4 moyens d’économiser de l’argent pour voyager


L’argent, un sujet épineux. Beaucoup d’entre nous repoussent éternellement un projet – qu’il soit de voyage ou autre – pour des raisons financières, quand bien souvent c’est en réalité d’autres peurs sous-jacentes qui sont les raisons réelles.

Pourtant, même si je suis la première à défendre que l’argent n’est pas forcément le nerf de la guerre, toujours est-il que la préparation d’un voyage – qui plus est de longue durée – doit souvent passer par une phase d’évaluation des moyens financiers en fonction du mode de vie.

Pas besoin de rouler sur l’or pour concrétiser ses rêves, c’est un fait. A vrai dire, tu peux même partir sans un sou en poche comme Sarah de l’Aventurière Fauchée, car l’audace permet de réussir bien des choses. Mais pour ceux qui préfèrent la sécurité et le confort d’un petit pécule de côté, voici quelques conseils.

Pour la plupart, je les ai mis en application dans la dernière année pendant laquelle j’ai vécu à Montréal, où j’économisais en prévision du voyage de six mois que je planifiais au travers des USA et du Canada. Pour ce roadtrip, il me fallait mettre de côté de mémoire dans les 10 000$, tout en continuant d’assumer mes frais quotidiens… Comment ai-je fais ?

Tu veux mon secret ? Il tient en un seul mot : MINIMALISME !

C’est aussi simple que cela, c’est même mathématique j’ai envie de dire : pour économiser, il suffit que la balance de tes gains par rapport à tes dépenses soit positive. Autrement dit, tu as deux pistes : soit augmenter tes revenus, soit réduire tes dépenses, et donc tes besoins.

Augmenter ses revenus

 

Solution 1 : Revendre ou rentabiliser ses affaires

A l’époque où j’habitais Paris, j’étais une grande adepte du troc, c’est un peu la base de l’économie collaborative selon moi. Sauf qu’avant un départ il s’agit plutôt d’allier l’utile à l’agréable en te débarrassant à la fois du superflu qui t’encombre, tout en y trouvant ton compte en y gagnant un peu d’argent au passage. (et tant qu’à faire, si on peut avoir le cul de la crémière en plus du beurre et de l’argent du beurre, pourquoi se priver ?)

Que ce soit tes vêtements que tu ne portes plus (On en parle des 4 petites robes noires qui trainent dans la penderie ? De toute façon tu ne vas jamais les emporter en voyage…) ou un appareil électroménager inutile (Ok c’est pratique d’avoir l’appareil à raclette une fois l’an mais sinon…), lui donner une seconde vie en le revendant sur un site d’occasion, c’est tout bénéf. Bon karma pour la planète et ton bilan carbone, et bilan positif pour ton porte monnaie. ^^

Conséquence de ce premier tri dans ta vie, tu vas te sentir plus léger et surtout, ça va libérer pas mal de place chez toi ! Un premier bon point au moment où tu souhaiteras déménager, mais surtout un second point positif qui alors que tu ne le soupçonnais pas, va même te permettre de gagner de l’argent !

En effet, depuis peu, Homebox propose un nouveau service collaboratif de location d’espaces entre particuliers. Autrement dit, tu vas pouvoir rentabiliser lorsque tu as un espace vide chez toi (garage, cave, placard, grenier, box…) à partager, en proposant à tes voisins qui manquent de place cet espace non-utilisé.

Un vrai bon plan où tout le monde est gagnant : l’occasion pour toi de gagner un revenu complémentaire sans presque rien faire ! Et la bonne nouvelle, c’est que lorsque tu partiras en voyage, tu pourras également utiliser le service en sens inverse pour stocker tes affaires lorsque tu auras rendu ton appartement.

Bon par contre, mieux vaudrait pour moi que l’information ne parvienne pas jusqu’aux oreilles de mes parents dont la maison me sert de box de stockage depuis déjà 5 ans, sinon ils vont commencer à vouloir me facturer ! En tout cas, s’ils n’avaient pas été là, je crois que j’aurais bien été contente de trouver un système comme celui de Homebox pour stocker tout mon barda en revenant du Canada. ^^

Sur le principe du garde-meuble entre particuliers, c’est la solution économique et pratique ! Le meilleure de l’économie collaborative sans craintes puisque tout est assuré grâce à l’expertise de Homebox, le leader du self stockage en France depuis 1996. Bref, tu as tout à y gagner alors n’attends pas pour créer ton annonce et mettre ton espace en location dès aujourd’hui. 😉

Solution 2 : Travailler plus

Continuons avec ce qui parait le plus simple de prime abord, le fameux « travailler plus pour gagner plus ». Que ce soit en faisant des heures supplémentaires rémunérées au travail, en prenant un petit boulot à côté, ou même en créant votre auto-entreprise en plus de votre travail à temps plein, il y a forcément une solution qui peut te convenir pour augmenter tes revenus.

