Un week-end sensation en Bretagne – Partie 1 : Pénestin

La Bretagne, je crois que vous l’avez déjà compris c’est une région qui a su gagner mon coeur. Après y avoir passé en famille un petit week-end en mai, j’y suis retournée il y a une semaine de cela pour profiter du fameux week-end que j’avais gagné lors du concours Sensation Bretagne.

Eh bien, croyez le ou non… le départ de Paris se fit sous la pluie! On m’avait dit qu’en Bretagne on m’avait réservé le soleil alors en ce samedi matin, j’avais chaussé short et sandales… mais vu le temps parisien, c’est finalement avec mon parapluie que je me suis rendue à la gare! Heureusement, en arrivant en Bretagne le soleil était de la partie et je n’ai pas utilisé mon parapluie du week-end…

Sitôt arrivés et on ne chaume pas, car la très gentille Céline de l’Office de Tourisme de Pénestin a pris le temps de nous faire visiter la station. Au programme, petit passage par le port de pêche de Tréhiguier, dans le centre bourg, sur les différentes plages de sable fin…

Petit arrêt notamment sur la plage de la Mine d’Or, une des plages les plus connues de Pénestin à cause de ses falaises dorées. Entre végétation luxuriante et falaises vertigineuses, le paysage est vraiment superbe.

Et comme ça fatigue un peu de marcher dans tous les sens, après 2h de balades nous avons finalement regagné notre hébergement pour la nuit : le Camping des îles****. Un camping situé en bord de mer, avec la particularité d’être séparé en 2 parties: une partie camping classique où chacun peut louer un emplacement pour planter sa tente ou poser sa caravane et une partie hôtellerie de plein air où vous pouvez louer un mobil-home ou un chalet.

On est loin du simple camping municipal (**** obligent) et l’établissement est très charmant… rien qu’au niveau de la déco extérieure. Les peintures sur le local des sanitaires commun donnent un peu de peps à l’environnement! Sinon, concernant l’hébergement en lui même, nous avons eu la chance d’avoir un chalet grand luxe! Une ambiance un peu cosy… Moi j’ai adoré la grande baie vitrée, parfaite pour profiter au maximum du soleil…

Mais ce qui fait le petit plus de ce camping – outre l’accès direct à la plage – c’est la piscine! Et pas juste une pataugeoire… loin de là! Une piscine avec toboggans,  jacuzzi, rivière à contre courant, cascade d’eau… Et si je vous dis que j’ai eu l’occasion de prendre mon petit déjeuner au bord de la piscine le lendemain matin je sens que je vais faire des jaloux…

Bref, un personnel hyper attentionné (bon ok peut être un peu plus avec moi car j’étais un peu une VIP) mais c’est le genre de camping où on se sent bien quand on vient en famille. Alors certes on est quand même pas tout à fait à côté du centre bourg de Pénestin (ça fait un peu de marche pour s’y rendre quand on n’est pas motorisé) mais il y a tout ce qu’il faut pour vivre en presque autarcie: la plage à proximité immédiate, des animations tous les soirs, la piscine, des jeux gonflables pour les enfants, des cours de tennis et de sports collectifs, une petite superette… et même un restaurant à proximité!

En effet, c’est à l’Auberge du Gros Bill – située à la pointe du Bill, à même pas 500m du camping – que nous avons dîné! Entrée composée de crevettes mayonnaise, puis filet de lieu noir avec son riz et sa sauce au beurre et enfin moelleux au chocolat et sa crème anglaise. Délicieux! Et comme le dit si bien la pancarte du resto, “A la pointe… on s’fait pas d’Bile!”. 😉

Pour faire durer un peu le suspense, je vous réserve la suite de ce récit pour demain… 😉 En tout cas, un grand merci à Céline qui nous a accordé un peu de son temps et à l’équipe du Camping des îles pour leur accueil chaleureux!

« »
  • Ah enfin ce weekend gagné.
    Génial, j’ai hâte de lire la suite.
    Ca me donne envie de rêver de mes vacances.

  • Je veux des vacaaaannnces !!!! Bref tu l’auras compris, ton début de week-end est très sympathique mais je ne sais pas si j’aurais la force de lire la suite sous peine de dépression 😉

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...