser la place à mes supers collaborateurs pour vivre d’incroyables opportunités. Après Carine en mai qui s’est rendue au Havre, en juin dernier – alors que j’étais encore en pleines révisions pour mes exams – c’est Chris du blog Tour-Monde.fr qui s’est coltiné “l’ingrate tâche” de se rendre à ma place en Californie… trop dure la vie ! Aller, je lui laisse le micro ^^ :

“Aaaah, la Californie ! Hollywood, Universal Studios, San Francisco, Alcatraz, Yosemite, Las Vegas… Comment ça je suis parti trop à l’Est ? Bref, je pense que vous connaissez vos classiques. Lors de mon dernier voyage en Californie, en Juin 2017, l’idée était justement de voir autre chose que les grands classiques, sortir un peu des sentiers battus, que ce soit en plaine nature, mais aussi en zone urbaine et plus particulièrement dans la baie de San Francisco.

Sur la route des pionniers

A peine arrivés à Los Angeles, mes compagnons de voyage et moi avons pris la route pour nous éloigner de la civilisation, vers l’Est, le désert et le Parc National de Joshua Tree. Et pour notre première nuit sur place, nous avons dormi dans un tipi au milieu de nulle part. Je peux vous dire que pour contempler les étoiles, on fait difficilement mieux !

Au réveil, on a été accueilli par le groupe qui gère les lieux et s’occupe du petit déjeuner… Une bande de hippies joyeusement loufoque dont le chef a plus d’une histoire incroyable à raconter. La Californie, il l’a explorée durant des années, et pas forcément toujours en mode touriste. Il a donc un regard atypique, mais passionnant sur les lieux. Coté cuisine, nous avons eu le droit à des œufs et des saucisses que nous avons dégustées dans la « salle à manger » : deux canapés posés en plein milieu du désert.

Nous avons ensuite pris la route pour explorer le Parc National de Joshua Tree. Celui-ci est désertique et sa particularité est l’arbre de Josué. Le parc était un lieu de retraite hippies dans les années 70, ce qui peut expliquer la présence de nos amis présentés un peu plus haut. Aujourd’hui, le parc est évidemment surtout une destination touristique qui propose de nombreux sentiers de randonnées mais aussi pas mal de possibilité d’escalade.

Le lendemain, nous avons découvert Pioneertown et Calico Ghost Town, deux « villes » qui nous ramène à l’époque de la conquête de l’ouest. Techniquement, à Pioneertown, vous n’êtes pas sur les traces des pionniers… puisque cette ville a été construite de toute pièce dans les années 40 pour accueillir des tournages de Western par Hollywood. Mais les façades du salon, de la banque… nous donnent vraiment l’impression d’être revenus au 19e siècle. Les décors sont vraiment tops pour faire des photos.

Calico Ghost Town, c’est une autre ambiance : Elle a été fondée en 1881, notamment pour l’exploitation d’une mine d’argent. C’est par la ruée vers l’or mais presque. Aujourd’hui, la ville fantôme est ouverte au public, et m’a parue un peu trop touristique. La plupart des bâtiments servent aujourd’hui de boutiques et ont été rénovés.

Le petit tour en train offre une belle vue d’ensemble de la ville et de l’ancienne mine, mais ce n’est pas non plus extraordinaire. Bref, je pense que des enfants peuvent facilement être impressionnés par ce genre de lieux, mais si vous êtes entre amis ou en couple, vous resterez peut être un peu sur votre faim.

Après ce voyage dans le passé, nous avons utilisé les jours suivants pour remonter vers le nord et découvrir le Parc National de Séquoia et celui de King’s Canyon. Au programme : des arbres tellement grands qu’on se demande jusqu’où ils vont grimper, des barbecues entre amis en bord rivière, des logements vraiment cool, en pleine nature, et bien sûr des vues à couper le souffle, notamment le long des routes qui descendent le long du King’s Canyon.

Et à San Francisco ?

Même lors de notre court passage à San Francisco, on a pas fait comme les autres. On a bien pensé faire un petit tour du côté du Golden Gate, faire quelques photos au lever du jour ou coucher du soleil, mais bon, on était plusieurs à l’avoir déjà fait, et quitte à innover, autant le faire jusqu’au bout.

Du coup, on a choisi de grimper jusqu’à la colline de Twin Peaks. Pas de Laura Palmer dans le coin, mais une superbe vue sur la ville de San Francisco, magnifiée par les rayons du soleil couchant. On a aussi fait un peu de canoë dans la baie, ça permet de voir les choses sous un autre angle, de profiter de l’air marin et de se dépenser un peu en même temps.

Le soir, plutôt que de rester en ville, on s’est précipités sur la plage, et on a passé un petit bout de nuit autour d’un feu, à discuter, parler de nos voyages, de tout et de rien. La compagnie XL Airways aussi a contribué à l’originalité de ce voyage, et m’a fait vivre une expérience plutôt insolite.

Non, on a pas testé l’atterrissage à Sequoia National Park (un peu difficile) ou en plein milieu du désert de Joshua (un peu plus facile), même si ça aurait été une certaine forme d’aventure. Durant le vol, j’ai pu tester leurs lunettes permettant de voir des films en 3D et 2D comme si on était dans une salle de cinéma : aucun bruit parasite ni lumière extérieure, on est plongés dans le film.

De mon côté, j’ai essayé de faire un grand classique du blog, une des marques de fabrique The Green Geekette… en faisant des poses de Yoga. J’y ai mis beaucoup de volonté. J’ai embêté mes camarades de voyage à plusieurs reprises, parfois pendant de longues minutes, mais il n’y a pas à dire, je n’ai ni la souplesse, ni l’élégance de Claire…

Ce court séjour m’a permis de découvrir une autre facette de la Californie, plus sauvage les premiers jours et carrément High Tech sur la fin. Pour un aperçu très court mais assez complet du voyage, je vous invite à terminer votre lecture par le visionnage de cette vidéo que j’ai réalisée pour l’occasion.”

Découvrez les articles de Christopher plus d’informations sur le Parc National de Joshua Tree et le Parc National de Séquoia.

Article publié suite à une invitation de l’Office de Tourisme de Californie et XL Airways. Je conserve le contrôle total des contenus et avis publiés dans le cadre de ce voyage.

« »
  • sympa cet article, belle découverte

    • merci, ça fait plaisir !

  • Très sympa cette petite virée californienne. Jolies photos qui donnent envie en tout cas. Avec un plus, un joli sourire nomade 😉

    • Il faut toujours garder le sourire non ? 🙂

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...