Après tout, de nombreux étudiants sont obligés de travailler pour payer leurs études, alors pourquoi ne pas faire la même chose pour mettre de l’argent de côté pour un voyage ? Personnellement le blog a justement pu m’apporter ce genre d’opportunité d’avoir une rémunération supplémentaire. (par contre, je passerai sous silence l’essai foireux de me mettre à vendre mes bijoux créés en pâte fimo, ça m’a coûté plus d’argent que ce ne m’en a rapporté ^^)

Réduire ses besoins

 

Solution 3 : Économiser sur le logement et le transport

Si malheureusement tu n’as pas la possibilité de rentabiliser ton logement grâce à la solution précédente, peut-être faut-il alors réfléchir à un moyen de réduire ce poste de dépense ? Que ce soit en déménageant dans un logement plus petit et du coup moins cher, ou en emménageant en colocation, il est facile de couper quelques centaines d’euros de budget de cette façon là…

Il existe également d’autres solutions plus contraignantes, allant de l’extrême où tu rentres simplement vivre chez tes parents (économies garanties, merci Maman, merci Papa ^^) à celle où tu envisages de louer ta chambre d’amis pour rentabiliser le fait de garder un grand logement. Pour le côté humain et rencontres, ça peut être sympa, mais si tu veux ta tranquillité et ta liberté, tu as peut-être plutôt intérêt à la louer pour du stockage comme on en parlait avec Homebox juste ci-dessus.

Enfin, un autre poste de dépense qui peut-être très intéressant à examiner est celui des transports. Mine de rien, entre l’assurance, l’essence, les réparations… une voiture peut vite crever le budget ! Envisager d’utiliser les transports en commun au quotidien, voir de marcher ou de faire du vélo est une option économique et écologique !

Solution 4 : Adopter un mode de vie minimaliste

Changer son mode de vie et son mode de consommation en ne faisant que des dépenses réfléchies, c’est selon moi là que réside la solution. Et la bonne nouvelle, c’est qu’il y a autant de façon de vivre cette expérience là qu’il existe de personnes : à chacun de trouver son mode de fonctionnement.

Le plus évident pour moi à été de réduire les dépenses courantes telles que les sorties : peu ou plus de restaurant, il suffit d’inviter les amis à la maison et de préparer des « lunch box » pour le repas au travail. On préfère un verre de jus de fruit à un cocktail quand on sort au bar (note : le prix de la bière défie parfois celui des softs, donc mieux vaut restreindre la consommation de manière générale).

Plutôt que d’acheter on emprunte ! Bibliothèque pour les livres, on demande à la cousine Martine de nous prêter son appareil à raclette LA fois dans l’année où on a envie d’en faire une… On troque, on recycle, on fabrique ses cosmétiques et ses produits ménagers maison… Bref, on consomme moins, on consomme différemment !

La bonne nouvelle, c’est que bien souvent économie rime avec écologie ! Crois-moi c’est un réflexe à prendre : ne plus acheter neuf pour désormais privilégier les achats de seconde main. De plus, pense à informer tes proches de tes envies. En effet, plutôt que de les laisser chercher une idée de cadeau qui ne se révélera pas forcément utile et probablement encombrant, autant leur indiquer ce dont tu as besoin. ^^

C’est ce qu’on appelle avoir le cadeau utile ! Enfin, dernier conseil auquel on ne pense pas souvent : réduire ses frais bancaires ! Eh oui, à quoi ça sert d’économiser de l’argent si c’est pour le dépenser bêtement en payant sa carte bancaire. ^^ Bref aucune hésitation à avoir, mieux vaut lâcher sa banque traditionnelle sans retenue pour filer vers une banque en ligne. (Personnellement, j’ai opté pour Boursorama, fais moi signe si tu veux que je te parraine pour avoir 80€ offerts)

Je vais même me permettre de rajouter un dernier point pour les filles : si tu es encore habituée à utiliser des protections menstruelles jetables, c’est le moment de passer à la coupe menstruelle pour faire des économies ! Avec les premiers prix à 20€, pour une durée de vie de 5 à 10 ans, c’est l’investissement le plus rentable pour voyager après. 😉

Et toi, quels sont tes trucs et astuces pour économiser ?

Article sponsorisé

« »
  • La cup, j’y suis déjà depuis un bon moment. Mais vais devoir changer.
    Lors d’un contrôle gyneco, il s’avère que je n’avais plus mon stérilet. Et la gynéco a pointé du doigt la cup et son effet ventouse qui aurait délogé mon stérilet…
    Du coup, je regarde ce qui se fait d’autre, mais les serviettes (lavables), je me vois pas faire avec… 🙁

    • Mince, mais tu n’as pas du tout vu sur le coup que ton stérilet était parti ? J’avais déjà entendu parlé de tels cas, mais j’avais cru comprendre qu’on pouvait l’éviter en faisant bien attention à l’effet ventouse comme tu dis. Sinon comme autres solutions oui il y a les serviettes lavables, ou les éponges naturelles, ou alors encore plus “hors des sentiers battus” : le flux instinctif libre. Tiens moi au courant de ce que tu choisis, et bon courage ! 🙂

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...