Un week-end malgré tout…

Septembre est arrivé, et pour la première fois depuis des années, sans être synonyme de rentrée. Car pour rentrer, encore faudrait-il être parti. Je ne vais pas le cacher, mon hospitalisation au mois de juillet a quelque peu chamboulé mes plans estivaux. Alors que je devais partir en road trip au Nouveau Brunswick et Nouvelle Écosse

bord-de-mer-gloucester_01

 … je me suis retrouvée à devoir poser mes jours de congés pour mon hospitalisation! (vive le Canada…) Cependant je ne me plains pas, et j’essaye de rebondir malgré tout. (les voyages, ce sera l’année prochaine) Alors le week-end dernier, pas question de se laisser abattre, un lundi férié, quelle meilleure excuse pour quitter Montréal!

Cela dit là encore, tout ne s’est pas passé comme prévu… A la base prévu comme un week-end chalet dans le Vermont, suite à l’annulation de plusieurs amis, c’est finalement à une gang réduite de 4 rigolos que nous nous retrouvions. Annuler? Jamais! Il ne m’en fallait pas plus pour changer d’idée et faire une contre proposition. 😉

bord-de-mer-gloucester_02

Direction Boston, Salem et Cape Ann! J’avais connue Boston sous la neige au moment de Noël, je l’ai connue sous la pluie cette fin de semaine! Pourtant, ce ne sont pas les averses éparses qui nous ont empêché d’en profiter. (et pourtant on s’est sacrément fait rincer, et encore c’est un euphémisme…)

Sur le moment, on avait pas fière allure, surtout à Salem quand on est sortis de la voiture et que prise d’un optimisme à toutes épreuve je me tartinais de crème solaire… pour que 10 minutes plus tard l’averse nous tombe dessus au bout de la jetée alors que nous avions laissé les parapluies à la voiture!

bord-de-mer-gloucester_03

Alors mouillés pour mouillés, c’est sans regrets que nous sommes allé nous baigner dans l’océan… tout habillés! Alors qu’on avait les maillots de bain dans le coffre de la voiture, c’est un peu ridicule je le concède. Mais après une bataille d’algues plutôt salissante, il fallait bien se rincer après tout! 😉

Au final peu importe le temps, peu importe l’endroit… ce sera toujours les amis qui compteront le plus. Les franches parties de rigolades à courir sous la pluie, les mojitos dégustés au chaud après une longue journée de marche, les parties de petit BAC pour se maintenir éveillés au retour en voiture… bref, la vie!

Et toi ton été, il était comment?

« »
  • Comme quoi, quand on est entre potes, l’essentiel c’est d’être ensemble et peu importe les éléments extérieurs.

    • @LadyMilonguera exactement, peu importe l’endroit, peu importe le temps, ce sont les gens avec qui on partage ces instant qui comptent plus que tout!

  • Moi, mes vacances d’été… ce sera en septembre à la mer ! Pour le reste, c’était donc très planplan. Tu as eu raison d’en profiter le temps d’un weekend entre potes, c’est cool !

    • @Amy profite bien du mois de septembre alors, tu pourras narguer tous ceux retournés au travail comme ça! 😉

  • Ahhh j’ai tellement envie d’aller en Nouvelle Angleterre un de ces jours…

    • @LaNe la route est un peu longue, mais l’appel du large est le plus fort! 🙂

  • <3<3<3

    • @Gladys 🙂

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...