Protections menstruelles – Partie 2 – Les serviettes lavables [bon plan inside]

Voici donc la suite tant attendue de ma série d’articles sur les protections menstruelles. Aujourd’hui, je vais vous parler de serviettes lavables ! Je ne vous demanderai qu’une chose, attendez la fin de l’article avant de porter un jugement qui pourrait être trop hâtif !

La  plupart des femmes utilisent des serviettes jetables. Si vous regardez d’un peu plus près le message véhiculé par l’industrie de ce type de protections féminines, vous vous apercevez que la femme se doit d’être « propre », de ne pas avoir d’odeur… D’ailleurs, le liquide utilisé dans ces publicités est bleu et liquide en opposition au sang rouge et épais ! Les serviettes jetables se doivent d’être les plus fines possibles pour que personne ne soupçonne que vous avez vos règles. En clair «avoir ses règles est sale et on ne doit pas en parler».

Mais est-ce vraiment si honteux que d’avoir ses règles ? Non et le but premier des serviettes lavables est de vous réconcilier avec votre corps, bref de l’assumer et non d’en être dégoûtée ! Alors je vous entend arriver avec vos « beurk, lavez son propre sang mais c’est cracra ! »… et bien non croyez moi utiliser des serviettes lavables est loin d’être une corvée ! En effet, depuis l’époque de nos mères et grand mères, les techniques ont pas mal évolué et aujourd’hui vous pourrez trouver des produits confortables et pratiques!

Pour celles qui n’ont aucune idée du principe voici une petite vidéo qui explique brièvement comment on utilise une serviette lavable:

Vous avez compris le principe? Vous mettez une doublure à votre serviette pour absorber le flux puis vous clipsez le tout à votre petite culotte (un ou plusieurs boutons pressions sont là pour ça)!

Alors parlons peu, parlons bien, voici la liste des avantages des serviettes lavables :

1 -Les serviettes lavables sont confortables :

Fini les irritations dues aux trucs chimiques et plastiques, qui collent, gratouillent et dérangent! Personnellement je ne regrette absolument pas la sensation de la serviette plastique dont la doublure se décolle pour venir vous coller à la peau ! Les serviettes lavables sont en coton hyper doux et c’est un bonheur de les porter sur une peau sensible.

2 – Les serviettes lavables sont économiques :

Bien que représentant un investissement de départ forcément plus important que d’acheter des protections jetables, les serviettes lavables sont largement plus économiques sur le long terme. Faîtes le calcul : regardez combien vous coûtent les serviettes et tampons que vous utilisez en un mois, et multipliez le tout par 12… en sachant que des serviettes durent entre 3 et 5 ans au moins, voire même plus !

3 – Les serviettes lavables sont pratiques :

Une fois que vous avez votre stock de serviettes lavables, fini la corvée de devoir retourner chaque mois retourner acheter serviettes et tampons jetables Fini les mauvaises surprises ou vous retrouviez prise au dépourvu lorsque vous aviez oublié de refaire votre réserve !

4 – Les serviettes lavables sont écologiques :

Sachant qu’une femme utilise entre 10 000 et 15 000 serviettes dans sa vie, vous imaginez le nombre de déchets que cela représente ? Surtout quand ces déchets ne sont pas recyclables et sont constitués de produits chimiques qui vont polluer notre planète ! Grâce aux serviettes lavables, plus de déchets puisque vous lavez !

Et pour les détracteurs qui trouveraient à y redire sachez que les serviettes lavables ne sont pas du tout chiantes et compliquées à utiliser ! C’est sûr ça demande plus de travail que de simplement jeter son truc à la poubelle. Posez-vous la question : avez vous envie de vivre dans un monde moins pollué ou êtes vous prête à faire un effort ? En plus, ça ne prend franchement pas longtemps pour s’en occuper : une fois utilisée vous repliez la serviette sur elle même ou vous la mettez dans un petit sac, puis quand vous pouvez, vous la trempez dans l’eau froide pour décoller le sang et enfin vous la mettez à laver avec votre machine normale !

Un filet pour laver vos serviettes

Bref, vous l’aurez compris, plus de plaisir que de contraintes à utiliser les serviettes lavables! Après, sachez qu’il existe pas mal de marques différentes, notamment parce que pas mal de couturières proposent leurs propres modèles. Moi perso j’ai craqué pour une marque que je trouve géniale: les Lunapads!

Un vrai coup de cœur pour cette marque qui propose à la fois des serviettes (comptez entre 13€et 20€) et des protèges slips (comptez environ 17€ pour 2 protèges slips) lavables (ceux ci n’ont pas de doublure):

Protège-slip lavable qui se replie sur elle même

Protège-slip lavable et sa pochette de rangement

Serviette lavable

Pourquoi je les aime?

