Un séjour sportif en Irlande du Nord !

0

Ayant toujours été fan de musique irlandaise, l’Irlande du Nord est un pays dans lequel j’ai rêvé pendant 15 ans de me rendre. Sauf qu’entre temps, non seulement contente d’être passionnée de musique, j’ai aussi développé une passion pour le sport qui fait que ce séjour en Irlande du Nord se devait d’être sportif ! Au programme, rien de moins que de m’essayer au skateboard, au surf, au kayak, au char à voile… Pas de quoi s’ennuyer !


Tour de Boom Board à Londonderry, Derry

Moi et l’équilibre, ça fait deux. Autant dire que je n’étais donc pas méga sereine à l’idée de faire du skateboard, enfin plus exactement du boom board, sorte de long board très populaire à Hawaï ! Il faut dire qu’autant je me déplaçais beaucoup à trottinette il y a quelques années quand j’habitais à Paris, autant le fait de ne pas avoir de guidon à tenir fermement dans le cadre du skateboard m’a toujours fait un peu peur…

C’est pourquoi, sans aucune hésitation j’ai enfilé casque et protections au niveau des genoux, coudes et poignets pour être sûre de survivre à cette session ! Ce qui n’a pas été de trop pour me rassurer au départ lorsque j’ai posé le pied sur mon boom board pour la première fois. J’étais je dois l’avouer un peu tremblotante et j’ai apprécié qu’on commence la session dans un parc pour prendre confiance en moi.

 

Heureusement, j’ai réussi à trouver un peu mon équilibre au fur et à mesure de la séance, en comprenant comment placer mes pieds sur le boom board. J’ai beaucoup apprécié cette façon différente de partir en groupe à la découverte de la ville, c’était à la fois ludique et écologique ! Par contre pour la praticité de prendre des photos pendant que je me déplace à long board, on repassera, j’ai souvent failli me casser la gueule…

Enfin, pour ne rien gâcher, la sortie s’est terminée par un bon burger végétarien avec frites au food truck Pyke & Pomme. De quoi reprendre des forces après une session un peu éprouvante, car j’ai mis quelques temps à appréhender comment freiner. ^^ Heureusement, j’étais bien encadrée par notre guide de Far & Wild qui s’adaptait à notre niveau.

Burgers de £6 à de £7 au food truck Pyke & Pomme.

Tour de boom board à Londonderry, Derry avec la société Far & Wild.

Tarif : de £60 pour une personne à £20 pour 4 personnes.

Plus d’informations sur le site internet de Visit Northern Ireland.

Kayak de nuit sur la rivière Foyle

Le kayak, ça j’avais déjà fait, mais de nuit jamais ! Je dois avouer que la sensation de liberté ressentie lorsqu’on est sur l’eau est vraiment quelque chose que j’adore. Et le fait de grimper dedans au coucher de soleil pour partir à l’aventure sur les canaux de la ville était une expérience à part entière. Certes, je n’avais pas vraiment envie de tomber à l’eau avec la température d’automne en Irlande, mais heureusement c’était tranquille.

Bien habillée, avec un k-way et la jupe du kayak en position, je n’ai pas du tout eu froid ! A mon grand regret nous n’avons pas vu la lune se lever car celle ci était trop tardive, mais se balader sur l’eau avec les lumières de la ville pour seul éclairage et les commentaires de notre guide était très agréable. De quoi bien digérer le repas savouré au Primrose Bistro un peu plus tôt avec une super bonne tarte végétarienne à la betterave et au fromage bleu.

 

Une chose est sûre, lorsque nous sommes rentrés à l’hôtel, j’étais super contente de pouvoir me glisser sous les draps avec une bonne bouillotte préparée par la réception de l’hôtel ! Pas du tout le genre d’établissement dans lequel je séjourne habituellement mais je dois avouer avoir apprécié la petite attention. Mais pas sans avoir dégusté un bon chocolat chaud aux mini guimauves avant d’aller me coucher pour me récompenser de cette sortie nocturne !

Hôtel : Bishopsgate Derry City.

Primrose Bistro à Londonderry, Derry.

Tour de kayak avec la société Far & Wild.

Tarif : à partir de £35 par personne pour 3h.

Plus d’informations sur le site internet de Visit Northern Ireland.

Leçon de surf à Portrush Strand

J’ai toujours aimé surfer, même si très honnêtement je ne suis pas très douée ! Enfin, on s’entend que j’arrive maintenant à prendre sans problème les petites mousses blanches, mais dès qu’il s’agit de prendre de plus grosses vagues, il n’y a plus personne. ^^ (traduire par, “je me ramasse la gueule en plongeant dans la vague”) Pourtant c’est pas faute d’avoir surfé en France, au Canada, à Hawaï, en Inde lors de différents camps

Me dire que j’allais surfer en Irlande du Nord, c’était un peu un défi ! On s’accordera que dans le genre cliché, on ne se dit pas forcément que surfer la vague en Irlande du Nord est une brillante idée… Pourtant, même si l’appréhension de me jeter à l’eau était présente au départ à cause de la température de l’air un peu frisquette, celle ci a totalement disparu une fois une fois ma combinaison intégrale enfilée, même pas froid !

 

Je suis assez fière de moi, j’ai réussi à tenir sur ma planche assez rapidement, et je serais bien restée plus longtemps dans l’eau même ! Et comme tu l’auras compris précédemment, chaque effort physique se doit d’être compensé par un bon repas et c’est au food truck Mini Maedgen qui sort les meilleurs grilled cheeses d’Irlande du Nord -sans parler du chocolat chaud façon chamallow qui est à tomber par terre – que nous avons compensé les quelques calories perdues dans l’eau…

Maedgen grilled cheese and coffee bar.

Leçon de surf avec la société Alive Surf School.

Tarif : à partir de £30 par personne pour 2h.

Plus d’informations sur le site d’Outdoor Northern Ireland.

Char à voile Blokart sur la plage

Les chars à voile, j’en ai toujours vu sur les plages de Bretagne ou de Vendée où je me rendais lors de mes vacances étant enfant, mais je n’avais jusqu’à lors jamais essayé moi même. On peut dire que ce fut une découverte coup de foudre ! Alors que tous les autres blogueurs en ont fait 10 minutes seulement puis sont parti se mettre au chaud, je suis restée dans mon blokart pendant près d’une heure et il a fallu me forcer à en sortir !

En effet, si j’ai effectivement un peu galéré pendant les 10 premières minutes, le temps de comprendre que non il fallait éviter de se retrouver face au vent parce que forcément le blokart n’avançait plus à ce moment là, je me suis ensuite amusée comme une petite folle ! Comme quoi, il en faut peu, deux plots sur le sable, entre lesquels je m’amusais à faire des allers-retours de plus en plus vite en négociant les virages comme une petite folle, et j’étais au paradis.

 

La sensation de jouer avec le vent était très grisante, filer à toute vitesse sur le sable était de plus en plus marrant au fur et à mesure que je comprenais la technique pour bien négocier les virages et ne pas perdre en vitesse. Bon, cela ne pas empêcher de me casser la gueule une fois parce que je n’avais pas assez donné de mou à ma voile et que j’ai voulu trop tirer profit du vent pour aller à fond, mais ça ne m’empêchera pas d’en refaire !

Char à voile avec la société Blokart.

Tarif : £40 par personne pour 1h.

Disclaimer : ce séjour a été réalisé en partenariat avec l’Office de Tourisme d’Irlande du Nord et iAmbassador dans le cadre du salon de blogueurs STS Belfast, mais les opinions exprimées ici restent entièrement les miennes, honnêtes et sincères.

Laisser un commentaire