Quelques jours à la villa.

7

D’aussi loin que je me souvienne, je n’ai jamais été grande partisane des vacances « farniente ». Jusqu’à peu, ma philosophie était même plus proche du « je veux en profiter au maximum » que du laisser-aller… Une sorte de boulimie de voyage, qui à trop vouloir tout voir, me faisait souvent passer à côté de l’essentiel : l’expérience.

Et l’expérience andalouse, la véritable, c’est justement elle que je suis venue chercher le mois dernier dans la province de Malaga. Autant vous dire tout de suite que je n’ai pas été déçue. Dès mon arrivée à la villa qui devait m’accueillir pour les 4 jours suivants, la vue de ma chambre sur la paisible vallée de la ville de Monda devait me convaincre en moins de temps qu’il ne fallait pour le dire.

2015-05_villa-andalousie_001

2015-05_villa-andalousie_002

2015-05_villa-andalousie_003

2015-05_villa-andalousie_004

2015-05_villa-andalousie_005

Il m’aura suffit de poser mes valises – enfin, mon backpack quoi – pour me sentir comme chez moi, les pieds dans l’eau de la piscine. Le bonheur, c’est finalement presque aussi simple que d’apprécier un verre de sangria préparée avec les fruits frais du verger. Ajoutez un coucher de soleil et une amie avec qui partager ce merveilleux moment et la perfection n’est pas loin.

A la villa, on rentre dans une autre dimension. Celle où le temps s’arrête, où le petit déjeuner – et son jus d’oranges du jardin fraîchement pressées – s’étire jusqu’au milieu de la matinée. Celle où il fait bon paresser au lit tout en travaillant… On admettra aisément qu’il existe pire comme vue pour un bureau n’est ce pas ?

2015-05_villa-andalousie_006

2015-05_villa-andalousie_007

2015-05_villa-andalousie_008

2015-05_villa-andalousie_009

2015-05_villa-andalousie_010

Alors oui, je l’avoue, notre première journée à la villa a été particulièrement… non constructive ! Détente fut le maître mot, et notre seule escapade devait être d’aller prendre un verre au bar du village. Pas celui du coin avec tous les mecs « morts de faim » qui nous donnaient un peu l’impression d’être des steaks sur pattes non…

Non, l’autre bar juste en face – c’est d’ailleurs très drôle, parce que s’il n’y avait pas franchement grand-chose dans ce petit village, il y avait au moins 4 ou 5 bars ! On sait où les habitants passent leur temps lol… – à défaut de vraiment parler espagnol, nous devions faire confiance au barmaid pour nous concocter un cocktail local. 😉

2015-05_villa-andalousie_011

2015-05_villa-andalousie_012

2015-05_villa-andalousie_013

2015-05_villa-andalousie_014

2015-05_villa-andalousie_015

2015-05_villa-andalousie_016

2015-05_villa-andalousie_017

Je pourrais vous raconter l’ambiance de Monda, comment tout est figé dans le temps, comment les gens respirent la gentillesse et la joie de vivre, comment tout est fermé l’après midi – ben oui, il fait trop chaud pour travailler – mais que l’épicière a réouvert son épicerie juste pour nous, comment tout le monde est dans les bars un lundi soir…

Mais à la place je vais vous parler de Paqui. Paqui, c’est notre charmante hôtesse – la gentillesse incarnée si je pouvais me permettre –, celle qui vous accueille à bras ouverts comme le ferait votre grande tante espagnole. Celle qui vous apprend à mitonner de bons petits plats, comme cette délicieuse marmelade d’oranges, à déguster avec un bon fromage sur des crackers !

2015-05_villa-andalousie_018

2015-05_villa-andalousie_019

2015-05_villa-andalousie_020

2015-05_villa-andalousie_021

2015-05_villa-andalousie_022

2015-05_villa-andalousie_023

Dire que nous avons été gâtées ne serait presque pas assez. Nous avons eu droit à un cours d’herboristerie qui nous a permis d’apprécier à sa juste valeur la richesse du jardin de la villa. De nombreuses herbes aromatiques et médicinales y sont présentes, et la bonne nouvelle, c’est que tout est en libre service ! (parfait pour cuisiner ou se faire une tisane)

Sachant que la veille, une bouteille de vin, un fromage et un pot d’olives maison nous attendaient au frais, nous étions vraiment loin d’être malheureuses… Olives que nous devions d’ailleurs apprendre nous même à préparer également afin d’en emporter un pot en souvenir ! Tous ces ateliers étant… en espagnol bien sûr !

2015-05_villa-andalousie_024

2015-05_villa-andalousie_025

2015-05_villa-andalousie_026

2015-05_villa-andalousie_027

2015-05_villa-andalousie_028

Si comme moi vous ne parlez pas un mot d’espagnol, pas d’angoisse ! Paqui est vraiment adorable et fait très attention à parler lentement afin qu’on puisse la comprendre, du coup même sans être vraiment capable de parler, il est facile de saisir le sens global de ce qu’elle dit. Et pour le reste il y a la bonne humeur et les sourires pour faire passer ! 😉

Un bon BBQ – pain à l’ail, patates en robe des champs, viande locale, tomates braisées miam… – en « famille » pour clôturer l’après-midi et nous devions être complètement aux anges… Quand aux jours suivants, nous avons profité un peu pour nous promener dans les environs, mais ça, ça sera raconté dans un prochain article !

2015-05_villa-andalousie_029

2015-05_villa-andalousie_030

2015-05_villa-andalousie_031

2015-05_villa-andalousie_032

2015-05_villa-andalousie_033

2015-05_villa-andalousie_034

2015-05_villa-andalousie_035

Pour ce qui est des détails pratiques, il est possible de louer cette villa en passant par le site Ruralidays.com. Le tarif est différent en fonction de la date de séjour et du nombre de personnes logées – jusqu’à 9 personnes, grâce à 3 chambres (2 lits doubles et 2 lits simples) et des canapés dépliants – mais par exemple comptez sur un ordre d’idée de 600€ pour 6 personnes pour 4 nuits.

Pour plus de détails sur les activités proposées, je vous laisse regarder le site de la villa, ainsi que le blog de Paqui, très impliquée dans tout ce qui a trait à l’agriculture biologique et  qui y partage son savoir faire et ses connaissances. En attendant, le planning de la villa a l’air déjà bien plein pour cet été, mais n’hésitez pas à réserver car l’expérience andalouse vous y attend de pied ferme !

Et toi, l’Andalousie authentique, tu as envie de découvrir ?

Disclaimer : mon séjour à la villa m’a été offert à titre gracieux mais toutes les opinions exprimées ici restent cependant les miennes, honnêtes et sincères.

7 Commentaires

    • @Mariposa alors saute le pas cet automne ou au printemps prochain ! (parce que cet été je pense qu’il va faire bien trop chaud…)

Laisser un commentaire