1 – parce qu’elles sont vraiment toutes douces et super résistantes! Elles sont composées de A – 2 épaisseurs de “molleton de coton”, B – 1 épaisseur de nylon ultra fin et C – 2 épaisseurs de flanelle toute douce.

2 – parce qu’elles existent en plein de modèles différents et options différentes ce qui permettra à chaque femme de trouver celui qui lui correspond!

Kit de serviettes lavables

3 – parce qu’elles sont super mimis et existent avec une variété de coloris juste géniale!

Un exemple des motifs disponibles

Mon avis

Alors convaincues les filles? Sincèrement je peux vous dire qu’une fois qu’on y a goûté on n’imagine même pas revenir en arrière et porter à nouveau ces serviettes en plastique collantes… Personnellement, mes lunapads sont des vêtements à part entière de ma garde robe et j’aime changer de motif au grès de mes humeurs :-).

Alors bien sûr je ne possède pas toute la gamme. J’utilise des serviettes principalement la nuit car c’est vraiment hyper confortables! Par contre je les trouve peut être un peu épaisses pour être portées en journée mais en fait je trouvais déjà les serviettes jetables trop épaisses donc pour quelqu’un de normal c’est à peu près pareil niveau épaisseur je pense…

En ce qui concerne les protèges slips, je les porte au quotidien en remplacement de mes anciens protèges slips jetables. Alors je dois quand même vous concéder que quand je dois porter des vêtements style une jupe ou qu’on est l’été et qu’il fait chaud, je me rabats quand même sur mes protèges slips écologiques Natracare. De même si j’ai une journée “marathon” je préférerais aussi les jetables car les protèges slips lavables peuvent avoir tendance à bouger légèrement… mais pour le quotidien ils sont parfaits sinon!

Pour celles qui se posent la question de ce que j’utilise pendant mes règles puisque je ne porte mes serviettes que la nuit, vous en saurez plus dans le prochain article ou je vous parlerai de la MoonCup!

Prêtes à passer à l’action?

Vous aussi, vous vous sentez prêtes à passer aux serviettes lavables? Vous pouvez bien entendus acheter votre Lunapads directement sur le site du fabricant mais il n’est disponible qu’en anglais et les frais de port sont de 15$… de quoi vous décourager si vous voulez faire un premier essai. Et bien j’ai pensé à vous et j’ai contacté un des revendeurs français de Lunapads: Intime-Nature.

Et afin de vous permettre de découvrir les Lunapads à moindre coût, Intime-Nature vous a concocté un petit code de réduction réservée à mes lectrices! Ce code est utilisable une fois par personne et vous permettre de bénéficier de de 10% de remise sur toute la catégorie “hygiène intime” (ce qui inclut les Lunapads et les MoonCups que je vous présenterai dans le prochain article).

Le code est thegreengeekette et sera valable jusqu’au 9 avril!

Et si vous avez encore des questions, le site Intime-Nature possède une FAQ assez complète et sinon je reste à votre disposition. J’attends vos retours et commentaires.

« »
  • c’est sur que tes arguments sont convaincants!mais changer nos habitudes comme ça , ça va pas etre facile !

    • Effectivement passer aux serviettes lavables n’est pas une mince affaire. Certaines femmes adorent, d’autres ne peuvent vraiment pas franchir le cap… Le tout est de ne pas se forcer et d’écouter son corps et ses envies! Cependant, je dis toujours qu’il faut au moins tester, histoire de ne pas mourir bête! Et au moins si vous n’êtes pas convaincue après, ce sera parce que vous aurez vos propres arguments contre. 😉

  • J’aime vraiment vraiment le concept et surtout le fait que ce soit écologique mais bon de là à franchir le cap…je ne me sens pas encore prete. Peut-etre faut-il que l’idée fasse son chemin…je vais laisser murir tout ca.
    En plus j’essaie de convaincre mes amies qui ont des bébés en bas âge d’utiliser des couches jetables alors quelle hypocrite je faisais si je n’appliquais pas cette règle à moi meme!

    • Mais non, il n’y a nulle hypocrisie derrière ton appréhension à passer aux serviettes lavables! C’est normal de prendre le temps de réfléchir quand on a utilisé des jetables pendants des années. Et puis tu n’es pas obligée de franchir tout le cap d’un coup. Tu peux commencer par acheter une seule serviette et la tester une fois dans ton cycle quand tu es tranquillement chez toi, histoire de voir si cela te convient!

