Au cœur du Saguenay : un voyage dans le Québec nature

2

A deux heures de route de Québec et cinq heures de Montréal, la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean est située sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent,et s’étend du nord du lac Saint-Jean à l’embouchure du fjord de la rivière Saguenay. Pourtant c’est une région parfois méconnue du Canada qui gagnerait à être découverte…

Pour moi, c’est une région un peu particulière car en 2012, j’y ai effectué mon premier voyage au Canada, alors que je vivais depuis quelques mois à Montréal et que mes parents décidèrent de venir me rendre visite pendant l’été. Du coup, j’ai décidé de concocter un article à la croisée des chemins entre ce que j’ai pu visiter il y a 6 ans et ce que je ferais aujourd’hui si j’y retournais…

UN endroit secret

Difficile parfois lorsqu’on voyage de trouver un endroit paisible où se poser et profiter du paysage sans être envahi de touristes… Alors je me permets de te livrer mon petit coup de cœur pour la Baie-des-Rochers surnommée “la plage secrète de Charlevoix”, et son sentier de l’Anse de Sable. Et puisque quelques photos parlent mieux que de longs discours, je te livre un récit en images de mon endroit préféré au Saguenay-Lac-Saint-Jean

DEUX lieux culturels & historiques

  • Visiter le village fantôme de Val-Jalbert

Ici, le temps s’est arrêté dans les années 20 ! En effet, le village historique de Val-Jalbert, c’est un véritable musée en plein air : classé site historique et patrimonial, cet ancien village industriel datant de 1901 n’est pas une reconstitution, mais un authentique village. Ajoutons à cela qu’il y a en saison des animations théâtrales mettant en scène des personnages typiques dans un décor d’époque, et la visite est une belle façon de se plonger dans l’histoire du Québec d’il y a 100 ans.

Personnellement, j’ai été assez impressionnée par les maisons détruites laissées en l’état où on a vraiment l’impression qu’elles vont s’effondrer comme un château de carte. La chute Ouiatchouan (qui signifie en langue innue «rivière aux eaux claires») vaut également le détour avec ses 72m de haut qui font dire aux locaux qu’elle est plus haute que les chutes Niagara ! Apparemment il existe maintenant des géorallyes avec GPS et  un programme d’interprétation complet disponible sur smartphone, on n’arrête plus la technologie. ^^

➡ Village historique de Val-Jalbert (22$ tarif adulte, 11$ tarif enfant)

  • Découvrir le site de la Nouvelle France

Toujours sur une thématique historique, le site de la Nouvelle-France a quand à lui l’ambition de faire découvrir la vie quotidienne des habitants de la région au 17ème siècle. En un seul lieu devenu point de rencontre entre les cultures autochtone et française, on peut y visiter un village huron, une ferme, une taverne, soit en visite libre, soit en visite guidée. L’endroit est un peu moins touristique que Val Jalbert, mais peut-être aussi un peu moins passionnant…

➡ Site de la Nouvelle France (17$ tarif adulte, 10$ tarif enfant)

TROIS hébergements natures & insolites

  • Camper à flan de rochers devant le Saint-Laurent

Qui n’a jamais rêvé de se réveiller devant une étendue d’eau impressionnante ? Si j’ai déjà testé des spots de campings assez insolites (je pense notamment à celui devant le viaduc de Glenfinnan en Ecosse), j’avoue que celui ci me tente beaucoup : rien de moins qu’un camping rustique à flan de rochers devant le Saint-Laurent ! Le spot de camping idéal pour essayer d’observer les baleines depuis la rive… un bel exemple d’hébergement éco-responsable au Québec !

➡ Mer et Monde écoutours (37$ + taxes par emplacement pour la nuit)

  • Dormir à la “presque belle étoile” sous un dôme

Dormir à la belle étoile, on en a tous rêvé mais on ne l’a pas souvent fait… car on aime quand même souvent son petit confort ! Et même si je serais tout à fait capable de passer une nuit dans un hamac sur la plage, depuis que j’ai entendu parler des fameuses “bulles” qui permettent de voir à la perfection dehors tout en étant protégé, je n’ai qu’une hâte c’est d’expérimenter cet hébergement insolite au Saguenay ! (surtout que celle là est éclairée à l’énergie solaire et possède des toilettes écologiques)

