Mes yaourts aux ferments Alsa : la cata à J+7!

Voilà une semaine que j’ai effectué mon premier test : réaliser mes yaourts avec les ferments lactiques Alsa. Comme je vous l’avez déjà dit le premier point négatif a été qu’au bout de 8h mes yaourts n’avaient pas pris et étaient tous gluants… du coup j’avais du les réenfourner pour 8h supplémentaires.

Et bien je viens de découvrir aujourd’hui le second point négatif! Quand Alsa indique sur son paquet que les yaourts peuvent être conservés 7 jours au réfrigérateur, eh bien c’est 7 jours et pas un de plus! Sincèrement j’ai halluciné, alors que d’habitude quand je fais mes yaourts à partir d’un yaourt du commerce je peux les garder presque 2 semaines sans problème là au bout d’une semaine le reste de ma production est bonne à jeter!

Le couvercle de mon yaourt avait gonflé et quand je l’ai goûté il était sérieusement fermenté! Pour vous dire j’avais l’impression qu’on avait versé du Perrier dedans tellement ça piquait et qu’on aurait dit un yaourt avec des bulles dedans!

Alors pour autant je ne condamne pas encore les ferments lactiques Alsa. Même si pour expliquer cet échec il n’y a pas 36000 solutions, voici celles que je vois:

– soit les ferments Alsa tournent au bout d’une semaine.

– soit le fait que je n’ai pas fait chauffer le lait (comme indiqué par Alsa alors que ma méthode perso le prévoie pourtant) a une incidence.

– soit les ingrédients ont fait tourner le yaourt (l’arôme naturel, les abricots secs… d’habitude je ne fais que des yaourts natures).

Bref, je réessayerai les ferments Alsa mais à MA façon et en yaourts nature afin d’essayer de cerner d’où vient le problème… En tout cas, je suis un peu déçue car avec ma méthode précédente je n’avais jamais loupé mes yaourts… 🙁

Et vous, vous avez déjà foiré vos yaourts? Vous avez une idée du pourquoi du comment ça a raté comme ça pour moi?

« »
  • Les yaourts du commerce sont bourrés de conservateurs, ceci expliquant cela 🙂

  • 1 semaine c’est un peu court en effet.
    Alsa ne précise pas un temps de conservation sur la boite?!

    • @Pearl & Beauty Alsa indique sur son paquet que les yaourts peuvent être conservés 7 jours au réfrigérateur. Après je croyais que c’était juste une recommandation (un peu comme la date limite de consommation d’un produit qui correspond en fait juste à la date limite de commercialisation) et c’est pourquoi j’ai été étonnée que mon yaourt tourne du jour au lendemain au bout de 7 jours… 🙁

  • alors moi qui les cherchait partout ces ferment alsa je vais moins chercher pourtant sur ce blog http://www.papillesetpupilles.fr/2010/04/yaourts-la-pate-de-sesame-noir-test.html
    elle disait que c’était bien

  • Il faut voir : après j’ai lu à plusieurs endroits que le fait de rajouter des fruits pouvaient faire tourner les yaourts plus rapidement : essaye peut-être en version nature…
    Après perso, je mange les yaourts que je fais dans la semaine (bon de toute manière, il n’en reste plus au bout d’une semaine… :)), car j’apprécie moins le goût au-delà…

  • Ça me conforte dans mon idée que rien ne vaut un bon vieux yaourt bio de qualité comme ferment. Mes yaourts je les garde facile 15 jours… après je ne peux pas dire, il n’y en a plus (je fais plusieurs tournées en une fois pour être tranquille 😉
    J’ai d’ailleurs une petite recette de yaourts à boire de derrière les fagots… 😉
    Bizelfiques

    • Une recette de yaourts à boire? Miam ça m’interesse! 😉

  • Pour ma part 1er ratage le week end dernier, 1ere fois aussi que je m’appliquais à aromatiser mes yaourts. Pas utilisé de ferments mais un yaourt du commerce (brebis) avec du lait de soja. Nature ça fonctionne sans problème. Là j’ai fait chauffer le lait bien ajouté de la Fleur de noisette La Mandorle. Aucune idée de la raison du ratage ils avaient pourtant l’air si bons … Tes abricots secs n’ont aucune raison de faire tourner le yaourt. Qu’utilises tu comme arôme naturel? En tous cas 7 jours c’est trop court … 10 jours sans problème pour les yaourts maison!

  • Pour le coupable : je pencherais pour les abricots secs … j’avais lu une recette de limonade maison à base de raisins secs … pour obtenir la fermentation …. c’est ce qui m’a fait tilt en lisant ton article 😉

  • J’ai vécu une expérience contradictoire : deux yaourts à la vanille, faits avec les mêmes ferments, ont tenu un mois… Je les avais oubliés au fond du frigo. Je me suis contentée de tremper un doigt dans l’un d’entre eux, je n’ai pas osé les manger, mais au goût, ils étaient impeccables. Peut-être le problème vient-il des abricots secs ? En tout cas, je serais curieuse de savoir ce que ça donne quand tu fais des yaourts nature…

    • @Virginie Eh bien justement ça fait des semaines que je dois retenter en version nature mais je n’arrive pas à trouver le temps… je vais essayer ce weekend et je te tiens au courant! 😉

  • Bonjour ! Je viens de ressortir ma yaourtière Seb de derrière les fagots et j’ai essayé le ferment ALSA. Mes yaourts sont impeccables (nature, vanille, caramel) et aussi bons au bout de 8 jours. Les fruits secs sont déconseillés car ils contiennent des bactéries qui font tourner les préparations au yaourt (vu sur le site YALACTA).