  • Je ne connaissais pas, j’utilise des solutions “maison” pour les nuits, mais j’ai bien envie d’essayer! en plus comme tu le dis, elles sont toutes mimis 🙂
    Par contre un truc qui risque de me gener pour la journée c’est le clip… c’est un petit bouton pression comme sur les body? si c’est le cas je ne supporte pas du tout d’avoir ça dans l’entre jambe 🙁

    • Eh bien personnellement, ce petit bouton pression ne me dérange pas du tout ! Il est vraiment minuscule et je ne l’ai jamais senti… Sinon je suis curieuse… c’est quoi tes solutions “maison”? 😉

  • Karo,
    Je ne supporte pas les boutons-pression des bodies non plus et je ne porte que des serviettes lavables!
    En fait la différence est dans le sens des boutons: les boutons des bodies sont dans la largeur, et ceux des serviettes dans la longueur, ce qui change tout!

    Je suis aussi curieuse de connaitre tes solutions-maison!

  • Alors c’est une sorte de serviette faite avec du coton et du linge blanc. Comme tu le disais ça fait une tite couche, mais c’est super confortable et sein. J’avais des problèmes étant ado, avec règles vraiment abondantes, c’etait la seule solution (parce que ça absorbait bien mieux que des serviettes traditionnelles). Puis dans le pays ou j’ai grandi, à l’époque il n’y avait pas de “vraies” protections, alors on m’a vite appris à me servir des moyens du bord 🙂

  • Moi, je l’ai fait ! Depuis cet été.
    Bon, la gestion du trempage a été un peu laborieuse au début. J’aimerais trouver un joli seau pour que ce soit discret dans la salle de bains.
    Mais sinon, dans l’ensemble j’en suis satisfaite.
    Et surtout, je sais pourquoi je le fais !
    Pour les boutons pressions, pareil, j’appréhendais au début et même dans un jean serré je ne les sens pas.
    Par contre, j’ai une mère écolo et quand je lui en ai parlé, elle a été plus que virulente. Pour elle, c’était un enfer quand elle était gamine.
    En fait, je pense que dès lors que c’est un choix, ça n’est plus une corvée comme ça l’était pour nos grands-mères…

  • Du 1er au 7 avril 2010,

    A l’occasion de la

    Semaine Internationale du Developpement Durable

    nous vous offrons 10% sur vos couches lavables et protections périodiques féminines!

    Tapez le code DEVELOPPEMENT sur http://www.laptitesauterelle.fr

    A bientôt

  • Bonjour, j’ai une petite question à propos de ces serviettes lavables, car j’envisage d’y passer.
    Seulement, n’ayant pas de lave-linge chez moi, je dois me rendre à la laverie. Mais faire tremper mes serviettes toute la semaine en attendant d’y aller, ce n’est pas vraiment envisageable (même pas assez de place dans ma salle de bain pour mettre un sceau avec de l’eau). Alors est-ce possible de les laver à la main, ou le lavage main risque-t-il de ne pas être efficace ?

    • @Mel Personnellement je lave mes serviettes à la main pour ne pas risquer de tâcher mes autres vêtements lors de la lessive. Et y a pas de problème, si tu utilises une bonne lessive et que tu frottes bien, ça s’en va. Après il ne faut pas espérer retrouver ses serviettes blanches comme au premier jour, mais ça serait de toute façon pareil avec la machine à laver. 😉

  • carrement Mel, moi, j’les rince un coup dans ma douche, quand je la prend.
    ça enlève le 1er  sang, pis après tu peux laver à la main! Prends une lessive sans parfum et plutôt écolo.
    Rinces bien afin que tu n’ai pas d’irritations dues aux résidus de lessives!

  • Ben moi je suis adepte, je les couds moi-même. la seule chose que je n’ai pas réussi à récupérer c’est le tissu imperméable (je prends du coton enduit), le reste, ben ca peut venir de t shirts, de serviettes de bain etc… l’essentiel étant que ce soit absorbant, que ça puisse pas tâcher le sous-vêtement et joli!

  • Suite à de nombreuses irritations avec les serviettes jetables, ça me donne très envie de porter celles lavables, d’autant plus qu’elle sont vraiment belles! En gros, tu m’as convaincue! 🙂
    J’ai quand même 2 questions : Faut-il les changer plus souvent que les jetables? et j’essaye d’aller sur le site de ton article : intime-nature, mais dès que je clique sur une catégorie, la page devient blanche, est ce pareil chez toi?
     