➡ Parc Aventures Cap Jaseux (de 215 à 235$ + taxes la nuit)

  • Au cœur de la nature avec le prêt-à-camper Huttopia

Disponible dans plusieurs parcs nationaux au travers de tout le Québec, le prêt-à-camper Huttopia est une sorte de cabane de trappeur perdue au milieu des bois. Ce qui me plait notamment avec cet hébergement nature au Canada, c’est le fait que l’habitat soit entièrement démontable et par conséquent ne dégrade pas du tout son environnement ! Et pour ceux qui veulent plus de confort, il existe également les chalets EXP. qui bénéficient d’un grande baie vitrée pour profiter d’une superbe vue sur la nature…

 Parc national des Monts-Valin (à partir de 90$ + taxes pour la nuit)

QUATRE activités sportives & écologiques

  • Faire le tour du Lac Saint-Jean à vélo

Grâce à la véloroute des Bleuets et ses 256 kilomètres de pistes, il est possible de faire le tour complet du Lac Saint-Jean dans un circuit de plusieurs jours. Une approche “slow travel” qui permet de prendre son temps pour découvrir de manière à la fois sportive et écologique la région du Lac Saint-Jean. A l’époque de mon séjour avec mes parents en 2012, je n’avais longé que la partie sud du Lac, alors je suis bien motivée pour y retourner !

 Equinoxe (de 179$ + taxes l’excursion de 2 jours à 720$ + taxes l’excursion de 6 jours)

  • Observer les animaux en liberté grâce à une sortie en kayak de mer

Le Fjord du Saguenay dispose d’une biodiversité unique et il est notamment fréquenté par de nombreux mammifères marins. Alors quelle meilleure idée que d’opter pour le kayak de mer comme moyen de déplacement au cœur de ces paysages à couper le souffle ? Que ce soit pour une sortie de quelques heures, une journée ou une expédition kayak-camping sur le Fjord du Saguenay de 2 à 5 jours, c’est selon moi le moyen écologique par excellence de découvrir la beauté du Fjord ! (question tourisme durable, je préfère zapper le tour en hydravion ^^)

A noter qu’il existe également pour les enfants un camp d’écologie à Port-au-Saumon (Charlevoix) qui combine le kayak et l’écologie en intégrant au programme l’écologie marine sur l’eau. Autant dire que je suis jalouse car j’y aurais bien participé ! ^^ D’ailleurs, on peut noter qu’il existe également ce même genre de possibilité d’observation des baleines en kayak de mer à Tadoussac, un moyen de venir les observer bien plus respectueux de l’environnement et des animaux que le zodiac.

➡ Organisaction (de 52$ + taxes les 3h à 705$ l’excursion de 3 jours)

  • Se former avec un stage de voile sur le Fjord du Saguenay

Quand j’étais adolescente, j’adorais la voile, sauf que malheureusement le lac où je pratiquais à côté de chez moi était un peu petit ! Aujourd’hui, je rêverais de me former vraiment à la navigation en voilier sur le fjord du Saguenay, le lieu me paraît idéal et je suis vraiment curieuse de développer mes compétences de navigation par rapport à la gestion de la marée, des courants, du trafic maritime, du brouillard…

 Voile Mercator (à partir de 205$ par jour)

  • S’émerveiller sur la Via Ferrata des Géants

Si j’ai déjà eu l’occasion de pratiquer de la Via Ferrata en France, je n’ai jamais eu l’occasion de le faire lorsque je vivais au Québec, et je ne peux m’empêcher de trouver méga imposantes les parois de la baie Éternité et de la Via Ferrata des Géants. Trois itinéraires aménagés permettent de découvrir des points vue saisissants sur l’impressionnante baie du Fjord du Saguenay, et rien que le nom parle de lui même je pense !

 Parc national du Fjord du Saguenay (86,75$ + taxes)

Plus le temps passe, et plus je me dis que le Québec, c’est sûr qu je vais y retourner un jour. Alors non pas pour y habiter certes, mais pour retourner sur les traces de mes pas avec une nouvelle vision… Pour rêver un peu plus je t’encourage à lire le bel article d’Adline sur le Fjord du Saguenay. Je ne peux dire qu’une chose, elle m’a donné envie d’aller dormir dans une bulle chez Canopée Lit

Et toi, tu as déjà été au Saguenay ?

2 Commentaires

Laisser un commentaire