    • @tinou maintenant je saurai à l’avenir! 😉

  • Bonjour,

    Je pense que c’est un problème d’hygiène de fabrication : des bactéries indésirables ont poussé, et ont provoqué gaz et production d’acide (cas de coliformes). Je le sais car je travaille dans le milieu laitier et suis laborantine !
    Donc un conseil : avant de remplir les pots en verre, remplissez les d’eau bouillante, ils seront “stérilisés” et faire attention àl’hygiène du matériel : fouet, récipients… Et oui ces petites bebêtes sont malheureusement la cause de bien des soucis !!

  • Bon je crois que j’arive après la bataille, mais moi les ferments Alsa c’est fini après quelques essais, yaourts pas agréables au niveau du goût, pas fermess du tout gluants même parfois !!!

  • Comme Mitsou, je crois que je vais arrêter les ferments alsa:
    1ere tentative: on me lègue une vieille yaourtière seb qui trainait au fond d’un garage. Je réalise une fournée de yaourts avec lait entier, ferments alsa, et un peu de lait en poudre. Résultat: une fournée de yaourts liquides. J’ai pensé que je n’avais utilisé la machine comme il fallait. 
    2eme tentative: j’essaie une autre méthode avec la machine, mais même résultat. j’ai balancé la yaourtière au fond d’un placard, pensant qu’elle était déréglée.
    3eme tentative: j’ai reçu la semaine dernière une yaourtière lagrange flambant neuve! je teste illico avec la première recette, lait entier frais pasteurisé, ferments alsa et lait en poudre. Résultat: rebelotte, mes yaourts sont liquides 🙁
    Je n’ai plus aucun doute, la prochaine fois, je teste avec un yaourt du commerce, et je jette les ferments Alsa!

  • Si vous voulez de bons yaourts beaucoup plus sains :
     
    Arrêtez de faire des yaourts avec les poudres fatiguées, dont je ne suis pas surpris que la plupart des personnes trouvent leurs résultats liquides, ou trop acides.
     
    Achetez BIOPROTUS 7000, qui contient 7 milliards de ferments lactiques vivants et lyophilisés par sachet, en 7 souches, (et non une seule). Pas besoin que cela provienne d’un magasin Bio, car les bactéries c’est toujours Bio ! Ces sachets sont prévus pour être bus avec un verre d’eau tempérée, (1 par jour), mais je vous propose ici de faire multiplier nos amies les bactéries lactiques probiotiques.
     
    En pharmacie : 18 Eu, ou a 12 Eu sur le Net. 1 sachet pour un litre de lait toujours entier et à température ambiante, (l’UHT convient très bien et pas besoin de le chauffer), mais jamais d’écrémé. Ajouter l’équivalent d’un pot rempli de lait en poudre, (si possible entier), pour un résultat plus ferme. Tous les ustensiles doivent être parfaitement propres, ainsi que vos mains, comme cela vous pourrez les conserver facilement 15 jours au réfrigérateur à 4 degré C°. Faites-les le soir sans les couvercles et laissez-les tranquille jusqu’au matin, ou vers midi, surtout sans vibrations autour, (machines à laver…). Mettre les couvercles et laisser reposer 4 heures au réfrigérateur.
     
    Pas nécessaire d’utiliser un sachet de BIOPROTUS 7000 à chaque fournée, parce que les fois suivantes vous pouvez utiliser un des yaourts, jusqu’à 5, 6, ou 7 fournées suivantes, (voir plus).
     
    En fait, non seulement c’est plus sain que n’importe quel yaourt de tous les commerces du monde, mais en plus c’est économique malgré le prix de départ, puisque :
     
    1 sachet à 1,80 Eu donnera entre 40 et 56 yaourts, pour 5 à 7 litres de lait entier et un paquet de lait en poudre.
     
    De cette façon c’est inratable !
     
    Je précise que je ne travaille pas pour cette entreprise, mais que je tiens à faire partager mon expérience pour le mieux être de tous et de toutes. D’ailleurs, si je travaillais pour eux, je vous dirais d’utiliser 1 sachet minimum à chaque fois, voir pour chaque pot !
     
    Pour ceux qui veulent les faire avec un yaourt du commerce en remplacement du sachet : je conseille le “Velouté” de Danone, dont la souche est excellente et donne un résultat crémeux.
     
    Les miens je les fais dans mon ancienne mijoteuse automatique, en première position = 43°, pendant 2 heures + repos, (voir 4 h).
     
    Bonnes dégustations !
     
    P.S.: Si vous utilisez la supère yaourtière orange, (ou bleue), des années 70’s : La remettre en route le matin et attendre vers midi pour mettre les yaourts au réfrigérateur.

Toi aussi laisse ton petit brin d'herbe...