  • Pour les peaux sensibles, nous proposons toute une gamme spécifique utilisant un tissu en Crabyon. Les propriétés de ce tissu sont très particulières et permettent de réguler la flore vaginale et préviennent très efficacement des mycoses et autres irritations.
    Le reste de notre gamme (SHL et protèges slips lavables) est en flanelle, offrant ainsi un confort vraiment appréciable.
    Nous proposons une vingtaine de motifs différents (dont de nouveaux modèles disponibles à la vente en avant première !). Tous ces produits sont fabriqués par Tipua, une marque que nous avons sélectionné pour sa haute qualité de confection et de finition (en plus des qualités précédemment citées bien sûr).
    N’hésitez pas à faire un petit tour sur http://www.biokime.com et à nous donner votre avis ^_^

  • […] découvert ce principe il y a 3 ans, à peu près en même temps que les serviettes hygiéniques lavables (que j’ai depuis abandonné au profit de la coupe menstruelle), et à l’époque […]

  • […] puis à propos des questions détaillées à propos des protections jetables écologiques, des serviettes lavables, et bien sûr de la coupe menstruelle! Personnellement j’ai du tester plusieurs marques […]

  • C’est top ça, merci pour la découverte !
    Est ce que c’est suffisamment étanche quand même en dessous?
    Je suis prête à passer aux lavables !!
    Je pense que pour les garder en état le plus longtemps possible, il faut les laver au plus vite à la main, à l eau froide et au savon de marseille ou d’alep. Ya pas mieux pour enlever le sang. Pour rester chez soi, la nuit comme tu dis, ca me parait top.
    Parcontre la journee, bof. Obligée quand même de se changer et difficile de se trimballer avec sa serviette usagee :S.
    Celà dit je suis sûre qu on se sent plus propre avec du vrai coton et qu il ya moins d odeurs.
    J’ai des copines qui sont passées à la Mooncup et qui sont totalement converties aussi. Faudrait que je me lance quand même…. 

  • Je viens de tomber sur ton blog en faisant une recherche sur les SHL. J’ai fait une commande de tissu hier soir pour les faire moi-même avec ma machine à coudre et tu m’as encore plus convaincu de mon choix ^^ Ton blog à l’air génial, je sent que je vais passer pas mal de temps dessus!

  • J’ai pris conscience il y a peu de temps de toutes les saletés contenues dans les serviettes hygiéniques. Je n’ai jamais eu de problème de mycoses, mais je ressentais effectivement un inconfort avec les serviettes jetables.
    Le mois dernier, j’ai à tout hasard cherché sur internet s’il existait d’autres « solutions ». Je n’imaginais pas que les lavables existaient et je suis tombée sur le site PLiM ! J’ai tout de suite adhéré au principe et passé commande.

    J’ai donc testé PliM Smart (protège-slips) et les Medium et Plus (pour les règles) :
    J’ai tourné pendant une semaine de vacances avec deux protège-slip. Je lavais à la main le soir celui que j’avais porté dans la journée, je l’essorais dans une serviette éponge et je pouvais le remettre le surlendemain.
    Quand j’ai eu mes règles, j’ai aussi testé les Medium et les PLUS et j’en suis absolument ravie. Elles sont aussi efficaces que les jetables (j’utilisais la marque always), mais tellement plus agréables à porter. J’étais un peu sceptique quant au rinçage à l’eau froide : tout part, pas de traces… Par contre, je n’ai pas encore testé la PLiM sale qui sèche un peu dans le sac à main et le trempage le soir.
    J’ai aussi utilisé une Max pour la nuit. Génial !

    J’ai aussi des lavables de la marque Anaé trouvées chez Biocoop. Elles sont bien, mais moins fines et moins « techniques » que les PliM.

    Ma mère qui a connu les ancêtres des serviettes hygiéniques était plus que sceptique et m’a tout de suite dit « bon courage, tu n’as pas fini de faire bouillir ton linge… ». Effectivement, quand on a connu les épaisseurs de tissus accrochés à la culotte par des épingles à nourrice, le terme de lavable doit rappeler de mauvais souvenirs et paraître un retour en arrière.
    En fait, les serviettes lavables sont « l’avenir des jetables » : elles ont la même forme, la même finesse, mais tellement plus d’avantages (jolies, saines, écologiques, économiques, pas de résidus collants accrochés au slip, pas d’odeur…). Le seul inconvénient est qu’il faut les laver, mais c’est si simple. De toute façon, si l’on est prête à passer aux serviettes lavables que ce soit pour des raisons écologiques, économiques, des raisons de santé ou d’éthique, ce n’est pas le rinçage ou le lavage à la main qui va nous arrêter.
    Personnellement, maintenant que j’ai testé, je vais en parler autour de moi car je trouve vraiment dommage que l’on n’entende pas parler de ces produits.

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...